Il y en a qui en croquent


Il s’agit cette fois d’une conversation avec un présumé chrétien évangélique qui a tenté de déposer des commentaires assez peu sympathiques à deux articles de ce blog que je n’ai pas validé parce qu’ils étaient un tantinet agressifs.

Extrait :

« Ah, bonjour monsieur le « journaliste » à scandale, le fouineur de tout ce qui peut être répandu comme accusations, calomnies. Monsieur qui se prend pour le justicier de l’Église et qui ne passe son temps qu’à critiquer tout le monde. Votre blog est un ramassis nauséabond.
Vous vous amassez un trésor de colère, car vous n’utilisez votre langue acérée que pour juger, condamner, calomnier. Combien vous devez être malheureux en réalité. »

Le deuxième, un peu plus précis, m’enguirlandait prenant la défense d’une personne impliquée dans un de mes billets [puant] et parlait de mon « blog » (ou plutôt votre torchon nauséabond de calomnies), de méchants propos, de mes articles tellement haineux et polémiques et enfin de mes accusations à tout va (sic dans le texte) et ce qui  est intéressant est ce qu’il s’est passé après

J’avisais donc ce contributeur que je ne pouvais publier ses commentaires pour au moins deux raisons.

« 1/ Si je les rendais public il s’agirait d’accusations, de calomnie, d’un ramassis nauséabond à mon égard et de diffamation. Remarquez de je reprends vos propres termes.

2/ Je ne publie pas ce genre de commentaires de personnes se protégeant sous un peu glorieux anonymat.

Je comprends tout à fait que vous puissiez être en désaccord avec certains de mes articles mais si vous voulez être publié, veuillez respecter la bienséance et signer de votre vrai nom vos émotions en évitant l’insulte et les jugements que vous condamnez vous-même par ailleurs. »

…et qu’avant d’insulter les journalistes, cet ami devrait chercher à savoir si il n’est pas plus juste de s’en prendre aux scandales plutôt qu’à ceux qui les dévoilent.

Sa réponse fût stupéfiante qui disait…

« On aura bientôt l’occasion de discuter de vives voix face à face 🙂
Histoire de mesurer si vous êtes aussi audacieux de visu que vous l’êtes par écrit derrière votre écran. »

Ce à quoi je répondis plus ou moins rigolard…

« Prenons rendez-vous si vous le souhaitez et n’oubliez pas d’emmener avec vous votre Bible. »

L’escarmouche est somme toute bénigne mais ce qui importe est en réalité le corps du débat.

J’ai poliment tenté dans l’échange de faire valoir ma pensée (et conviction) par rapport à ce que j’avais écris par rapport au personnage ambiguë que j’avais honoré d’un billet et, défendant avec ardeur l’intégrité de son sans doute voisin (de paroisse ?), mon correspondant parlant comme un pasteur pentecôtiste dénaturé a persisté à me lancer des noms d’oiseaux menaces et culpabilisation sans jamais essayer de me convaincre que je n’avais pas raison.

Avec ou sans amour. Lol !

Il faut dire qu’il s’agissait (encore) d’une histoire de fric que son poulain soutire au bon Peuple de Dieu avec des arguments fallacieux.

Il est vrai que me donner raison remet en question les pratiques manipulatrices de pas mal de pasteurs d’églises évangéliques et autres margoulins qui comme dirait Candide vivent de la foi des autres.

Alors, quand on en parle publiquement…  😉

Ce qui est remarquable, c’est la toujours la violence des propos qui répondent toujours au même schémas.

– Discours mielleux et bisounours
– Accusation
– Tentatives d’intimidations
– Insultes, menaces
– Excommunication.

…les plus virulents étant comme par hasard ceux qui collectent la Dîme, ceux qui vendent des livres, CD et autres bondieuseries et leur entourage immédiat comme cela semble être le cas dans l’affaire qui nous occupe.

Quand ils n’en croquent pas eux-même.

Ces gens s’ils ne peuvent pas vous plumer vous insultent et vous menacent, mon correspondant semble être de ceux qui approuvent, et je laisse le mot de la fin à une réplique que j’ai relevé hier soir dans un film à la télé…

 « Tu sais ce que ces gens adorent ?

