[Christianisme] La peur des géants


Nous connaissons tous l’histoire de Néhémie qui avait entrepris la reconstruction des murs de Jérusalem et des ses histoires avec ceux qui n’étaient pas contents et voulaient l’empêcher de le faire.

C’est toujours un peu comme cela quand on prends une initiative et qu’il y a des oppositions, parfois violentes, à nos action souvent justifiées.

« Sanballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, l’ayant appris, eurent un grand déplaisir de ce qu’il venait un homme pour chercher le bien des enfants d’Israël. » Josué 2:10

Nous avons aussi l’histoire de Goliath et du petit David qui lui a mis une raclée et l’affaire de la conquête de Canaan quand il a fallut passer le Jourdain mais que certains avaient peur des géants. .

Ces histoires ont en commun le fait que Dieu avait dit quelque chose, que le peuple ne demandait qu’à obéir, mais qu’ils avaient souvent la trouille mais nous ne leur jetterons pas de cailloux. Ce n’est pas le but de ce message.

Vu les derniers événements relatifs à la publication de certains billets sur ce blog et les réactions toujours violentes des intéressés concernés, je suis bien obligé de me dire qu’il y va de ma peau car je reçois souvent des menaces et ne suis pas plus courageux qu’un autre. 😉

De simples tentatives d’intimidations aux gros mots et aux menaces physiques, je me demande parfois si je ne risque pas de prendre un coup de fusil, mérité ou pas,  et la crainte s’empare parfois de moi lorsque je rentre à la maison.

Mais je gère. 🙂

Faisons un constat en disant que l’on suppose être dans le bon droit et voulons persister dans la ligne que nous nous sommes fixés. Ne cherchons pas à savoir si nous avons raison ou tord pour le moment.

De toutes façon, si nous avons tord nous le savons et retirerons nos article à moins que notre motivation ne soit de faire du mal à quelqu’un.

Alors, la question est de savoir si nous devons nous courber devant les intimidations et menaces, parfois exécutées, ou garder la tête haute et continuer notre combat.

Dans les exemples données en début du billet, nous voyons que Néhémie, David et Josué ne cherchaient pas leur propre petit confort . Il étaient « des hommes qui cherchaient le bien des enfants d’Israël ».

C’est là qu’on voit la différence entre un méchant qui veut faire du mal et un combattant qui lutte pour sa patrie en ne considérant pas sa petite personne.

« Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. » Matthieu 10:39

C’est ce qui doit nous faire toujours ignorer les menaces.

D’accord, c’est pas facile et la peur qu’elles provoquent (elles sont faites pour ça) nous fait craindre pour notre confort, notre réputation, nos finances, et notre vie parfois.

Mais quelles est la promesse de Dieu par rapport à cela et quelle est la promesse que nous Lui avons faite en rentrant à son service ?

« …car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. » Hébreux 13:5

« Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. « Ésaïe 41:10

Nous, nous Lui avons affirmé « Je te donne ma vie », « Prends tout de moi », « Je ne m’appartient plus », etc….

Les menaces ne doivent donc pas être prises en considération car, même si l’adversaire nous plantait son couteau dans le dos ou nous envoyait en prison à cause d’une virgule mal placée sur nos pages internet, nous ne croyons pas être en devoir de renier notre promesse et par là même le boulot qu’Il nous a donné. Même de dénoncer les méchants qui abusent du péché. Surtout du péché. :-//

Bon, nous sommes d’accord que nous avons été envoyé pour prêcher l’évangile donc de dévoiler le péché, et il n’est écrit nulle par que cela doive se faire dans le secret mais au contraire de le crier sur les toits. Que celui qui dit le contraire soit anathème !

Seulement, parler de leur péché au gens a des conséquences.

Il y a ceux qui l’abandonnent et ceux qui ne le veulent pas, et nous remarquerons que ce sont les deuxièmes qui nous attaquent en général.

Si ce sont des païens pas de problème, ils ne vivent en général pas dans notre maison mais, si ce sont des « chrétiens », là se pose un problème. Il ne faut surtout pas dévoiler ces choses dans l’église. Nous savons tous la chanson.

