Les pécheurs ne sont-ils plus les bienvenus dans les églises ?


Voici le presque sous titre d’un article glané sur un site « chrétien » friand de provocation en tout genre.

Il y est question d’un fait divers racontant …

« En lieu et place d’un accueil chaleureux, Brtiney Spears a subi les regards foudroyants des saints chrétiens de la Calvary Community Church (Communauté chrétienne du Calvaire de Weslake Village, en Californie), lorsqu’elle s’y est rendue, avec son compagnon David Lucado, le dimanche 4 août. Selon la presse people (voir ci-dessous), Britney Spears était vêtue « de cuissardes et d’une robe ultra moulante bien trop courte ». L’article, intitulé « C’est pas Dieu possible » précise encore que « le vrai calvaire aura été pour le curé, chargé de dispenser la parole divine avec Brit-Brit en face de lui ». Source…

Nous allons chercher par nous même à répondre à cette délicate question : Les pécheurs ne sont-ils plus les bienvenus dans les églises ? 

Moi je dirais que les pécheurs n’ont jamais été bienvenus dans L’Église, et ses présumées succursales qui les tolèrent devraient essayer de comprendre ce petit mot de Dieu qui nous dit que …

« Le salaire du péché, c’est la mort. » Ro 6:23

…et que Jésus-christ est mort sur une croix pour vaincre le péché et…..

Mais vous qui me lisez savez bien tous cela.  🙂

Non, un pécheur n’est pas le bienvenue dans une église si ce n’est à une réunion d’évangélisation, à une séance de tricot ou une distribution d’aide alimentaire.

Certaines, qui un confessionnal, peuvent les recevoir. 😉

L’article susnommé dit que la nana vêtue de cuissardes et d’une robe ultra moulante bien trop courte est venu un dimanche et nous pouvons supposer que c’était au culte qui chacun le sait est prévus pour adorer Dieu et partager le Christ et Sa Sainte Cène. Pas pour agresser les chrétiens et se moquer de ce même Dieu.

Le site Actualité-chrétienne a l’air choqué que des chrétiens ne se laissent pas choquer et envahir dans le Lieu Saint par le péché, et lance un nouvel enseignement compromettant. Il faudrait accepter le péché dans nos églises. C’est nouveau ça !

« …comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par l’eau, afin de faire paraître devant Lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. »

Ephésiens 5 :25-27

Mais ce qu’enseigne Saul de Tarse à l’Église est sans doute du talibanisme chrétien.

Et Paul Ohlottt fait passer de drôles de messages, subliminaux ou pas, et élève sans doute des cochons dans son salon.

Drôle de conception de l’Église pour un journaliste assez mal informé et un enseignant qui informe assez mal.

En tout cas un déviant et sur une bien dangereuse pente. :-//

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Insolite, Paul Ohlott, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les pécheurs ne sont-ils plus les bienvenus dans les églises ?

  1. samuel dit :

    Les commentaires sur « actu chrétiennes » sont désespérants tant il révèlent une absence totale d’une réelle crainte de Dieu.
    Dans pas longtemps on va reprocher à Dieu de ne pas avoir de purgatoire, de seconde chance, d’être trop intransigeant sur la blancheur de la robe et même de ne pas réinsérer Satan.

    SE CONVERTIR OU S’ENFUIR devrait effectivement être la seule alternative qu’entrevoit un « pécheur dans l’assemblée des justes » (La troisième voie fut celle de Judas).

    Pierre, voyant que c’était le Seigneur, mit sa robe… et je doute fort que la prostituée se soit approchée de Jésus sans quelqu’effort de décence (dans la limite de sa compréhension, mais visibles quand même)
    Il est vrai que l’on a trop confondu décence et snobisme ; la tenue correcte exigée dans certains clubs en est l’illustration puisque par là on entend tenue conforme à un code social.

    Mais si les « chrétiens » cautionnent l’impudicité provocante et perverse d’une Jézabel, c’est qu’il sont bien malades. (ou pervers, ou centenaires et oublieux)
    Ce n’est pas pour se convertir que Sambalat, Tobija et Gueshem se sont approchés de Néhémie qui refusa de se laisser abuser (Il aurait pu anticiper la réponse de pierre à Simon : vous n’avez ni part ni lot dans cette affaire!).
    Cette affaire prouve qu’il s’agit d’une « église morte »

    1 Parce qu’incapable de discerner qui vient chercher le salut et qui vient pour mettre la pagaille.

    2 Pour l’avoir laisser entrer dans cette tenue (compte tenu des temps que nous vivons, pourquoi ne pas avoir quelques tuniques en réserve pour revêtir ceux qui sont nus, comme aussi la robe était offerte aux invités aux festins de noce).

    3 Parce qu’en présence de l’Esprit de sainteté, elle aurait dû se sentir jugée par tous (eh oui, c’est la Bible qu’il faut lire, pas les slogans des femens), les sentiments de son cœur étant dévoilés et enfin tomber sur sa face et adorer Dieu.

    Mais pour cela, encore faut-il que l’église n’ait pas banalisé l’abomination chez ses membres et ses dirigeants.

