Et si Jésus revenait cette année ?


Le titre de ce billet est un peu bateau mais ce sont les commentaires d’un précédent article qui me l’ont inspiré à un moment où il y est question de la multitude d’enseignements chrétiens que nous trouvons un peu partout.

Lesdits enseignements n’ont d’ailleurs pas l’air d’être vraiment profitables si l’on en juge le nombre faramineux de chrétiens pécheurs et qui veulent le rester sous prétexte qu’on est « sauvé par grâce », et les vrais enseignants dans le genre de Paul Washer sont vilipendés sur les sites (soit disant) évangéliques à grand spectacle parce qu’ils ont le malheur de prétendre que Dieu est juste et ne peut que condamner les pécheurs.

J’en suis désolé, mais je crois que Jésus est mort sur une croix pour ôter le péché du monde du moins de ceux qui acceptent d’abandonner leurs frasques et peuvent se présenter limpides devant Dieu. Même si ils ne sont pas parfaits. 😉

« Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! » Apocalypse 22:15

Trêve de plaisanterie.

Trop d’information tue l’information et il m’est détestable de constater qu’encore aujourd’hui, beaucoup d’entre nous en écrivent des tonnes et soliloquent depuis des siècles à propos de « salut par grâce » (qui permet de pécher ou non), de « prospérité » ou non, de trinité mal comprise ou autre enlèvement pré (ou post) millénariste qui aura lieu on ne sait pas quand.

Bien peu parlent hélas des béatitudes, le renoncement à soi-même est surtout conseillé aux autres, et je remercie mon Seigneur de m’avoir prêté juste après ma conversion les bouquins de Watchman Nee  qui ont aidé à construire ma jeune foi d’alors mais que l’on méprise aujourd’hui comme s’ils avaient été écrit par Satan le prince des ténèbres en personne.

Moi aussi j’en ais écrit des kilomètres depuis que je navigue sur internet et plus ça va moins je publie car, et ce n’est pas faute d’inspiration, je me rends compte que ce que nous proclamons est inutile car s’adressant à des gens qui sont déjà sensé le savoir et, bien qu’un commentateur me fasse remarquer que Paul (de Tarse) était plus heureux de fortifier la foi des disciples que de tendre les mains vers un peuple rebelle et contredisant, je ne suis plus convaincu que tous nos enseignements servent à quelque chose.

Il y a quelques années déjà, un prédicateur célèbre de mes amis me disait désolé…

– Ils ne m’écoutent pas

Avait-il compris lui même qu’il parlait à ce genre de « chrétiens » non renouvelés c’est à dire parfaitement incapables de comprendre ?

Non, quand l’apôtre Paul enseignait ses ouailles, il cherchait à faire grandir quelque chose de vivant. Les autres, il les engueulait. Le faites vous cher frères ?

Lao Tsé Kung disait…

– Les morts ne peuvent pas grandir.

Frères qui prêchez,

Revenez aux fondement de l’évangile et ne donnez plus votre confiture aux cochons et comme Matthieu….

 » Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. » Matthieu 7:6

Dites la vérité et n’enseignez plus avec des paroles saintes ceux qui ne veulent pas écouter.
Faites comme les vrais disciples en secouant la poussière de vos pieds et trouvez un autre interlocuteur qui lui peut-être vous écoutera.

Et ne dites jamais « frère » à un homme qui en réalité ne l’est pas. Vous le trompez. :-//

Si Jésus revient cette année, il vous prendra peut-être avec Lui dans les lieux célestes. Peut-être pas.

Cela dépend de ce que vous aurez raconté à Son sujet et comment vous avez dispensé la Parole qu’il vous a confié, comment,  et surtout à qui.

Allez-vous encore tenter d’enseigner des faux frères ?

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans LEglise, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Et si Jésus revenait cette année ?

  1. Loic Waddle dit :

    Une autre véritable question, c’est comment Jésus peut-il revenir maintenant alors qu’il a dit lui même que:

    – Le signe montrant que son retour est proche est la destruction du tempe (survenu en l’an 70)
    – Que « cette génération ne passera point que le fils de l’homme sera revenu »
    – « Certains d’entre vous ne mourront point que le fils de l’homme sera revenu »
    – « Vous n’aurez pas fini de faire le tour d’Israel (en parlant à ses disciples) que le Fils de l’homme sera revenu…

    Curieux non?

    https://waddlechretien.wordpress.com/2015/08/13/jesus-revient-bientot/

    Que Dieu vous bénisse.

