Audience d’appel de l’Affaire Anjou/La Page des Ouailles


Concernant la plainte en diffamation intentée par le pasteur Anjou de l’Église de Lézignan-Corbieres contre notre blog, le 10 Juin 2013 s’est tenue l’audience en appel à la demande de…

– Monsieur Jack Paloque-Berges éditeur du blog qui contestait le jugement
– Monsieur Anjou qui voulait plus d’argent que ne lui avaient accordé les premiers juges

N’étaient présent aux débats que le prévenu, son conseil et l’avocat de la partie adverse Monsieur Paloque étant le seul chrétien évangélique présent dans la salle du moins à sa connaissance.

Cette fois-ci, la présidente a laissé le prévenu parler et lui a demandé ce qu’était son blog et quelle était sa motivation à éditer.

Il a fallu en quelques mots expliquer ce qu’était l’église évangélique et que c’était en réaction aux nombreuses dérives et abus spirituels que cet espace informait l’Audimat essentiellement composé de membres de cette obédience.

Il a été fait état des pressions exercées par plusieurs des personnes interpellées par ses pages pour qu’il mette fin à ses publications et le blogueur a confirmé que son intention n’était pas de nuire à ces gens en particulier qu’il ne connaît personnellement d’aucune manière, mais de dévoiler les techniques de manipulation dont les membres d’églises sont victimes tout en brisant ainsi une évidente omerta.

L’avocat adverse, sans doute déstabilisé par le fait que nous ayons fait appel du premier jugement et surtout par le témoignage écrit d’un chrétien de la région connaissant bien « les affaires », n’a rien apporté de plus à sa brillante exposition du départ si ce n’est un cours d’informatique sur l’utilisation des tags sur un site internet qui favorisent le référencement de ce dernier.

Par contre, la défense du prévenu a un peu mieux assuré et nous sommes entrés cette fois dans le fond du débat qui relevait plus de l’abus spirituel, de manipulation mentale et de la coercition exercée à l’encontre de ceux qui parlent trop en vue de les faire taire qu’autre chose.

Nous affirmons que les petites phrases retenues contre l’auteur des pages dont des extraits sortis de leur contexte sont manipulés ou pas ne sont qu’un prétexte pour museler le blogueur et remarquons d’ailleurs que ses écrits n’ont jamais été sérieusement contestés.

La cour d’appel a été informée des événements qui n’avaient pas été portés à la connaissance des premiers juges et de la soudaine disparition entre les deux audiences de plusieurs sites internet de Mr le pasteur Anjou dont la transparence avait été mise en cause par notre blog ce qui lui avait été reproché.

Le nom de la Fédération ADD (Assemblée de Dieu de France) a été cité et celui de la Convention européenne des droits de l’homme qui veille à ce que les débats d’intérêts généraux ne soient en douce sanctionnés par des plaintes en diffamations opportunes.

Nous n’en dirons pas plus afin de laisser aux juges la sérénité nécessaire à examiner cette affaire pour rendre le verdict fin septembre 2014 ce qui nous laisse le temps de nous reposer.

De ce fait, que la Page des Ouailles soit condamnée ou non n’est plus notre préoccupation première car nous savons maintenant comment nous battre car il y a eu d’autres menaces de soit-disant serviteurs de Dieu contre d’autres blogueurs et, bien que nous sachions que « cela se fait entre sites chrétiens », nous n’avions jamais entendu parler de pareille hérésie contre des particuliers.

La bonne nouvelle est que depuis que quelques « hommes de Dieu » d’une certaine notoriété ont dépassé la ligne rouge en produisant n’importe quoi sur internet et menaçant de s’attaquer à ces particuliers (nous avons d’autres exemples), des copies d’écran et preuves de « déconsidération évangélique» sont discrètement conservées dans des dossiers et il se pourrait bien que très bientôt on se la joue « arroseur arrosé ».

Il va être bien difficile désormais aux méchants de faire disparaître leurs hérésies de la toile et nous vous invitons, lecteurs, à enregistrer systématiquement comme le font désormais beaucoup d’entre nous les preuves incontestables de l’ignominie des « mauvais ».