  2. Euraquillion dit :

    Mais je persiste à dire qu’on est tous pêcheur jusqu’à la fin de nos jours.
    Car  » il n’y a pas un juste pas un seul ». C’est ma vision protestante.
    Par contre, si vous utilisez la vision catho, il y a la sainteté et le pêché et ça fait bien rire,
    car ceux qui prêchent la sainteté sont éclaboussés par des affaires de pédophilie ! 🙂 🙂
    Jusqu’à notre dernier souffle, nous nous mettrons en colère, nous mentirons, nous seront hypocrites, nous envierons notre prochain, nous jalouserons, nous serons de mauvaise foi,
    nous ferons des considérations de personnes . C’est la nature humaine et Dieu la connait.
    Ce qu’il veut, c’est que nous tendons vers lui, tout en reconnaissant nos défauts.
    Et surtout qu’on essaye de respecter sa parole.
    Donc quand on me dit que les pêcheurs n’ont pas leur entrée à l’église, même des chrétiens
    pêchent et le fait de ne pas le reconnaître fait de nous des menteurs.
    Si on interdit l’église aux pêcheurs, l’église est vide !!

    • paloque dit :

      Je crois surtout que vous véhiculez une fausse doctrine sans laquelle les « églises » seraient vides effectivement du moins des faux chrétiens qui ont remplacés les sauvés pour laquelle elles ont été édifiées.

      Si elle était vraie, ce site serait inutile, les enseignements que nous recevons seraient inutiles, la Bible serait inutile et le sacrifice de la croix inutile également.

      Dieu, dans sa sagesse, a donné son fils unique pour obtenir une victoire sur les œuvres du diable et nous permettre justement de renoncer au péché et vivre une pureté sans laquelle personne ne verra Dieu car il n’y a plus de réconciliation possible.

      Révisez vos classiques.

      « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles.

      Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou de trois témoins;
      de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce?

      Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution! et encore: Le Seigneur jugera son peuple.
      C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. »

      Hébreux 10:26-31

  3. Euraquillion dit :

    Là je ne suis pas d’accord, le pêcheur est le bienvenu dans l’église et c’est le St-Esprit, par
    l’écoute de la parole de Dieu qui convainc l’âme nouvelle qu’elle est pêcheresse et doit se
    repentir. C’est spirituel et surnaturel. Si nous fermons nos églises aux pêcheurs, alors fermons
    toutes les églises car la Bible dit :  » Il n’y a pas un juste, pas un seul ».
    Tant que nous respirons, nous pêcherons. Il y a quand même beaucoup de comportement
    d’origine catholique dans la conception biblique des évangéliques.
    Jésus est venu nous affranchir et non nous emprisonner comme voudrait le faire certains
    évangéliques.
    Jésus nous demande d’être des pêcheurs d’hommes. Quant à la conversion, ça ne regarde que
    le Seigneur, d’où je vous rejoint dans votre article, un bon chrétien est un chrétien mort.

    • paloque dit :

      Il ne faut pas confondre « les églises » et l’Eglise.

      Il est dit par ailleurs que l’Eglise est le rassemblement des croyants, des sauvés que Jésus ajoute Lui-même et non un sac où l’on fourre un peu de tout. Pécheurs, pas pécheurs, chrétiens, pas chrétiens etc…

      Au point qu’un ne sait plus qui est qui, que tout le monde se fait baptiser et prend la sainte Cène et qu’on croit discuter avec un frère alors que c’est un abominable usurpateurs qui cause le patois de Canaan.

      Bref, si on accepte tout le monde, on donne des perles et de la confitures aux pourceaux qui s’empressent de venir nous déchirer quand ils en ont l’occasion.

      Bon, maintenant, ouvrir les portes de nos salles pendant des réunions publiques pour prêcher l’évangile aux non croyants, c’est très bon, mais mélanger le tout est à mon sens une ineptie qui fait les ravages que nous savons dans nos assemblées.

      Quand à l’histoire du bon grain et de l’ivraie, que ceux qui s’en servent pour tolérer n’importe quoi relisent leur Bible.

      Jésus parlait du monde et non de l’Eglise.

      • Euraquillion dit :

        Je comprends votre argumentation et elle est juste. On ne mélange pas serviettes et torchons. Néanmoins, le Seigneur seul sait qui va rester ou non dans nos assemblées.
        Le pêcheur ne peut se tenir longtemps dans l’assemblée des justes.
        Ou il donne son coeur au Seigneur, ou il part de lui même.
        Le rôle de l’église est d’accueillir tout le monde.
        Quand vous parlez de ravages dans les assemblées, le ravage est dû ou à la méconnaissance de la parole de Dieu ou à sa mauvaise interprétation et application selon les
        considérations de personnes, sans compter des décisions qui n’ont jamais été prises
        par manque de courage ou des situations étouffées que le Seigneur mettra un jour au
        grand jour..
        Mais quand nous avons affaire à des gens vraiment spirituels et encrés sur la parole,
        Dieu bénit et une situation complexe se règle très vite.

      • paloque dit :

        Non, le le ravage n’est pas dû ou à la méconnaissance de la parole de Dieu mais au fait que la plupart des gens qui fréquentent les assemblées n’en tiennent aucun compte, pasteurs y compris, et, quand il est dit…

        >…Le pêcheur ne peut se tenir longtemps dans l’assemblée des justes.
        Ou il donne son coeur au Seigneur, ou il part de lui même.

        Vous savez très bien que ce n’est pas vrai et c’est d’ailleurs en cela qu’on remarque si une assemblée est de Dieu ou pas.

        Effectivement, si c’est le Saint-Esprit qui règne dans le lieu, le pécheur ne peut y subsister et doit se soumettre ou se démettre, mais c’est rarement le cas et à nous d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

        >….Le rôle de l’église est d’accueillir tout le monde.

        Le rôle de l’Eglise est d’accueillir les élus. Ceux qui ont renoncé au péché et sont sauvés.

        Il serait peut-être temps de rendre à césar ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s