Le dire ou ne pas le dire .


Depuis bien longtemps déjà, je me pose une question à laquelle vous, lecteurs, pourriez peut-être m’apporter une réponse.

Il se trouve comme vous l’avez constaté que je n’ai pas ma langue dans la poche ce qui  me cause parfois bien des soucis.

Prenons par exemple untel qui a fait ceci ou est comme cela (un chrétien bien sûr), et si ses comportements ne sont pas justes aux yeux de Dieu, après l’avoir aimé, avoir jeûné, prié, la Parole m’enseigne d’aller vers mon frère et de l’aider à déposer son fardeau.

S’il m’écoute, j’aurai gagné mon frère (Alléluia !), mais s’il ne m’écoute pas et si je reviens avec un autre frère et qu’il nous envoie balader en se fâchant tout rouge sans vouloir dialoguer en criant qu’on manque d’amour et que ce n’est pas à nous de faire ça, cela se corse.

Pourtant, nous avons été doux, aimables, courtois (et tout et tout) et en plus mignons, patients et sans jugement aucun. Qui sommes-nous pour juger notre frère ?

C’est là qu’il vocifère des histoires de poutres et de pailles, nous accuse de ce qu’il fait lui-même comme si nous étions en cause, bref nous rejette en disant que « nous ne sommes pas chrétiens » comme si ce dernier supposé fait pouvait le rassurer et nous donner la solution.

Alors, que faire ?

Évidement, l’église informée le laissera faire (il ne faut pas perdre sa dîme) et voyons comment Jésus agissait.

Ce dernier se faisait un fouet avec de la corde, traitait les malappris d’hypocrites et de race de vipère et expliquait leur fait à ses disciples qui ne voulaient pas comprendre avec des engueulades serrées .

Hou là-là !

Nous sommes bien loin du petit Jésus de la crèche et notre Dieu n’est il point juste pour vouloir que le méchant se repente ?

« Dis-leur: je suis vivant! dit le Seigneur, l’Éternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ? »
Ezéchiel 33:11

Un pasteur de mes amis disait quant tu allais prêcher dans son église…

« Surtout, il ne faut pas leur parler de péché. » [Véridique !]

Alors, que faut-il leur dire et… sur quel ton ?

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, LEglise, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le dire ou ne pas le dire .

  1. Hervé P dit :

    — Quitte à « prêcher dans le désert », INSISTER ! Justement parler de péché, de justice et de jugement car le Saint-Esprit de Dieu convaincra les cœurs justement de péché, de justice et de jugement, ce dont les hommes ne veulent pas entendre parler !
    — Nous sommes les Disciples du Maître, n’est-ce pas !?… Or, que fait un Disciple ? Il REPRODUIT ce que Son Maître fait ! Si le Maître engueule sévèrement ceux qui « insistent » pour se perdre, nous faisons pareil : nous engueulons aussi sévèrement ceux qui vont se perdre ! Comment a fait Paul à l’égard de Pierre (Galates 2, 14) ?
    — Alors, oui, Jack : continue sur cette voie car tu en arracheras beaucoup de la géhenne ! Car il y en a sur des sites que tu « épingles » qui ne disent rien mais qui n’en pensent pas moins ! C’est ainsi que, intervenant sur un blog que tu cites souvent, j’ai eu la « primeur » de recevoir des félicitations d’une sœur dont je n’aurais jamais soupçonné l’existence ! Si ce que j’ai écrit sur ce blog a eu ce résultat, ne parlons pas des « silencieux » qui lisent ces blogs et qui n’osent rien dire par « crainte des Juifs » !
    — Tu seras persécuté, comme tous les Disciples de Christ qui « se respectent », mais alors tu auras un bonheur ineffable que personne ne viendra te voler, car il te sera donné par le Seigneur Lui-Même qui, lui aussi, a été persécuté !
    — «La prière du juste (justifié en Christ) a une grande efficacité » (Réf)
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s