Vous constaterez qu’ils hésiteront alors un peu avant d’essayer de nous les vendre.:)

Non Messieurs les tourmenteurs, vous ne pouvez pas tout faire en dehors de « vos » églises et mon souhait le plus cher est que cette déplorable affaire vous montre que tout ne vous est pas permis.

« Qui n’est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse.» Matthieu 12.30.

Vous et nous déjeunant ensemble avec Jésus au Paradis. Vous y croyez vraiment ?

Jack Paloque-Berges

[NDLR]

Le 23 Septembre 2014, la cour d’appel de Montpellier a acquitté Mr Paloque-Berges auteur de La Page des Ouailles laissant le pasteur Guillaume Anjou se débrouiller avec la honte d’avoir voulu jouer au plus malin et démontré qu’il ne l’était pas tant que ça.

« Ainsi, si l’attitude louvoyante de Mr Anjou et son manque de rigueur est pointée du doigt par l’auteur, ce dernier ne présente à aucun moment Guillaume Anjou comme manipulateur et corrompu. »

Lire la suite…

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, Manipulation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Audience d’appel de l’Affaire Anjou/La Page des Ouailles

  1. ET A PART CA , VOUS FAITES QUOI ? DANS LA VRAIE VIE !!!!!

    • paloque dit :

      Qui, moi ?

      J’évangélise, j’accueille les sans abris, je re-construit une maison, et encore pas mal de choses.

      Pourquoi ? 😉

      • non , pas à vous personnellement , mais votre réponse me stupéfie , vous avez l’air très affairé , comment faites-vous ? avez-vous le temps de prendre un peu de repos…………

      • paloque dit :

        C’est assez simple. Je suis à la retraite et j’ai gardé l’habitude d’avoir des journées bien remplies. 😉

        Par contre, pour les messages personnels, les commentaires d’un article sur un blog ne sont pas adéquats et vous pouvez utiliser le « Contact » de ce blog.

        Merci de rester dans le fil du sujet. 🙂

    • danydugard dit :

      Qu’est-que tu fais ici …Martine ?

    • michelle.T. dit :

      Bonjour Martine :
      mon frère Jack met en lumière sur ce site les fruits et les conséquences sur la vie de « chrétiens » de certains « ministères  » ouvriers trompeurs ,loups déguisés, faux serviteurs qui parviennent par leur séduction et domination dissimulée à amener les gens loin du vrai message de la Vérité.

      • danydugard dit :

         » mon frère Jack met en lumière sur ce site les fruits et les conséquences sur la vie de « chrétiens » de certains « ministères  » ouvriers trompeurs ,loups déguisés, faux serviteurs qui parviennent par leur séduction et domination dissimulée à amener les gens loin du vrai message de la Vérité. »
        @ michelle . T. serais-je donc de cette  » espèce  » ? Vous qui avez apparemment le don de discernement frère Jack ? ..
        @ Martine ! Je me pose la même question que toi ? Qu’est – ce que je fout ICI ? …

      • paloque dit :

        Oui, on ce demande ce que « vous faites ici » Danydugard et ce que vous y cherchez, mais je ne vois pas vraiment ce que votre commentaire a à voir avec l’article.

      • danydugard dit :

        Pas d’emballement frère Jack , ne vous énervez pas ! …Je ne faisais que ‘ passer ‘ !
        Bien à vous et de vous lire avec ‘ grand intérêt ‘ .
        Dieu vous garde et vous bénisse

      • paloque dit :

        Merci de nous avoir visité. 🙂

  2. fildeferiste dit :

    N’étaient présent aux débats que le prévenu, son conseil et l’avocat de la partie adverse Monsieur Paloque n’étant que le seul chrétien évangélique présent dans la salle du moins à sa connaissance.
    Vous déniez à votre adversaire la qualité de chrétien – si je décode bien en « Mr Paloque étant le seul chrétien évangélique », qui serait syntaxiquement plus correct – ?
    N’est-ce pas un peu excessif, même si le rvd Anjou n’utilise pas une procédure scripturaire dans cette affaire ? On peut être de bonne foi et se tromper, on peut également avoir un ego un peu trop présent, sans pour autant être un faussaire et un faux-frère.

