Le retour de Foucart


Après avoir pris de bonnes vacances en laissant le peuple se déchirer à propos de la sale blague qu’il avait initiée et envenimée sur le site Actualité chrétienne, et avoir promis juré qu’il serait désormais plus poli et moins méchant avec les commentateurs de ses articles, Samuel Foucart est revenu en force avec ses petites phrases assassines et plus meurtrières les unes que les autres.

« Bon franchement à quoi sert votre commentaire Madame ? A quoi sert d’écrire et de venir lire ? A quoi sert-il de se lever le matin et même a quoi peut-servir de se laver, de faire son lit etc. Moi aussi je vous aime bien mais il faudrait arrêter avec ce genre de questionnement qui pour le coup ne servent à rien ! Amicalement néanmoins. »
SF

Chassez le naturel et il revient au galop !

Pourtant, le bon pasteur (de sa seule seule église sans doute) nous avait presque fait pleurer avec son article « Samuel Foucart / Le droit au coup de blues ! » dans lequel il tirait des larmes aux vilains canards qu’il avait pratiquement insultés quelques jour avant et, sans rien dire, nous y avions vu là une énième manipulation visant à se préparer un retour sur ce site qu’il affectionne malgré les hérésies évangéliques qui y sont véhiculées.

Le bon Foucart y parlait de son coup de stress, de dépression, de tempérament et d’espérance.

Un bon manipulateur sait tirer les larmes de son public et nous avons assisté, par des gens qui ne demandent qu’à raconter aussi publiquement leur petits malheurs, à une symphonie de…

– Soyez béni, et si vous en aviez besoin, que notre Seigneur vous indique la personne de votre entourage qui saura vous écouter
– Alors que nous ne sommes tout simplement que des humains avec des sentiments humains même si nous faisons tout pour qu’ils soient toujours renouvelés en Christ
– Je suis sûre que plusieurs vous aiment

Et vous lirez les autres vous même et nous nous sommes régalés de tant de sollicitudes quand le brave Samuel Foucart répondait à ceux dont il s’était moqué publiquement quelques jours plus tôt et en essuyant quelques larmes…

– Merci pour cette sollicitude très touchante ; mais là je vais bien  en tous cas vos prières sont intelligentes
– Pour cette sollicitude pardon
– Merci pour ce témoignage touchant ; amicalement
– Sniff !

« Amicalement » par ci, « Merci » par là, « sniff », « que vous êtes bon mes frères », mais où est-il donc cet irascible Foucart réputé pour son sens de la répartie et son rentre dedans envers qui ose contredire ses thèses les plus fumantes ?
Tiens, cela me rappelle que nous ne l’avons pas vu non plus commenter l’article concernant la manipulation mentale dans les ADD sa fédération de rattachement.

A moins que le coup de pied au fesses qu’il a reçu quand il s’est raté lors de l’affaire de la soit-disant élimination des trolls sur ce site (il a écrit lui-même que c’était un gag) l’ait engagé à se repentir (il en avait tellement besoin !) et c’est si bon de voir un frère repentant !

Si c’était le cas, cela n’a pas duré longtemps et voilà revenu le Foucart que certains aiment. De la méchanceté envers ceux qui le contredisent.

– Bon franchement à quoi sert votre commentaire Madame ?
Samuel Foucart

Ce à quoi les commentateurs lui répondent…

– Mon commentaire sert à nuancer le vôtre, Monsieur (Vendusud)
– M.Foucart, je demande à Dieu qu’il vous pardonne pour cet article nauséabond que vous venez de publier et qui n’est le reflet que d’un antisémitisme inconscient (je l’espère). (Guif)

Il a replongé le Samuel ! Vite, appelez les secours !

Bon Dieu ! Que va dire sa fédération ADD qui le paye peut-être ?
Ses lecteurs seront-ils consolés ?
Paul Ohlott va-t-il encore lui confier des chroniques ?
Notre propre blog pourra-il longtemps le supporter ?

Samuel est de retour
Alléluia
Samuel est de retour
Et nous tremblons tous.

Cher Samuel, quand vous lirez ces lignes.

Choisissez de retomber dans la dépression, d’aller vous pendre ou de cesser de publier vos chroniques.

Elles font encore et toujours réagir vos lecteurs négativement comme en est témoin ce billet.

A moins que vous ne soyez comme ceux qui vous publient un faux serviteur de Dieu qui parle de ce qu’il ne connait pas.

La grâce
La repentance
L’amour
La conversion
La paix, la joie, la miséricorde
la nouvelle naissance

De la miséricorde, moi, j’en ai Monsieur Samuel Foucart pour ceux que vous blessez par vos inconséquences et si, vous voulez continuer comme cela, ne dites plus jamais que vous êtes un chrétien évangélique.

Plus personne ne vous croit sauf ceux qui comme vous ne jouent que dans le registre de l’émotion, que ce soit ceux qui la vivent ou ceux qui en vivent.

En tout cas, vous avez créé chez moi la colère qui se couchera bien sûr ce soir avant le soleil mais vous, demain matin, écrirez-vous un autre article et continuerez-vous à insulter nos frères ?

