Usurpation d’identité.


L’inspiration me vient quand j’écoute parler les autres et je les regarde s’agiter. Ou rester calme. 🙂

Depuis longtemps, je crie à qui veut bien m’entendre qu’il y a deux sortes de « chrétiens ». Ceux qui le sont et ceux qui ne le sont pas.

Bien sûr, on  ne veut pas m’entendre de crainte  qu’on  ne soit trouvé dans le mauvais camps ce qui me fait penser que si il a des doutes à ce sujet, « on » a en effet de bonnes raisons de craindre.  😉

Pourtant, ce matin, en lisant les commentaires à un article qui ne fait pas l’unanimité sur un site annonçant fièrement la bannière « chrétien », évangélique de surcroît, je ne peux que me conforter dans mes positions et il m’est venu une illumination.

Mais qui sont ces gens là ?

La discutions portait sur l’éventuel talibanisme (sic) d’un prédicateur américain bien connu pour l’équilibre de son enseignement et dénoncée par Andrea de Filippi en tant que tel d’une manière assez virulente.

Première remarque : Nous savons tous les options spirituelles de Paul Washer et pas celles de cette journaliste. Qui semble sortie de nulle part. :-//
Deuxième remarque : Le ton qu’elle emploie et la médiocrité de sa thèse plus agressive que paisible est une injure au public à qui est normalement destiné son article.
Troisième remarque : Le site qui la publie semble faire feu de tout bois. Lire « Tire sur tout ce qui bouge avec une mitraille suspecte. »

Bon, le but de mon billet aujourd’hui m’est pas de m’en prendre à Madame Filippi que je ne connais pas si ce n’est au travers de quelques uns de ses articles aussi sulfureux et vides les uns que les autres, ni au gestionnaires des sites qui la publient, mais à l’identité spirituelle des gens de ce genre et à celle de certains de leurs auditeurs qui en redemandent.

C’est valable pour toute « église », assemblées, temples, réunions, conférences, stages, bref, tout ce qui tourne autour de la chrétienté et s’en réclame.

Je ne vais pas vous faire un cours magistral sur la définition du mot « chrétien », vous avez votre petite idée, mais juste faire ressortir quelques éléments qui ont pour moi une certaine importance.

Ce mot là veut dire « Petit christ » et par extension  « disciple » (à jésus-Christ) mais on remarquera que les religieux de notre temps répugnent à employer le mot  « disciple » sans doute parce que ça fait « secte » où plus prosaïquement car ils ne le sont pas eux-mêmes.

Sans aller jusqu’à évoquer une discipline de fer après la conversion, ne soyons pas taliban-maniaque, il y a au moins un minimum quand on se réclame de Dieu évangéliquement parlant.

Comprenant que l’évangélique et un chrétien qui vit la Parole de Dieu concrètement (par opposition aux autres qui ne la vivent pas du tout), on ne pourrait comprendre qu’il se comporte comme « un chrétien de base » qui l’est « de fait » parce que « c’est comme cela ». De naissance ou bien d’habitude.

Donc, il est différent, et ne commet pas les horreurs païennes, j’ai cité le mensonge, l’insulte, la moquerie, le dénigrement et toutes ces vilaines choses qui font mal à tous, et sont surtout un signe de l’identité de l’esprit qui habite notre âme.

Vous, biblistes qui me lisez, confirmerez que nous avons des enseignements qui parlent des fruits de l’esprit, bon ou mauvais, et que le chrétien évangélique, même si il commet de temps en temps des broutilles, est toujours d’accord pour discerner le mal du bien quand l’un des eux se manifeste.

Or, dans notre contexte, nous voyons des gens se déclarant chrétiens évangéliques se comporter d’une manière exactement contraire. Tiens, un exemple.

Sur la page dont le lien est en référence ci-dessus, vous trouverez un charmant échange entre deux contributeurs dont l’un tente de défendre la foi chrétienne (évangélique) mise à mal par le sujet commenté.

Notons que nous ne nous intéressons pas ici au fonds de la conversation mais à sa forme.

Notons aussi que c’est un pasteur qui réponds à cette sans doute trop spirituelle personne.

« Et si vous vous contentiez de jouer au linguiste sous d’autres rubriques cher ntjufen et surtout ne pas vous mêler des conversations des adultes ? Vous savez qu’il y a des vrais gens dans la vraie vie qui ne comprennent rien à ce que vous écrivez tellement vous êtes « intelligent » ! un comble non ? Soyez béni néanmoins loooooool ! »
Samuel Foucart

Puis à un autre contributeur…..

