Sébastien Fath et l’indépendance


Historien français et chercheur au CNRS, Sébastien Fath est membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités. Il est spécialisé dans l’étude du protestantisme évangélique.

Bien que pas un poil n’en dépasse, son blog est parfois intéressant et il est agréable d’y trouver un regard sans parti pris mais pas toujours, et c’est un de ses récents articles qui m’a décidé à écrire ce billet aujourd’hui.

Il s’agit de celui consacré au site actualité-chretienne, toujours lui, titré Humour et évangélisme: entre bras cassés et joker concernant la liberté que prends son éditeur de secouer les puces de l’establishment évangélique en général et quelquefois et souvent son propre public en particulier. Voir pour comprendre cet article que j’ai cru bon de publier à ce sujet.

Monsieur Fath écrit…

« Il n’est point besoin de partager toutes les options site Actuchrétienne pour reconnaître qu’il s’agit là aujourd’hui d’un des carrefours du débat évangélique en France, en mode « free style » (hors institutions) avec de riches contenus, un trafic impressionnant, et des commentaires nourris. »

Il n’en fallut pas plus pour que je réagisse dans les commentaires à cet article pour donner ma façon de penser, car il me semblait que l’article était bien partial et laissait apparaître une sublimation peu orthodoxe du susnommé site  alors qu’il est de notoriété publique que cet espace sent parfois le souffre…

…et ne fait pas l’unanimité de l’Audimat y compris dans les pages de Sébastien Fath et dans les commentaire en réactions à ses articles quand justement il parlait de ce site.

J’avais été interpellé par cette soudaine promotion un peu suspecte quand on sait de quoi il en retourne et vous lirez vous-même, cher Audimat, ce que j’y racontais et constaterez que, bien que cela ne soit pas l’envie qui m’en manque, que ma contribution n’était pas particulièrement mesquine. Lol !

Et voilà ce que notre sociologue spécialiste nous a répondu.

Réponse à Paloque-Berges
« Merci pour votre contribution au débat, mais je vous demande à l’avenir d’éviter l’attaque gratuite.
On peut avoir des désaccords sans utiliser votre registre inutilement blessant (« répugnant », etc.). »

Je suis tombé de haut et me suis tout de suite excusé (un peu platement il est vrai) car je ne veux aucun mal à Sébastien Fath mais tout de même, je me suis demandé à quoi était dû cette drôle de réaction quand on sait la patience et l’habituelle tempérance de notre chercheur écrivain.

J’ai eu ma réponse quelques minutes plus tard en lisant sur Actu-chrétienne les commentaires au même article évidemment repris par Paul Ohlott que certains intervenants n’ont pas manqué de taxer d’autocélébrationisme tant ce dernier semblait satisfait de ce billet qu’il aurait pu écrire lui-même.

Ce à quoi il répondit derechef…

« Sébastien Fath est un chercheur indépendant, il n’y a donc pas d’autocélébration. »

Indépendant, indépendant, il faut le dire vite et l’article concerné paraissant simultanément sur les deux supports n’est visiblement que la préparation à l’annonce d’une nouvelle édition du magazine Ze Mag faite opportunément le premier septembre 2013 soit quelques jours à peine après ces délicieux articles (et conversations) et devinez qui en est le premier invité. Sébastien fath

qui y promeut son nouveau bouquin « Les fils de la Réforme » exactement comme on le voit à la télé dans les émissions de variété promotionnelles qui servent surtout à vendre de la littérature.

Je ne suis donc pas étonné du soudain amour d’occasion de l’un et l’autre des intervenants qui s’étrillent parfois discrètement sur leurs supports respectifs mais se rencontrent pour une opération commerciale, et l’histoire ne dit pas si l’écrivain a payé pour la promotion qui semble avoir été orchestrée ou si c’est par pure sympathie que le service publicité du site Actulaité-chretienne lui a offert gracieusement cette tribune.

C’est une question. 😉

Il a déjà été fait remarquer à ce dernier (Actu-chrétienne) qu’il semble faire la part belle aux articles public-relationnel dont la mention qu’ils ne sont que des publicités doit obligatoirement apparaître sur le support qui le diffuse et il serait logique que pour tranquilliser notre âme il nous dise exactement ce qu’il en est.

Pour en revenir à Sébastien Fath, peut-être après tout que ce n’est qu’un « échange de bon procédé » ou un simple copinage, mais à sa place, je ferai attention, comme les autres clients de Paul Ohlott d’ailleurs, à ne pas me dé-crédibiliser en publiant ma pub n’importe où. Ce garçon (Sébastien Fath) m’est depuis quelques jours déjà un peu moins sympathique. :-//

C’est sans doute parce que sa légendaire « indépendance » vient d’en prendre un sacré coup de pub inversée.

Tant pis pour lui. Il n’avait qu’à pas défendre avec tant de mauvaise foi dans les commentaires le site qui lui fait sa publicité, alors qu’en tant qu’observateur patenté du monde protestant évangélique, il sait très bien que tout n’est pas clair dans cette direction et qu’il devrait garder une certaine réserve d’autant plus que, d’après ce qu’il dit dans la vidéo de Ze mag, il est payé par le gouvernement…

… et que si son nom donne un sous-seing virginal à ce qui parfois fait notre honte (aux évangéliques), il court le grave danger que nous nous posions la question de savoir quelle est sa véritable religion.

« Dis moi qui sont tes amis et je te dirais qui tu es. »

Sébastien Fath. Merci de faire un peu mieux la prochaine fois !

Ps : Depuis cette conversation sur son blog, je constate que le lien vers mon site a mystérieusement disparu de mes contributions en commentaire.

Bizarre non ?

A lire aussi…

Les mariages contre nature.
Ils ne veulent pas de la repentance

 

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Manipulation, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sébastien Fath et l’indépendance

  1. Ping : Mise en garde ! | Il y a bon les évangéliques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s