Mon petit Dieu à moi


Le titre de ce billet devrait plutôt être « Mon petit dieu à moi » avec une majuscule sur le « Mon » et une minuscule sur le « Dieu » mais ne chipotons pas.

Dans le monde chrétien, il y a deux sortes de disciples. Ceux qui mettent Dieu à la première place et les autres qui, malgré leurs discours enflammés, ne s’en servent que quand ils en ont besoin.

C’est très embêtant car on ne peut plus faire confiance à personne et c’est arracher une nouvelle page de la Bible, celle qui dit…

« Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive. 
Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera.  »
Luc 9:24-25

Qu’un « non chrétien » veuille rester avec ses problèmes, nous pouvons croire que c’est tout-à fait normal puisqu’il ne connaît pas autre chose et n’a jamais goûté à la paix de Dieu et au doux sentiment que procure le Salut, mais qu’un chrétien agisse de la sorte est absolument incompréhensible.

Pourquoi ?

Mais parce qu’il va faire profiter de son stress tout son entourage et sera un bien piètre témoignage vis à vis du monde tout d’abord parce que ce qu’il raconte est que mensonge, de lui-même parce qu’il va culpabiliser, et de ses frères qui ne comprendront pas que dans sa vie il puisse il y avoir en même temps la bénédiction et la malédiction.

Pour les âmes sensibles qui trouveraient de multiples explications à ce genre de fait, je rappellerais les paroles que nous dit Jésus Lui-même…

« Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. » Matthieu 5:37

Il est ajouté quelque part « qu’il n’y a aucune excuse pour le péché » (Jean 15:22) et, quoi qu’en disent les rebelles, faire volontairement un mauvais choix est condamnable parce que très lourd de conséquence pour soi et son entourage.

Quelques exemples.

La prière du pécheur est une abomination devant Dieu et, de toutes façons, le diable ne manquera pas de réclamer ses droits quand ce dernier tentera d’entrer dans le combat spirituel et nous savons tous ce que cela veut dire.

Idem pour l’engagement.

Le chrétien pécheur pourra s’investir dans les œuvres visibles (dames patronnesses, soutien financier à l’église ou au pasteur, Croix Rouge et aide dans l’associatif etc…) mais sera incapable d’aller plus loin quand le Seigneur lui demandera d’aller de l’avant.

Il ne pourra recevoir chez lui (dans son intimité) d’autres frères et sœurs car son péché sera vite dévoilé et ses mensonges mis à jour, il ne pourra pas évangéliser car des doigts accusateurs ne tarderont pas à se manifester et il sera en malédiction auprès de sa famille car il vit en réalité dans l’abomination.

Par contre, il cherchera à se donner bonne conscience en « évangélisant sur internet » (bien caché derrière un clavier) , écrira de belles phrases, et quand ses correspondants découvriront le pot aux roses, ils prendront une claque qui les mettront à terre pendant plusieurs jours jusqu’à ce qu’ils ne s’en remettent.

D’ailleurs, les correspondants en question qui ont un peu de discernement et sont des hommes et des femmes de prière comprendront très vite de quoi il en retourne et cesseront la relation avec les gens qui mentent ou adorent leur nombril plus que Dieu et là, c’est le pécheur chrétien qui prendra une claque mais il devrait y être habitué.
Alors, après avoir converti son correspondant qui était « béni et aimé de Dieu » auparavant en 
méchant qui manque d’amour, il va s’enfermer encore plus dans son monde nauséabond et souffrir encore de sa solitude spirituelle.

Il n’a pas compris que comme le code de la route, il y a des lois spirituelles qui ne peuvent être transgressées sous peine de tout détruire autour de soi et de se déclarer ennemi de Dieu en se faisant croire qu’on veut le servir. En fait, on sers le petit dieu qu’on a installé bien en vue dans sa demeure et on critique les catholiques et les bouddhistes parce qu’ils adorent des statues.

« Tu n’aura pas d’autres dieu devant ma face ». Exode 20-3

…est le premier de tous les commandement et Jésus affinait l’idée en disant…

« Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple. » (Luc 14.26-27)

Ces deux Paroles sont le BA-BA de l’évangile et le chrétien converti/serviteur/professant/etc… qui ne les a pas compris a du soucis à se faire car ils devraient être la base de sa foi, et la repentance et la nouvelle naissance qu’il revendique ne sont que du flan s’il en est encore à mépriser ces avertissements pourtant bien simples à comprendre.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il s’est fabriqué son propre dieu, son idole maison, et qu’il ne peut avoir aucun exercice avec un véritable Enfant de Dieu qui ne mettra pas longtemps à dévoiler sa supercherie.

Il détruira tout sur son passage, sera une honte pour l’évangile et responsable de la mort spirituelle de tous ses correspondants car il leur enseigne un faux évangile.

« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

Deutéronome 30:15-20

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, LEglise, Manipulation, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s