ONDSE/MITSPA : Quand les spécialistes se taisent


Il est dans le monde entier des millions d’organisations, bénévoles ou pas, qui traitent (ou du moins tentent de le faire) des sujets que les gouvernements délaissent ou n’ont pas le temps ou la volonté de s’occuper.

Associations caritatives, la faim dans le monde, les SDF, des petits chars perdus, adorateurs de l’oignon, les trains toujours en panne, bref, ce ne sont pas les occasions qui manquent de nous mobiliser.

Tous les combats sont justes et je suis ou j’ai été moi aussi bien souvent Président. 🙂

L’autre jour, j’ai visité un site, assez récent ma foi, dont le cheval de bataille est de…

« …de défendre d’une part les libertés individuelles là où elles peuvent être menacées dans les milieux évangéliques français et d’autre part les libertés du culte, d’opinion, d’association et de réunion en venant en aide aux églises et aux personnalités « accusées » à tort de dérives sectaires. ».

Je visite souvent ce site, anciennement ONDSE (L’Observatoire National des Dérives Sectaires Évangéliques), renommé MITSPA, ce qui n’est pas un acronyme mais le nom d’un prophète choisi je ne sais plus pourquoi.

– Son indépendance vis-à-vis de toute fédération d’Églises (CNEF, FPF,…) garantissant notre pleine liberté d’action et de parole.
– Son attention toute particulière et prioritaire à l’aide aux victimes de dérives et d’abus dans les milieux évangéliques français.
– Sa volonté d’informer les fidèles et de former les responsables d’Église (pasteur, conseil d’Église, …) afin de limiter ces phénomènes.
– Son rôle d’expertise auprès des pouvoirs publics, des administrations, des associations de victimes quant au particularisme des dérives sectaires dans les milieux évangéliques.
– Sa veille permanente sur les milieux évangéliques et les éventuels dérapages.
– Son apport dans l’information auprès des médias sur les évangéliques en général.
– Son intervention auprès des pouvoirs publics et des administrations pour défendre les Eglises ou les personnes accusées à tort de dérives ou de dérives sectaires.

http://mitspa.fr/qui-sommes-nous/

Ce site étant pratiquement vide ou du moins bien peu achalandé, je me suis dis qu’il avait besoins de matière et, la manipulation mentale étant depuis quelque temps mon cheval de bataille, j’ai ajouté mon mot aux rares commentaires (ceux des initiateurs du site  et de leur entourage  en l’occurrence) en fin d’un article qui traitait justement du sujet. C’était en fait un peu  juste pour faire connaissance.

Et j’écrivais perfide….

« Il semble que ce problème de manipulation mentale et d’abus que l’on retrouve dans beaucoup de nos assemblées, œuvres ou organisations (évangéliques s’entends) ne soient plus un secret surtout chez ceux en sortent et, n’étant plus soumis aux mêmes pressions et influences, comprennent qu’ils « se sont fait avoir » et commencent à se reconstruire.
Il est très étonnant que votre site n’en parle pas davantage et reste dans des généralités qui ne gênent absolument pas ceux qui s’adonnent à ces infamies et ne rassurent ni ne sauvent leurs victimes.

Il y a-il une raison à cela ? »

J’eu le bonheur de recevoir réponse mais la lecture m’a laissé un peu froid et surtout dubitatif.

« Bonjour Monsieur,

Merci pour votre commentaire.
On peut toujours faire mieux et plus.
Par la grâce de Dieu nous en sommes là où nous sommes, espérant toujours devenir meilleur.
Il y a de grands besoins, comme vous le soulignez, et nous essayons d’y apporter des éléments de réponse, sans prétendre ni être ni apporter toute la solution.
Que le Seigneur vous bénisse,

Bien amicalement. »

Déjà, le « Bonjour Monsieur » m’a pété au visage. Ce frère n’avait-il cliqué sur mon lien et compris qu’en ce moment un autre frère s’intéressait à une affaire sérieuse concernant son discours ?

Quand chez les chrétiens on donne du « Monsieur », en général, cela ne présage rien de bon. Mais décryptons la suite.

L’administrateur du site (c’est du « Directeur » qu’il s’agit) ne réponds pas à la question, reste dans un flou du plus académique, souhaite que le Seigneur bénisse son correspondant et lui assure son amicalité. Sa réponse est aussi vide que son site.

J’eu espéré plus tendre d’autant plus que le répondeur et moi (cela ressemble à de l’automatisme) nous sommes déjà croisé puisque nous fréquentons les mêmes milieux et défendons la même foi.