Les couillons ! »

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, Manipulation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Il y en a qui en croquent

  1. Albors dit :

    Ce qui me chagrine, c’est que ce n’est pas un cas isolé, des sites « supposés chrétiens » favorise les échanges musclés sur des sujets polémiques.
    L’objectif, c’est d’avoir un nombre conséquent de participants, afin d’attirer des annonceurs pour une raison économique, il faut être honnête en reconnaissant que faire des études théologiques n’attire pas grand monde,( quoique que je n’en suis pas convaincu ) ?
    Souvent, des membres d’églises évangéliques se plaignent de la pauvreté de l’enseignement de leurs pasteurs, alors individuellement, ils négligent l’étude de la bible, ses mêmes membres accusent leurs pasteurs d’être la cause de leur déclin spirituel, ce n’est jamais leur faute.
    Rien ne justifie d’avoir un vocabulaire agressif et injurieux, mais personne ne s’en offusque, l’Ecclésiaste dit que souvent, la langue de l’homme est la cause de sa ruine, on dit également que la langue calomnieuse tue trois personnes : le calomniateur, celui qui écoute la calomnier et le calomnié.
    Un proverbe populaire sémite dit : n’aie pas confiance en qui colporte la médisance : ce qu’il dit de moi, il le dira de toi.
    Mon ami souvient toi toujours, qu’un croyant de l’intérieur ressemble à l’extérieur, tu sais, on considère souvent un vase sans examiner son contenu ; il y a des vases neufs remplis de vin vieux, et des vases vieux qui ne contiennent pas même de vin nouveau.

    Jean Jacques Albors

  2. Loic Waddle dit :

    Hello Fouineur,

    Hé bah dis donc 🙂
    Et ils te menacent même physiquement (en tout cas de façon sous entendu 🙂 )
    Tout cela pour des désaccords sur le fond?

    Et comme dit Ferret, ils ne répondent jamais sur le fond mais ils attaquent ceux qui dénoncent…

    Bref, que Dieu vous bénisse 🙂

    • Lefils dit :

      Menaces physiques pas voilées du tout mais ce ne sont pas les premiers et je les attends de pied ferme.

      Car si malgré ce qu’ils dirent le Sait-esprit est chez moi, je crains que que l’ange de l’Éternel qui campe autour de ceux qui le craignent ne leur fiche une baffe.

      Souvenez vous du vase de Soissons de Sodome et Gomorrhe.

      Je vais vous dire un truc les gars.

      Je pense que tout « évangéliques » qu’ils soient, ces gens ne croient pas en toute ces histoires ni en Dieu Lui-même.

      Sinon, ils n’utiliseraient pas Son nom pour tenter de massacrer leur contemporains.

  3. FERRET dit :

    Salut le frère « fouineur » !!!!
    Il est étrange qu’avec ce type d’individu, on ne puise jamais discuter du « fond du problème »!!!!
    Ils se cachent toujours derrière leur « christianisme modèle » mais ils ne peuvent jamais discuter sur des faits précis que nous relevons, nous les « empêcheurs de tourner en rond », les « fouineurs »….

    Allez courage, je vois que je ne suis pas le seul à avoir des problèmes qu’ils qualifieront de « relationnel » bien sûr, alors que les vrais problèmes d’intérêt financier, de pouvoir et d’autres futilités humaines ne sont jamais, au grand jamais évoqués ni traités sérieusement
    Jeanlouis FERRET

    Un frère déçu mais surtout très attristé par ces professionnels de l’évangile…..
    Notre assemblée après vaines discussions a quitté les CAEF, le fameux « reseau FEF » et aussi par conséquence le fameux CNEF usine à gaz évangélique

    • Lefils dit :

      Exact jean-Louis, il semble que tu ais tout compris.

      Mais qui sont donc ces gens ?

      En tout cas, ce n’est pas l’Esprit Saint qui transparaît dans leur verbe et l’ami Paul (de Tarse) disait que c’était démoniaque.

      Voilà peut-être où est « le fonds du problème ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s