On verra demain Samuel, on verra.

Jack Paloque-Berges

Note: Cet article est écrit sans hargne, avec un peu de violence, peu de compassion pour le personnage mis en cause parce qu’il est de ceux qui prêchent, et en espérant que ses référents spirituels (s’il en a) le lisent et prennent enfin leur responsabilités.

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Les sites évangéliques dangereux, Manipulation, Paul Ohlott, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le retour de Foucart

  1. Hervé P dit :

    >… «  »A nous de lui être fidèle et Paul de Tarse qui n’avait pas non plus sa langue dans sa poche ne nous demande-t-il pas d’être ses imitateurs ? » »
    — «Comme je le suis moi-même de Christ !» est-il encore écrit.
    — Jésus-Christ a bien dit la même chose que Jean-Baptiste («Race de vipères») et a même rajouté :
    Matthieu 23, 33 : «SERPENTS, race de vipères! comment éviterez-vous le supplice de la géhenne?»
    , ce qui est encore pire que ce que Jean-Baptiste a dit ! Car « Sepents, race de vipères » était une insulte particulièrement grave en Israël à l’époque : renseignez-vous si vous voyagez en Israël !
    — Nous, nous sommes encore trop enclins à ne pas traiter le péché comme il convient. Mais Jésus-Christ l’a détruit dans nos vies par la repentance et la nouvelle naissance et il convient d’en parler comme Lui, pas moins ! Car nous sommes appelés à Lui ressembler en toutes choses, y compris dans la manière qu’Il avait de chasser les vendeurs du Temple ! Alors, les « bisounourseries » qui envahissent les forums « chrétiens », non merci ! Nous avons été appelés à ressembler à Christ, c’est pour agir et parler comme Lui, pas moins !
    — Sincères amitiés fraternelles et toutes bénédictions, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  2. Ping : Andrea De Filippi, c’est moi ! | Il y a bon les évangéliques !

  3. Adonya dit :

    J’ai bien lu le Nouveau Testament et je sais très bien que Jean-Baptiste, le Seigneur et plus tard les apôtres, et avant eux, des prophètes, ne maniaient pas la langue de bois. Je l’accepte et même je l’apprécie. Je pense qu’il est nécessaire et salutaire que les chrétiens ouvrent les yeux et sortent de leur mollesse en cessant d’accepter que tout et n’importe quoi se fasse et se dise au nom du Seigneur.

    Actu-chrétienne a dépassé les bornes à plus d’un titre. On peut se demander si les chroniqueurs de ce site ont un jour connu le Seigneur. Je pense personnellement que certains ne sont pas convertis, le responsable du site en tête.

    Samuel Foucart: grosse déception. Il n’a d’un pasteur que le titre… Trop arrogant, trop imbu de sa connaissance intellectuelle (vous voyez, je sais aussi dire les choses cash). J’ai vu ses commentaires où il assène des « vous n’êtes qu’un illuminé » à des personnes qui ont fait des remarques fondées, pertinentes et surtout inspirées par les Écritures.

    Donc oui, ils méritent d’être repris et dénoncés, quoique je pense que leur consacrer trop d’articles ne fait que contribuer au succès de ce site et les conforter dans leur orgueil.

    Maintenant dans la phrase que j’ai relevé, et de manière générale, dans l’ensemble du texte, il y a selon moi une expression de trop: « allez vous pendre »… Me référant à la Bible, je ne me souviens pas avoir trouvé quelque que chose qui ressemble à une telle suggestion, même de manière métaphorique ou sur le ton de l’humour.

    Voilà cher ami…

    Que le Seigneur vous garde.
    .

    • paloque dit :

      Oui, oui, cher ami et cette phrase n’est vraiment pas drôle j’en conviens, mais je l’ai écrite.

      En fait, elle s’adresse à Foucart lui même et il est le seul à pouvoir la comprendre à sa juste valeur car elle peut vouloir dire beaucoup de choses et croyez-moi Adonya que je ne cherche pas à me justifier d’autant plus qu’il me serait très facile de la changer.

      Vous savez, Jésus et ses disciples parlaient en araméen courant et ils avaient plus de succès que la plupart des « hommes de Dieu » contemporains car ils parlaient aux foules face à face et leur prédication touchait les cœurs.

      Les pharisiens, eux, ne comprenaient pas parce qu’ils ne voulaient pas comprendre et nous avons vu comment il les a envoyé balader sans utiliser spécifiquement des versets qu’Il aurait piqué dans l’ancien testament. Lol !

      De plus, nous devons parler aux gens avec une sémantique qu’ils comprennent.

      Il est évident que comme vous le faites (courageusement) remarquer, certains individus sur des sites affichant une étiquette chrétienne ne sont pas convertis du moins au sens où vous et moi l’entendons, mais sont très habiles pour donner le change.
      Cela, nous ne sommes pas les seuls à l’avoir remarqué et, comme dirait l’autre, Dieu reconnaîtra les siens.

      Je préfère donc dire à Monsieur Foucart d’aller se pendre parce qu’il est déjà pendu que lui faire une jolie phrase biblique que de toutes façons il ne peut pas comprendre.