    • paloque dit :

      Cet article est destiné à des chrétiens nés de nouveau (des chrétiens quoi !) qui savent pertinemment ce que je veux dire.

      Nous ne parlons pas de Mr Anjou en tant que personne mais d’un pasteur qui a effectivement contrevenu, semble-il pour des peccadilles, à une des règles les plus fondamentales de la communion fraternelle et sans doute avec le soutien de son comité d’église voire de sa fédération ce qui serait encore plus grave.

      Mais peut-être ne savez-vous pas ce qu’en dit l’apôtre Paul, ce qu’on prêche à s’en égosiller à ce sujet, et n’avez-vous pas compris pourquoi le Peuple de Dieu est tant scandalisé.

      Dans ce domaine, on reste biblique ou on se tait. 😉

      >..On peut être de bonne foi et se tromper, on peut également avoir un ego un peu trop présent, sans pour autant être un faussaire et un faux-frère.

      Dans un cas comme cela, un pasteur devrait être « recadré » et une telle situation ne peut rester en l’état.

      Voulez-vous Fildefériste ouvrir un autre débat ?

      • fildeferiste dit :

        @paloque
        « Dans un cas comme cela, un pasteur devrait être « recadré » et une telle situation ne peut rester en l’état. »
        Il ne fait aucun doute que la réprimande est un des moyens scripturaires, et qu’il est tout à fait normal qu’elle soit employée en cas de manquement, et à plus forte raison si le mensonge et la dissimulation s’y ajoutent. Mais cela n’enlève pas à un chrétien sa qualité de croyant, et c’est cela que je conteste ; Pierre était répréhensible, et a été repris, pour que le Corps puisse continuer à fonctionner sans atteinte ni maladie.
        Et rien ne nous dit que Paul n’a pas été lui-même repris par un autre apôtre, sans que la trace en demeure ; le NT ne dit pas tout, loin de là.

      • paloque dit :

        Ce qui enlève un chrétien sa qualité de croyant est que justement il fasse exactement le contraire de ce qu’il prêche ce qui est un peu votre cas car tout au long de ce fil vous semblez argumenter pour faire excuser l’inexcusable.

        Sans doute croyez-vous qu’un chrétiens peut se permettre n’importe quoi et en rajouter par dessus le marché mais mon ami, ce n’est pas comme cela que ça se passe. Il chrétien est destiné à aller au Paradis. pas un pécheur.

        >…Pierre était répréhensible, et a été repris, pour que le Corps puisse continuer à fonctionner sans atteinte ni maladie.

        Oui, et Pierre s’est repenti ce qui n’est pas le cas des personnes à qui nous pensons, et tant que je ne verrais pas cela, je serais en droit de me demander dans quel camp il est. pas dans le mien en tout cas.

        >Et rien ne nous dit que Paul n’a pas été lui-même repris par un autre apôtre, sans que la trace en demeure ; le NT ne dit pas tout, loin de là.

        On reconnait bien là votre plume, Monsieur fildefériste, qui est ingénieuse pour écrire trop souvent un peu n’importe quoi.

        Commencez par croire et mettre en pratique ce qu’elle dit, la Bible, et laissez imaginer à ceux qui n’y crois pas ce qu’elle aurait pu dire en particulier ce que vous aimez inventer.

        Je crois vous avoir fait déjà remarquer que les commentaires du site de La page des ouailles était ouverts à ceux qui disent des choses sensées et pas aux autres qui aiment à polémiquer sans fin surtout en réinventant l’eau tiède. Pour discutailler, cherchez un autre espace.

        Vous savez que je ne suis pas méchant mais que j’ai horreur de perdre mon temps. D’accord ? :-//

        Merci de me répondre en privé afin que je décide si je vais décider de vous laisser encore tenter de polluer les commentaires des articles de ce blog.