« Ah oui c’est ça kodaty, « on s’en fout », c’est la bonne expression ; c’est un peu comme de vos commentaires, on s’en fout aussi complètement, mais alors à un point que vous n’imaginez même pas ! mdrrrrrrrrr ; vraiment trop drôle, bon involontairement on le sent bien, vous n’avez pas fait l’école du rire, ou alors vous avez loupé le diplôme de fin d’année, mais bon, ça reste du grand comique vos coms. Vous avez essayé le cirque ? »
Samuel Foucart

Le pasteur Samuel Foucart est très familier de ce genre de fraternelles réparties, et nous ne rentrerons pas dans la polémique grandissante au sujet de cet homme, mais nous voyons dans ses phrases plusieurs choses.

a) Pas très fraternel pour un chrétien et surtout un pasteur
b) Il rejette ses interlocuteurs sans apporter contradiction au débat.
c) Il use de moqueries, de dédain et d’ironie mal placée
d) Il rabaisse systématiquement ses contradicteurs.

Cela ne corresponds absolument pas aux critères définissant quelqu’un de « né de nouveau » dans la bible (un chrétien, un disciple, un Enfant de Dieu) et c’est même exactement le contraire. Nous sommes en présence d’un esprit mauvais, charnel, démoniaque comme le précise l’Apôtre dans les épîtres du nouveau testament que cet homme enseigne ailleurs dans de jolis billets.

C’est au fruits qu’on voit l’arbre et ce monsieur n’en porte pas de vraiment bons puisqu’il assassine au lieu d’aimer comme ce serait son devoir.

Lui, Andrea de Filippi, et beaucoup d’autres usurpent l’identité de Christ et c’est condamnable.

Condamnable par la Parole de Dieu et par Dieu Lui-même.

Dans ce billet, je ne m’intéresse pas (seulement) à ces méprisables personnages qui se font passer pour ceux qu’ils ne sont pas, leurs écrits et leurs fruits en témoignent, mais à toutes personnes qui appellent le mal bien et le bien mal. Vous savez ce que ça veut dire.

Que nous faisions de bêtises ou nous trompions quelquefois, soit, c’est vite réparé.

Mais faire croire à « nos frères » dans nos discours et prédications ce que nous ne sommes pas relève de l’escroquerie et dénature l’œuvre de Dieu avec des conséquences terribles pour l’éternité de ceux qui justement voudraient croire et ne comprendre pas  la grâce de Dieu.

Vous avez fabriqué des générations de faux chrétiens et cette nature dévoyée qui est la vôtre et leur avez enseigné à faire de même.

C’est comme cela qu’on rencontre des évangélistes/enseignants qui insultent leurs frères, des ministères qui volent l’argent et les âmes de leurs fidèles, les enseignants qui enseignent n’importe quoi et des donzelles soit disant évangéliques qui défendent le port de la minijupe et le bikini à l’église.

Vous avez volé l’identité de Christ et vous nous volez vos âmes.

Si votre comportement n’est qu’une erreur passagère, repentez-vous vite. Maintenant ! Vous avez massacré assez de gens.

Les autres, venez à Dieu avant qu’il ne vous frappe à moins que vous ne croyiez pas à l’enfer. Dans ce cas, vous êtes perdus.

Quand à vous qui êtes fidèles, il vous sera rendu comme vous avez donné. Soyez bénis. 🙂

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Usurpation d’identité.

  1. Hubert dit :

    Je pense qu’une dénonciation excessive peut finir par ternir votre travail. Créer un blog pour critiquer un autre blog n’est pas, à mon avis, la bonne méthode. Toute œuvre chrétienne charnelle finit toujours par flétrir ou mourir de sa belle mort. Alors si le site incriminé déshonore tant l’œuvre du Seigneur, Il finira par réagir d’une façon ou d’une autre. Car Dieu sait défendre Son œuvre. Et puis, ce site est certainement le reflet de l’église en France. Donc, le véritable problème n’est peut-être pas le site à proprement parler. En tout, tous les vrais disciples du Christ, qui sont occupés à faire l’œuvre du Seigneur, dans la patience, l’amour et la prière, n’ont pas de temps pour ce genre d’invectives qui encensent la chair et déshonore son prochain. Cette attaque systématique contre les ministères de puissance et de sanctification montrent très bien qu’on a affaire à des personnes qui ne comprennent pas souvent grand-chose aux choses spirituelles. C’est pourquoi je ne gaspille pas mon précieux temps dans ce genre d’échanges chronophages et stériles, même si je continue à le fréquenter.

    • paloque dit :

      >…Je pense qu’une dénonciation excessive peut finir par ternir votre travail.

      Oui, j’y pense quelquefois, bien sûr, mais les destinataires de mes billets sont des gens qui exercent un certain discernement, se préoccupent plus de l’esprit que de la lettre, savent lire entre les lignes, et savent que ce blog n’est pas édité pour « critiquer » mais avertir.

      Pour la méthode, si vous en avez une meilleure pour éradiquer les briguant spirituels, vous pouvez me contacter en privé et je serais vraiment ravi d’en partager. Cela ne m’amuse pas d’écrire mes articles; Croyez-le. 😦

      >…Toute œuvre chrétienne charnelle finit toujours par flétrir ou mourir de sa belle mort.