      Soyons juifs avec les juifs et grecs avec les grecs.

      Le fait qu’il ne m’ait pas répondu montre qu’il a bien compris le message et qu’il médite en ce moment même son devenir éternel.

      Maintenant, s’il y va réellement, se pendre, les psychologues dirons qu’il avait un problème en amont et les pasteurs avec beaucoup d’amour « que son passé n’avait pas été réglé ».

      Ce qui m’intéresse surtout est de savoir ce que Jésus lui dira, Lui, si il arrive à la porte du Paradis et y frappe.

      >…Donc oui, ils méritent d’être repris et dénoncés, quoique je pense que leur consacrer trop d’articles ne fait que contribuer au succès de ce site et les conforter dans leur orgueil.

      Je ne crois pas non.

      Au contraire, ils sont reprit et ont enfin quelqu’un qui leur dit leur vérité en face.

      Alors, leur orgueil… 🙂

      • Adonya dit :

        Ok « allez vous pendre »… je viens de comprendre la référence à Judas qui avait définitivement choisi son camp en choisissant de se pendre. L’esprit d’égarement s’est effectivement emparé de plusieurs et leur cas est plus que préoccupant.

        Ce n’était pas évident à comprendre, du moins pour moi… Et sans vouloir me venter, je ne me suis pas convertie hier. Ce serait bien de préciser votre pensée car la subtilité n’est pas évidente à saisir et tous les chrétiens susceptibles d’arriver sur votre site risquent de mal interpréter et ce n’est pas le but je crois.
        C’est entendu en tout cas.
        Bonne soirée.

      • paloque dit :

        C’était à peu prés cela. 😉

        Ne vous inquiétez pas pour « les chrétiens susceptibles d’arriver sur ce blog ». Ils savent ce que veulent dire « Saint Esprit » et nouvelle naissance et aussi parfaitement lire entre les lignes.

        Les autres y trouvent des avertissements et articles qui les enseignent au passage.

        En tout cas, merci pour votre participation.

        Continuez à être béni Adonya. 🙂

  4. Adonya dit :

    Bonjour,

    je suis globalement d’accord sur l’analyse que vous faites du site actu-chrétienne qui n’est plus ni moins la poubelle évangélique française. Je condamne aussi le comportement méprisant de Sameul Foucart, néanmoins aujourd’hui j’ai été choquée par cette phrase: « Choisissez de retomber dans la dépression, d’aller vous pendre ou de cesser de publier vos chroniques. »
    Des enfants de Dieu ne peuvent pas tenir de tels propos même sur le ton de la plaisanterie.

    Que Dieu vous bénisse.

    • paloque dit :

      Bonjour Adonya, 🙂

      J’avoue avoir un peu hésité à produire cette phrase et finalement décidé de l’écrire car je pense que Samuel est assez intelligent pour comprendre le second degré.

      Il est dommage qu’il n’ait pas répondu à mon mail fraternel qui le prévenait de la parution de ce billet.

      Oui, plus fraternel qu’autre chose ou du moins le plus qu’il me soit possible de le faire.

      • Adonya dit :

        Oui c’est certain, tout le monde ou presque aura compris que c’est du 2nd degré mais ce serait dommage d’être assimilé à ces personnes en utilisant le même type de provocations.
        Fraternellement.

      • paloque dit :

        Certes Adonya et merci de l’avoir remarqué. 🙂

        Toutefois, mes lecteurs ne peuvent pas comprendre et apprécier mes textes et tomber dans ce genre de travers.

        Nous savons tous que la lettre tue et que l’Esprit vivifie, l’audimat de ce blog sait très bien lire entre les lignes, et que je ne m’en prend pas aux personnes physiques mais à ce qu’il font, représentent, et donc ce qu’ils montrent de faire malgré leurs prédications enflammées (et hypocrites).

        En ce qui concerne Samuel Foucart, il a reçu un courrier en ce sens et pour les autres (tristes) individus qui sont mis en cause, il n’y a jamais rien de personnel entre eux et moi et heureusement car je ne pourrais sinon jamais écrire ce genre d’articles.

        De toutes façons, quand vous élevez la voix pour mettre à jour une situation malsaine, vous êtes toujours critiqué et, si l’on dit souvent « ce n’est pas comme cela qu’il faut faire », on n’explique jamais comment il faudrait s’y prendre pour que tout le monde soit content et que personne ne soit choqué.

        Jean le baptiste avait une formule magique en traitant simplement les gens de « race de vipère » et Jésus était plus délicat en leur disant…

        – Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l’intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté (Luc 11:39)

        Les versets qui suivent dans ce chapitre (et d’autres) sont assez parlants (censure des pharisiens) et nous avons vu les apôtres et les disciples en dire de belles aux intéressés, mais peut-être n’avez-vous pas lu le nouveau testament.

        Oui, bien sûr que vous l’avez lu. 🙂

        A nous de lui être fidèle et Paul de Tarse qui n’avait pas non plus sa langue dans sa poche ne nous demande-t-il pas d’être ses imitateurs ?

        Va, et toi, fais de même. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s