    • samdesouce dit :

      Absolument rien d’étrange :
      1– « Le signe montrant que son retour est proche est la destruction du tempe (survenu en l’an 70) »
      NON Les signes sont en Mt 24, il n’y est pas question de la destruction du temple
      C’est parce que les disciples s’extasient sur son architecture que Jésus en annonce la destruction, sans la lier à aucun événement.
      Et ce sont les disciples qui imaginent la suite ; remarquons qu’ils mélangent tout (ils ne sont pas les seuls!) : enlèvement, retour en gloire, fin du monde : plus de mille ans dans une même question.

      2– Que « cette génération ne passera point que le fils de l’homme sera revenu »
      QUELLE GÉNÉRATION ? A partir de 1948, les prophéties allaient bon train, ce devait bien sûr être « la génération qui verra ces choses » et on lui attribuait une durée de 40 ans,bien que ce ne soit pas une règle absolue. Quoi qu’il en soit, les 40 ans sont loin. De plus d’autres signes ne sont pas accomplis.
      Quand Jésus parle d’une génération méchante et adultère, parle-t-il seulement de la sienne ?
      Quand il parle des enfants de ce siècle, s’agit-il seulement du sien ?
      Il parle à l’évidence de la civilisation présente, de l’économie présente, de l’ère actuelle : avant que le ciel et la terre passent, toutes ses paroles DOIVENT s’accomplir.
      N’oublions pas que la racine de « génération » est la même que celle de Genèse (commencement), générer (susciter) et vraisemblablement engeance (catégorie d’individus).
      Jésus est aussi « fils de David, de Noé, d’Adam » malgré le nombre de « générations »!

      3– « Certains d’entre vous ne mourront point que le fils de l’homme sera revenu »
      ALORS LA! Comment arracher ce texte à son contexte en occultant le verset qui suit immédiatement DANS LES TROIS SYNOPTIQUES ?
      Et comment le falsifier alors qu’il est question de VOIR le royaume du Fils de Dieu ?; Abraham et David aussi ont VU le jour du Seigneur de même que Paul et Jean entre autres, ainsi les disciples sur la montagne de la transfiguration!

      4– « Vous n’aurez pas fini de faire le tour d’Israël (en parlant à ses disciples) que le Fils de l’homme sera revenu…
      * s’adresse-t-il seulement aux douze ou à une foule plus nombreuse et, à travers elle, au peuple, sans considération de temps ?
      A rapprocher, : -vous avez fait mourir le Prince de la vie (tous n’avaient pas participé) ;
      – Ce sont ces juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes (ce ne sont pas les mêmes)
      – Nous les vivants qui seront restés, et surtout.
      – Je ne fais pas le bien que je veux….. Si l’on a remarqué que R0 7 est exactement entre les ch. 6 et 8 on comprend aisément que Paul ne parle pas de lui mais du pécheur, dans une démonstration magistrale.
      **La démonstration, la narration recourent souvent à des formes de temps ou de personnes qu’il ne faut pas prendre à la lettre, mais comme des illustrations aidant à saisir le message.

      En un mot la Bible éclaire ceux qui la lisent EN ENTIER : Ta Parole est une lampe à mes pieds, Ta Parole, pas des petits bouts glanés ici et là!

      • Waddle dit :

        Bonjour Samdesouce,

        Pour répondre:

        1/ Tu dis que Jésus parle de la destruction du temple parce que les disciples l’admiraient.
        Mais lisons précisément:

        Matthieu 24

        24.1
        Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.
        24.2
        Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.
        24.3
        Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?

        Que lit-on? Au verset 2, Jésus annonce que le temple sera détruit. Au verset 3, les disciples demandent QUAND CELA ARRIVERA-T-IL et ils demandent également le signe de son retour.

        Mais Jésus donne une seule réponse pour les 2 évènements.
        Dans Marc, c’est même encore plus précis:

        Marc 13

        13.1
        Lorsque Jésus sortit du temple, un de ses disciples lui dit: Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions!
        13.2
        Jésus lui répondit: Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.
        13.3
        Il s’assit sur la montagne des oliviers, en face du temple. Et Pierre, Jacques, Jean et André lui firent en particulier cette question:
        13.4
        Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et à quel signe connaîtra-t-on que toutes ces choses vont s’accomplir?
        13.5
        Jésus se mit alors à leur dire: Prenez garde que personne ne vous séduise.
        13.6
        Car plusieurs viendront sous mon nom, disant; C’est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens.
        13.7
        Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

        Au verset 4, les apotres lui demandent quand toutes ces choses vont s’accomplir. Il n’est même pas fait mention de son retour. Et c’est Jésus dans sa réponse qui explique que les 2 évènements sont liés.