Enfin, on n’est pas l’ami de qui veut mais je reste poli et écris lourdement….

« Un peu court Guillaume comme réponse. 😉

Je viens régulièrement consulter ce site pratiquement depuis sa création (ONDSE), et j’avoue comme d’autres j’ai cru le comprendre, être un peu resté sur ma faim malgré l’urgence de contrecarrer les dérives qui polluent de plus en plus nos milieux évangéliques.

– Sa veille permanente sur les milieux évangéliques et les éventuels dérapages.

Je me questionne. »

Le post n’ayant pas eu de réponse et pensant que le sujet était peut-être trop chaud pour être partagé en public, j’ai utilisé quelques jours plus tard  le formulaire de contact du site pour continuer la conversation et lui faire part de mes préoccupations.

Outre le sujet précis sur lequel je voulais avoir l’avis de son association (un bonimenteur évangélique qui manipule les troupes sur un site internet) je lui demandais avec les formes si, comme je le pressentais, son organisation était une coquille vide et de me renseigner plus exactement. Fin de l’histoire. Il n’a aujourd’hui jamais répondu.

Ce qui va donner raison à un frère qui faisait remarquer ailleurs (sur un autre forum) à ce même « Directeur de l’ONDSE » que cette organisation ne défendait pas grand chose et qu’il se demandait si elle n’était pas la cheville ouvrière de certaines œuvres évangéliques ou quelque chose comme ça. Il faudrait que je retrouve cette discussion étonnante.

A une autre demande à laquelle Le Directeur de l’ONDSE Guillaume tente de se soustraire, le commentateur insiste en disant…

« Peut-être que maintenant tu peux réagir sur le fond, et me dire ce que tu penses sur la notion d’abus de pouvoir médiatique que j’évoquais … en tant que directeur de l’ondse. »

NDLR: On y parle justement d’un cas ressemblant à celui que je venais soumettre à l’association.

La réponse n’est jamais venue non plus si ce n’est une justification en règle et l’étalage de « la composition d’un certain comité qui réfléchit aux action à mener, et dont nous aurons bientôt la conclusion des études et verrons lesdites actions se mettre en place ».

Dans le futur. 😉

Bien sûr, c’est moi qui traduit mais vous pouvez trouver l’original de la conversation dans un fil parlant d’un manipulateur notoire qui doit du fric aux bons chrétiens qui n’auraient jamais du l’écouter dans les commentaires de cet article.

[NDLR] Depuis que le responsable de l’association en question m’a intenté un procès en diffamation pour la publication de ces pages, le lien vers ces conversations très intéressantes sur un autres forums mènent vers des pages inexistantes.
Sachons que le gérant du forum en question est un client et ami de Mr Anjou le directeur susnommé et qu’ils ont ensemble organisé contre mon blog une cabale en faisant des pression pour que je retire ces articles.

Vous trouverez des billets parlant des ces affaires en tapant Anjou + Nicolas Ciarapica dans le moteur de recherche du blog en haut à droite.

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

Parce qu’il y a une omerta dans les églises et qu’il ne faut surtout pas dire ce qui cloche. Au pire, aller voir un ancien ou le pasteur qui étouffera l’affaire.

A moins de se voir publiquement mis en cause, les organismes sensés déblayer le terrain font l’autruche et la déclarée MITSPA semble, d’après les « on-dit », ne pas répondre aux petits qui se plaignent.

J’espère de tout mon cœur que Guillaume Anjou (ou l’un de son équipe) me rendra la justice de ne pas mépriser mon courrier, et me ferais une joie, si cette organisation nous prouve que ce qu’elle affiche est vrai, de lui donner audience et l’aider dans le combat qu’elle prétends mener.

Cet article, selon la réaction du « présumé coupable » aura des suites dont la première ici.

Pour être informé en temps réel de l’évolution de cette affaire, vous pouvez sous inscrire sur une liste dédiée de laquelle vous pourrez vous désabonner sans formalité quand vous le souhaiterez . Choisissez la liste « Affaire Guillaume Anjou-MITSPA« 

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Les sites évangéliques dangereux, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour ONDSE/MITSPA : Quand les spécialistes se taisent

  1. Ping : Guillaume Anjou et la censure sauvage ! | Il y a bon les évangéliques !

  2. Ping : Miracles à Lézignan-Corbières | Il y a bon les évangéliques !

  3. Ping : Suite de l’affaire MITSPA | Il y a bon les évangéliques !

  4. Ping : Les défenseurs du présumé coupable | Il y a bon les évangéliques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s