Mise en garde !


De nos jours, il est plus que jamais nécessaire de faire attention qui l’on écoute et où l’on met les pieds, particulièrement dans le domaine virtuel qui permet aux menteurs de nous embobiner sans même quelquefois sortir de chez eux.

Pour ce qui nous concerne, ce ne sont pas les Pasteurs-Docteurs-Prophètes-Apôtres-etc africains qui nous préoccupent, nous les voyons venir de loin, mais les gens bien comme il faut qui savent manier la communication et trompent leur monde d’une manière éhontée. On n’y voit que du feu.

« Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. » Matthieu 10:16

En y regardant de plus près, on constate que ce n’est pas le feu du Saint Esprit qui nous brûle, tant s’en faut, et, si vous lisez l’intégralité de cet article, vous découvrirez où les ruses se cachent.

Comme d’habitude, nous prendrons un exemple et celui-ci est tout trouvé car, puisque Paul Ohlott n’a pas daigné répondre à notre lettre ouverte en sa direction, nous avons là un cas bien précis pour illustrer notre billet.

Voici un individu, spécialisé dans la communication, qui s’installe sur la planète évangélique et s’adresse à nos frères en leur vendant une soupe bien mijotée dont les ingrédients sont le sel, le venin, l’information polémique et l’insulte en regard de notre foi et nos enseignements.

Il n’y aurait rien à redire s’il n’affichait pas une étiquette chrétienne et était plus clair sur la raison d’être de ses productions et, quand on lui pose la question, il ne répond pas et ce mutisme est en contradiction flagrante avec ce qu’il enseigne ou du moins prétend enseigner c’est-à-dire la Parole de Dieu.

Bien sûr, vous allez me dire qu’on ne paye pas pour le lire mais, en arrière-plan, il vend des bouquins, des encarts publicitaires et autres prestations de communication, et il est légitime de se demander si lesdites productions sont des espaces d’information favorisant l’échange et le débat chrétien ou une agence de web-marketing qui n’affiche sa raison sociale nulle part.

Si c’était le cas, ce « communicateur » contreviendrait à la déontologie journalistique dont il se réclame et cette façon de procéder est pénalement répréhensible.

D’autres nomment cela de l’escroquerie.

Spirituellement parlant, si ces faits étaient avérés, ils seraient particulièrement nuisibles à la relation fraternelle car ces informations seraient faussées et et créeraient des dissensions entre les frères qui les remarquent, ceux qui ne s’en rendent pas compte et défendent l’initiateur, et surtout les chrétiens clients d’une organisation occulte qu’ils payent et ne peuvent désavouer celui qui leur fait de la publicité.

Nous en avons un petit exemple ici.

Maintenant, je serais bien curieux de savoir à qui ses présumés clients payent leurs factures.

Aucune dénomination juridique n’apparaissant clairement sur ce site, soit les mecs travaillent au black, soit c’est l’entreprise individuelle du journaliste dont « l’activité principale de OHLOTT PAUL-FABIEN est : Autre création artistique, les activités des compositeurs de musique les activités des écrivains indépendants, pour tous les sujets, y compris la fiction, les ouvrages techniques, etc. les activités des journalistes indépendants ».

Heureusement, on n’y parle pas d’agence de communication. 🙂

Il y a aussi une perte de crédibilité en regard des enseignes chrétiennes pourtant célèbres qui achèteraient ces pubs sur un support sentant le soufre, et c’est souvent que certains articles dénoncent des pratiques non évangéliques et que nous trouvons des publicités en faveur de ceux qui les pratiquent justement. Où est l’erreur ?

Les lecteurs sont déstabilisés et finissent par accepter des idées parce que c’est « Vu à la télévision » et le refus de nous répondre de Monsieur Paul Olhott , initiateur, rédacteur en chef et principal actionnaire de ce site, n’arrange pas les choses et donne un goût amer à la transparence que nous sommes en droit d’attendre d’un journaliste, communicateur, musicien,cofondateur d’église, prédicateur et enseignant de la Parole de Dieu.

Bien sûr, il n’est pas le seul à gagner sa vie en ratissant le registre religieux et nous ne rentrerons pas dans le débat de savoir si il est juste ou non de vivre de l’évangile à défaut de vivre l’évangile.

Mais, comme un curé qui fornique ne peut pas garder sa robe, un chrétien évangélique doit choisir entre tromper le peuple et continuer à prêcher.

Il aurait été si simple que ce garçon s’explique. 😦

Mais puisqu’il ne le fait pas, il se place lui-même au rang des gens dont il faut se méfier, et nous allons maintenant nous intéresser à ceux qui le fréquentent, que ce soit un Parti Républicain Chrétien, les gens dont il publie les livres et qui savent très bien que la publicité qu’ils achètent n’est pas réglementaire, les pasteurs qui viennent faire des rodomontades au sein de chroniques qu’ils éditent, et enfin tout serviteur de Dieu qui ferait appel à ses services en sachant que son image va apparaître sur un support paraissant mensonger.

Il est déjà bien triste de constater que des serviteurs de Dieu aient à payer pour se faire  de la publicité. 😦

Comme par hasard, bien que du bon grain soit semé au travers de l’ivraie, le ton général de ce genre de support est assez peu évangélique mais ils ne le voient pas ou n’en ont cure, car pour eux seul le bénéfice qu’ils tirent de l’audience importe.

Comment ignorer les attaques, les insultes, les diffamations et la perversité avec laquelle sont dirigés et commentés ses articles et la direction nettement anti-évangélique de certains thèmes quand on y regarde bien.

D’ailleurs, si je ne m’abuse, certains grands noms ont disparu de la liste des chroniqueurs.

Bon, mes amis, mon exemple a un peu duré et il n’y a pas qu’Ohlott dans la vie malgré la position qu’il se donne en soignant sa propre communication virtuelle, et je vous engage, avant de donner la main d’association à quelqu’un, ou votre argent, à lire entre les lignes pour savoir à qui vous faites confiance et si par mégarde la chrétienté de votre vis-à-vis ne serait pas quelque peu écornée.

En tout cas, je n’achète plus mes bouquins dans certaines librairies, j’évite certains témoignages et il y a des évangélistes ou autres pasteurs que je n’inviterai pas dans mon église et dans ma maison.

Car ils sont les clients ou les amis de ceux que je réprouve car faisant vraiment tache dans la communication du chemin à suivre pour aller vers l’Eglise de Jésus-Christ.

Lol !

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Manipulation, Paul Ohlott, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mise en garde !

  1. Ping : L’info évangélique. Un nouveau créneau financier ? | Il y a bon les évangéliques !

  2. Ping : Lettre ouverte à Paul Ohlott | Il y a bon les évangéliques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s