Pasteurs de père en fils


Cette histoire de l’ex premier ministre Fillon rémunérant grassement son entourage avec le fric de l’État (notre fric) et surtout la levée de boucliers de ses amis politiques pour le défendre a étonné Candide et inspiré cet article. Pourquoi ?

Ou plutôt, ils défendent quoi les amis politiques et quel est est rapport entre l’actualité du moment et La Page des Ouailles ?

Ce qui m’a choqué dans cette histoire, c’est que les élus qui défendent leur copain sont tous des gens qui en croquent et le massif soutien des membres du parti concerné ne tient aucun compte de l’immoralité de celui qui se dit intègre se réclamant de la légalité de ce qui est reproché.

Oui mais voilà…

Une action immorale est-elle légale et la légalité dans certains cas peut-elle être immorale ?

Je laisse bien sûr aux philosophes, législateurs et profiteurs de tout ordre (pour ne pas dire les voleurs) le privilège de régler cette sympathique question, mais replacerais ce genre  d’affaires dans le domaine de l’Église.

Comme Monsieur Fillon, les pasteurs et responsables de fédérations chrétiennes sont déclarés droits et intègres mais ont du moins sur la papier une sensibilité plus pointue de ce que nous appelons malhonnêteté qu’elle soit intellectuelle, personnelle ou spirituelle.

Alors, comment expliquer que l’on soit pasteur de père en fils dans certaines assemblées lesquelles sont plus ou moins managées comme des entreprises familiales ?

…Au plus grand mépris des règles établies par le nouveau testament quand au choix des anciens dans les assemblées locales. :-//

D’ailleurs, il est époustouflant de remarquer le peu de transparence de la plupart de ces structures qui n’affichent jamais publiquement leur organigramme (sans parler des comptes de l’association sensée les encadrer) et, pour celles qui le font, nous retrouverons souvent les mêmes noms de famille aux postes clefs.

L’épouse du pasteur, le ou les fils, les belles filles et quelques faire-valoir qui n’ont souvent des responsabilités rien que sur le papier.

Ce qui est encore plus choquant, c’est que comme dans l’environnement de nos amis politiques, ni les instances supérieures (dites « Fédérations ») ni le bon Peuple de Dieu ne s’en offusque comme si c’était absolument normal bien que parfaitement anti-biblique du moins dans le nouveau testament.

Je remarque donc une très forte ressemblance entre « le monde » et les églises (je ne dis pas l’Église) ou les églises et le monde mais je sais, oui, vous aviez déjà remarqué. Lol !

Nous pouvons donc parler d’immoralité évidente dans notre propre maison et d’illégalité en défaveur des frères et sœurs aux yeux de Dieu.

Vous savez mes amis, je crains que si dans la grave « Affaire Pénélope Fillon » les politiques arrivent à faire passer la pilule et laissent les choses en l’état méprisant aussi ouvertement l’administré contribuable, le peuple de France cette fois ne se rebiffe (voyez ce qu’il se passe en ce moment en Roumanie à cause de la corruption), le Peuple de Dieu ne se fatigue d’être pris en otage par les marchands de foi qui font du trafic d’âmes.

Entraînant ces âmes en enfer

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Lachose, LEglise, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pasteurs de père en fils

  1. — Bonjour.
    — J’ai lu ça sur le site d’actuchrétienne :
    „„J’ai toujours connu le modèle suivant (et je pense que c’est celui-ci le meilleur): d’un (ou plusieurs pasteurs comme à Mulhouse par exemple où ils sont 6 ou 7 avec un pasteur principal, certes““
    — Ce à quoi j’ai répondu :
    „„— Heu… :-/ Pourquoi y a-t-il un “pasteur principal” ? Jésus-Christ n’est-Il pas suffisant ? Dans ce mouvement, il y a même des “surintendants des Assemblées de Dieu” (Comme si Dieu était incompétent 😥 !)… On reproduit là le système catholique pyramidal ! Et pourtant, ils ont quitté le système catholique, non ? Mais le système n’est pas sorti d’eux et ils le reproduisent !
    — Est-ce que les “pasteurs secondaires” ont une “minorité de blocage” pour annuler des décisions du “pasteur principal” quand celui-ci “dérape”, bibliquement parlant, ou sont-ils des “petits toutous” “léchant les bottes” du “pasteur principal” ?““

    — On va voir plus tard les réactions outrées de ceux qui tiennent plus à ce système qu’à Jésus-Christ qui, Lui, est venu “bousculer” les systèmes humains !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  2. Rebecca dit :

    Le peuple de Dieu : le vrai laisse le Saint Esprit agir dans sa réflexion et dans sa foi ,il ne peut pas demeurer dans ces fausses structures appelées églises ,soumises à des fédérations, quand celles ci sont prostituees à l’oecumenisme par exemple.
    Pasteur de père en fils ,plus les collatéraux et les autres : pour certains c’est une preuve de bénédiction particulière de Dieu et les gens sont admiratifs et rassurés de se réfugier dans ces églises et ne vont pas se poser des questions,ils vont plus faire confiance dans ces ministères qu’en leur propre relation avec Dieu .C ‘est une forme de dépendance qui est une réponse parfois à un mal être spirituel dont ils ne sont pas vraiment conscients et voilà la porte grande ouverte aux marchands de foi .
    En politique c’est le même processus : faire impasse sur les escroqueries ,c’est tellement plus facile de ne rien voir ni savoir .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s