      Ce n’est pas toujours vrai; Regardez autour de vous et constatez. De plus, que faite-vous des victimes ?

      Dites moi Hubert.

      Si un voleur viens chez vous ce soir et menace de violer votre épouse et vos gosses.
      Attendrez-vous qu’il se repente ou que Dieu le punisse Lui-même tant vous êtes occupé à faire l’œuvre du Seigneur ?

      L’oeuvre du seigneur n’est-elle pas entre-autres aussi de dénoncer les ténèbres et de veiller les uns sur les autres ?

      Il y a tant à dire sur le sujet. :-//

      • paloque dit :

        Et je rajoute…

        >….contre les ministères de puissance et de sanctification montrent très bien qu’on a affaire à des personnes qui ne comprennent pas souvent grand-chose aux choses spirituelles. C’est pourquoi je ne gaspille pas mon précieux temps dans ce genre d’échanges chronophages et stériles, même si je continue à le fréquenter.

        Effectivement, vous avez raison mais je parlais dans mon précédent post de discernement et vous savez très bien que beaucoup de visiteurs des sites en questions ne savent pas faire la différence entre ce qui est juste et ce qui est nocif.

        La preuve est qu’ils sont des dizaines à s’y donner la réplique, dont certains depuis fort longtemps, et à gober au passage des insanités dont même les incroyants ne veulent pas. Encore heureux !

        Le résultat est que les commentateurs qui ont revêtus une identité christique se font traiter de talibans, Terminators et autres gentillesses qui confortent les baratineurs dans leurs voies dévoyées.

        Allons-nous prendre la responsabilité de las laisser faire ?

  2. Je reviens de ce site où j’ai posté un commentaire et je n’en reviens pas ce que je lis. J’en avais déjà une mauvaise appréciation mais l’article de Mme Filippi est la goûte qui fait déborder le vase. Plus jamais, je ne reviendrai sur ce site. Ce site n’a rien de chrétien si ce n’est le nom.
    Mais quel choc ?????? Cet article et les commentaires m’ont mis très très très en colère. Je ne supporte pas le fait que des gens qui se disent chrétiens déshonorer à ce point Jésus Christ et son Eglise. « Car le zèle de ta maison me dévore » Ps 69v10

    • paloque dit :

      >…Cet article et les commentaires m’ont mis très très très en colère. Je ne supporte pas le fait que des gens qui se disent chrétiens déshonorer à ce point Jésus Christ et son Eglise. « Car le zèle de ta maison me dévore » Ps 69v10

      Oui, moi aussi, et je ne vous cache pas, Boanerges, que mon blog a été mis en ligne en réaction à ce qui se passe sur ce site. regardez mes archives.

      Il y a sur Actu une destruction systématique des valeurs de notre foi dite évangélique et, plus ça va, plus ça devient insupportable.

      J’ai été jusqu’à me demander si ce mec n’était pas un sataniste. Je suis très sérieux. 😦

      https://paloque.wordpress.com/2013/08/06/paul-ohlott-censure-tres-suspecte-sur-le-site-actu-chretienne-satanisme/

  3. bibletude.org dit :

    Impressionnant comme l’Esprit peut nous guider… je viens juste de lire une réaction dudit Foucart à mon unique réaction dans le même article concernant Washer. Et mon message parle justement des fruits qui sont l’apanage des chrétiens réellement nés d’en-haut. Evidemment, Foucart m’envoie sur les roses. J’aurai au moins essayé…

    • paloque dit :

      ben, il me semble que nous avons assez d’indications dans la Bible pour faire la part des choses.

      Ces gens parlent d’une foi sans Esprit Saint que manifestement ils ne font que parler. alors, pour eux, la différence entre bon et mauvais fruits….

  4. Mab dit :

    Tu y vas un peu fort avec Samuel au pire, je dirais qu’il est un chrétien charnel ou comme dit Paul dans 1 cor 3  » un enfant en Christ » ce qui est je te l’accorde un comble pour quelqu’un avec pas mal d’année de conversion et qui prétend être un pasteur.
    Mais n’est il pas écrit aussi :
    *[[Esa 3:4]] LSG* Je leur donnerai des jeunes gens pour chefs, Et des enfants domineront sur eux.

    • paloque dit :

      Un peu fort ?

      Mais attends. C’est quoi cette façon de se comporter sinon le reflet de son cœur ?

      D’autant plus que comme tu dis, c’est un pasteur, ou du moins un pro et qu’il a un devoir de réserve

      Quoique un pro, peut-être, mais pasteur…
      Un titre ne fait ni l’appel, ni la vocation et encore moins la compétence.

      Si un type dans son genre arrive à dégoutter un mec comme moi qui en ais vu d’autres, je me demande comment réagissent les jeunes convertis et les personnes plus fragiles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s