Mais il y en a qui le font quand même et je ne parles pas seulement de votre serviteur. 😉

C’est pareil dans « les églises » mais on voit ça très fréquemment sur internet. I

Vous n’avez pas besoin que je vous cite les noms des sites chrétien prestigieux ou pas dans le domaine.
De toute façon, ils m’attaqueraient en diffamation si je collais une virgule à leur attention sur mes pages mais vous les reconnaîtrez. Lol !

Ces sites là dénoncent comme les autres le péché mais, quand on citent un nom, nous avons eu des exemples très récemment ici, la menace d’attaquer en justice se précise sans même que le rédacteur en chef ait eu la politesse d’envoyer un mail gentil, tant qu’il est temps, au vilain petit canard.

Non Monsieur (ou Madame) vous ne citerez pas mon site et surtout pas mon nom ! C’est un ordre !

Note: Son nom est-il si important que ça ?

Il y en a un, de ces sites chrétien, qui est au top dans notre sphère évangélique et nous ne comptons plus les procès qu’il a engagé contre ses concurrents les plus proches et aussi, combien de petit sites ont-ils été contraints de supprimer leurs publications parce qu’elle ne plaisait et pas à ces Messieurs de haut niveau.
Bien plus haut que le plus commun des chrétiens ce qui est d’ailleurs leurs caractéristique aux yeux des initiés qui ne peuvent pas le dire, du moins publiquement, sous peine de se voir condamner.

Ouf ! C’était dur à passer. :-//

Mais ne les jugeons pas. Condamnons-les seulement.  😉

Alors, des web-masters en herbe aux gestionnaires des sites chrétiens les plus réputés, c’est la valse de la zapette et, dés qu’une publication ne plaît pas, elle est aussitôt effacée à cause de « la justice ». La justice qu’on a justement dénoncé. Pas mal hein ?

Du coup, le web-master fautif se trouve avec une blessure, un sentiment de rejet, celui qu’il doit fermer sa gueule et aussi  l’immense joie d’être sous la domination de son adversaire. Nous somme bien loin de David et Goliath.

Et on continue à prêcher la gloire de Dieu quand même, parlant de délivrance et de victoire sur l’ennemi. Tu parles, des mensonges oui !  :-//

Mais pourquoi ces gens cèdent-ils aussi facilement aux menaces d’un « frère » ?

Parce que derrière tout ça, il y a de la vente de bouquins ou de colifichets évangéliques, d’appels aux dons, de la vente de disques, des ministère payants, des stages de ressourcement et de qualification de soi quand ce ne sont pas des conférences qui nous apprennent à utiliser les légumes dans nos prières. Mais si, cela vient de sortir !

Question légumes, ce sont surtout ceux qui achètent qui sont les gogos, et nous pourrons remarquer que plus un livre est « basic », plus il se vends bien.

Vous pouvez contrôler ce fait sur les forums de discussion « chrétiens » où le niveau spirituel de certains nous fait penser que ce sont eux les clients de la marchandise. Apparemment, cela ne leur fait pas de bien. Lol !

Bon, je n’ai encore cité personne et ne risque pas pour cet article la diffamation. 🙂

Poursuivons. (Sans jeu de mot)

Ce sont donc ceux qui ont quelque chose à vendre, pratiquement tous, qui acceptent de virer leurs brûlots à la première sollicitation.

Alors, voilà pourquoi le diable se déchaîne quand il tombe sur un site comme le mien qui ne vends rien si ce n’est sa salade, mais mes auditeurs s’en portent bien puisque on constate dans les statistiques que les gens qui me lisent aiment parcourir mes billets.

Et pas seulement parque parfois je mets du vinaigre.  😉

Alors, braves gens, sachez que celui ou celle qui retire de son site ou de son église la parole de Dieu parce qu’il risque de perdre du fric, des amis ou son E-réputation, n’est pas digne de poster des billets. De plus, il a peur des géants et si c’est un serviteur patenté, c’est aussi un minable.

Et Jésus, vous savez ce qu’Il leur dit jésus ?

« Mais Jésus, se retournant et regardant ses disciples, réprimanda Pierre, et dit: Arrière de moi, Satan! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n’as que des pensées humaines.

Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera.

Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme?
Que donnerait un homme en échange de son âme?

Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.‎ »

Marc 8 : 33-38

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, Les sites évangéliques dangereux, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s