    • paloque dit :

      >…Vous déniez à votre adversaire la qualité de chrétien

      Non, cela signifiait discrètement que Monsieur le pasteur Anjou (l’accusateur), n’était pas présent aux débats (ainsi que la fois précédente d’ailleurs).

      Mais puisque vous me le faite dire… 😉

      • fildeferiste dit :

        @paloque
        « (l’accusateur), n’était pas présent aux débats  »
        Vous avez complètement raison, j’avais lu trop vite.

      • fildeferiste dit :

        @paloque
        « n’était pas présent aux débats (ainsi que la fois précédente d’ailleurs) ».
        Cela dit, il n’y a pas d’obligation d’être présent en l’affaire. On peut évidemment objecter qu’en n’y allant pas, on évacue une possibilité de réconciliation sur des bases justes, avec réparation quand il y a eu un tort, et qu’à ce titre, on n’honore pas le Seigneur. Mais on ne peut pas reprocher à quelqu’un de ne pas être présent s’il n’a pas d’obligation d’y être. Il est déjà assez lamentable en soi qu’un « leader » aille traiter une affaire devant des tribunaux au mépris de l’Écriture.
        En procès personnellement avec mon ex-employeur, je vais aux audiences quand mon conseil me demande d’être présent, c’est-à-dire rarement, car l’affaire se plaide sur conclusions écrites, et est mise en délibéré.

    • @ fildeferiste

      « Mais prenez garde à vous-mêmes; car ils vous traduiront devant les tribunaux et les synagogues; vous serez fouettés, et vous comparaîtrez devant les gouverneurs et les rois, à cause de moi, pour me rendre témoignage devant eux » Marc 13:9

      Dans ce verset les chrétiens sont ceux qui sont traduits devant les tribunaux. Si vous voulez les références qui montrent comment les affaires devraient normalement être traitées dans l’assemblée je vous les donne. Les pharisiens étaient les cléricaux qui traduisaient devant les tribunaux, croyez moi dans les temps qui viennent (et c’est le début des douleurs) les premiers à nous traduire en justice seront précisément les pharisiens des temps modernes, bien que d’autres « romains des temps moderne » pourront aussi le faire…

      • paloque dit :

        Ben, en faisant ça, ils montrent tout simplement dans quel bateau ils sont et comme ils prêchent eux-même de ne pas le faire, leurs auditeurs discernent plus facilement dans quel camp ils sont.

        En fait, j’a décidé de croire la Bible qui nous dit que c’est aux fruit qu’on voit l’arbre.

        Quelles que soient leurs excuses ou celles des ouailles qui sont sous leur « contrôle », un chat est un chat et la Parole de Dieu est la Parole de Dieu.

        Alors, je me demande qui sont les gens qui trouvent toujours des explications et veulent semer le doute sur l’état spirituel de ces faussaires qui sont dévoilés maintenant.

        Savent-ils au moins qu’ils auront à rendre raison de leur couardise ?

        Aimer les voleurs à la façon de Dieu, ça, je comprend.

        Mais les défendre en les dédouanant avec des explications limites…

        Question:

        Qui sont vraiment ces gens qui défendent l’indéfendable ?

      • fildeferiste dit :

        Heureuxlespauvres
        « Mais prenez garde à vous-mêmes; car ils vous traduiront devant les tribunaux et les synagogues; vous serez fouettés, et vous comparaîtrez devant les gouverneurs et les rois, à cause de moi, pour me rendre témoignage devant eux » Marc 13:9
        Le cas même de la citation à contre-emploi, et sans rapport avec l’affaire évoquée. Par curiosité, avez-vous bien tête que dans l’Israël dont parle Jésus, on est dans un système théocratique, soi-disant recevant ses directives du Très-Haut, puisque c’est la fonction même du souverain sacrificateur, qui entre tout de même dans le Saint des saints dans lequel est présent l’Éternel, sauf erreur ? Quel rapport avec la justice civile française, ou bantoue, si vous préférez ?
        A part dans la charia, vous connaissez des cas de corrections par le fouet ? Merci de me les lister, ce sera une info intéressante.
        Les chrétiens sont traduits devant les gouverneurs, donc des autorités auxquelles un pouvoir absolu délègue une autorité, variété rare sur la Terre, à part chez les émirs, et les rois, donc des autorités autocratiques ? En France ? En Europe ? Cornegidouille, et nous ne nous rendions compte de rien, heureusement que vous nous alertez…

      • paloque dit :

        Sans doute, et il n’arrive jamais en France que certains religieux instrumentalisent la justices des hommes pour faire taire un contradicteur qui pourtant s’appuie sur la bienséance chrétienne et la Parole de Dieu dans un débat essentiellement ecclésial.

        Quand les poules auront des dents, nous commencerons à écouter les gens de très mauvaises foi qui veulent polluer lesdits débats on se demande toujours pourquoi.

        [Note de la Modération]

        Merci dans vos commentaire de rester dans le fil du débat et ne pas contredire pour « contredire » par respect pour ceux qui les suivent et n’apprécient pas vraiment les polémiques stériles dont nous avons l’habitude sur d’autres espaces internet qui servent souvent à cela.

        Merci pour votre compréhension. 🙂

  3. Il faut faire des captures d’écran, car enregistrer une page qui disparaîtra, ce ne sera pas convaincant
    (techniquement, il ne restera plus que le html, sans le design et les images du site).

    • paloque dit :

      Oui, merci Gilles.

      Nous savons comme faire et les pages qui sont désormais enregistrées par l’un ou l’autre des frères qui suivent de très prés ces histoires sont stockées en lieux sûrs et affichées dans leur intégralité avec bien sûr la mention « Copie » et l’URL de la page originale. Il ne manquait plus qu’ils nous accusent de plagiat. 🙂

      L’avantage de copier toute la page, c’est qu’on embarque également le contexte et les manipulateurs ne peuvent plus nous accuser de détourner les textes comme ils ont l’habitude de le faire.

      Pour ceux qu ça intéresse, voici la procédure qui est bien sûr tout à fait légale pour autant que vous n’utilisiez pas ces textes et images pour vos propres besoins.

      Faire sur votre ordinateur un dossier dans lequel vous rangerez vos captures.

      Là, vous faites un autre dossier nommé du nom du site dont vous voulez sauvegarder une page.

      Vous allez sur la page en question clic droit n’importe où et « Enregistrer sous…)
      Cela va vous enregistrer un fichier en .html et quelquefois un répertoire qui accueillera les images et le design.

      Prenez la précaution de changer le nom du fichier qui vous est proposé (par exemple « Audience d’appel de l’Affaire Anjou La Page des Ouailles Il y a bon les évangéliques !.html » en « Audience-d-appel-del-Affaire-Anjou-La-Page-des Ouailles-Il-y-a-bon-les évangéliques.html »)

      Il faut virer les espaces entre les mots, les accents et autres signes et ne garder que les mots séparés par des tirets (-) sinon, vous ne pourrez pas les publier sur votre site car ça ne marchera pas.

      Pour faire simple, je change le nom de fichier qui m’est proposé par un truc plus court comme…
      Audience-appel-Anjou-paloque.html

      Remarquez que si vous cliquez sur le nom de ce fichier sur votre ordinateur, il s’ouvrira dans votre navigateur même hors connexion ce qui est pratique pour montrer la page à quelqu’un qui n’a pas internet.

      Vous pouvez aussi faire une simple copie de la page à l’endroit du texte que vous voulez conserver et l’enregistrer mais c’est moins pratique si la page est trop longue.

      Enfin, savoir que les webmasters coupables des sites qui lisent ceci vont s’empresser d’interdire « le clic droit » et mettre des protection anti-copie mais il existe des tas de moyens de récupérer ces pages. Demandez à un frère plus doué que vous ou même à moi (en privé) si vous avez besoin de conseil.

      Et n’hésitez surtout pas à nous faire regarder vos plus belles œuvres.

      Bises à tous. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s