        Donc il y a un problème si Jésus donne comme signe la destruction du temple en 70, et son retour 2000 ans plus tard…

        2 – Cette génération ne passera point

        Franchement cette interprétation de dire que Jésus parle de la génération qui verrait ces choses…
        Le terme grec qui est employé dans la bible pour CETTE génération veut dire en réalité CELLE CI. Ce que tu dis aurait pu être vrai si ça pouvait se traduire par CELLE LA.
        Dans les bibles en anglais d’ailleurs, le mot utilisé est THIS ( comme celle ci) et non pas THAT (celle là). Donc Jésus parlait bien de la génération à qui il s’adressait. C’est quand mêem assez clair.

        3– « Certains d’entre vous ne mourront point que le fils de l’homme sera revenu »

        Tu dis que je falsifie la parole? Carrément? Ce n’est pas parce qu’on n’a pas la même interprétation que ça veut dire que c’est falsifié.

        Voici la parole exacte:

        16.27
        Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.
        16.28
        Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne.

        Le fait de dire que Jésus parle de voir dans le sens d’une vision, ou dans le même sens que Abraham quand il a « vu », c’est ton interprétation. Mais quand on lit le verset 27 qui précède ce qui nous intéresse, cette interprétation ne résiste pas à l’analyse.

        Dans le verset 27, Jésus annonce qu’il va revenir dans la gloire de son Père. Et le verset suivant il annonce que certains de ceux à qui il parle le verront revenir. Je ne vois pas trop l’intérêt évangélique de dire que certains le verront dans le sens de « vision »… C’est une intérprétation fantaisiste à mon avis…

        4– « Vous n’aurez pas fini de faire le tour d’Israël (en parlant à ses disciples) que le Fils de l’homme sera revenu…

        Tu me demandes s’il s’adresse à une foule plus entière… Moi je te demane quelle serait la raison d’intérpréter cela comme un message au monde alors qu’il donne ses dernières instructions aux disciples?

        TU vois, le problème avec la théologie du retour de Jésus, c’est que tous les versets (qui sont pourtant assez limpides), on s’oblige à les interpréter de façon symbolique, en disant que soit il ne parle pas des gens de son époque, soit quand il s’adresse à ses disciples on dit qu’en fait, il parle aux hommes de tous les temps…. S’il s’agissait d’un seul verset on aurait encore pu admettre… Mais là ça fait beaucoup.

        Et puis il y a autre chose que tu n’as pas cité ici:

        5 – L’Apocalypse de JEAN

        Dans l’Apocalypse, Jésus répète plus de 6 fois qu’il vient BIENTOT. Bien sur, les gens pour conforter leur croyance disent que le BIENTOT de Dieu peut vouloir dire 1000 ans.

        Sauf que cela n’a aucun sens de l’interpréter comme ça.
        Premièrement parce que quand DIeu donne des PROPHETIES précises aux hommes, c’est bien dans leur langage. Pourquoi Jésus dirait-il par 6 fois qu’il vient BIENTOT si c’est un bientôt de 2000 ans?

        Ensuite, on peut lire dans l’Apocalypse:

        22.10
        Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche.

        Dieu demande à Jean de ne pas sceller le livre car le temps est PROCHE.

        En comparaison, au prophète Daniel, Dieu avait demander de sceller le livre de ses visions car le temps concerné était lointain vu que c’etait le temps de la fin:

        Daniel 12.9
        Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin.

        Donc à Daniel, Dieu dit de sceller le livre jusqu’au temps de la fin.
        A Jean il dit de ne pas sceller le livre car le temps est proche, mais on nous dit que ce « proche » peut concerner 2000 ans… Cela n’a pas de sens. Sachant que Daniel a vécu 7 siècles avant Jean.

        Donc 7 siècles avant, Dieu dit à Daniel de sceller le livre, puis à Jean il dit de ne pas sceller le livre 7 siècles plus tard car le temps est proche, mais 20 siècles plus tard, vous prétendez que ce « proche » n’est toujours pas arrivé…

        Cela mérite une profonde reflexion.

        Salutations fraternelles.

  2. samdesouce dit :

    Et si Jésus revenait cette année ?

    VEILLE VOICI JE VIENS (Anonyme, chanté par Francis Lirola)

    Peut-être reviendrai-je au soir de la journée
    A l’heure où tu t’assieds, la tâche terminée,
    Priant et méditant au seuil de ta maison
    Tandis que le soleil empourpre l’horizon
    Et que, des écoliers, la cohue indocile
    Remplit de sa gaîté le village tranquille …
    Peut-être qu’à leurs cris se mêlera le mien,
    C’est pourquoi je te dis : « veille, voici je viens » !

    Peut-être reviendrai-je à la première étoile
    Lorsque tout, par degrés, s’enveloppe d’un voile,
    Ou peut-être à minuit, quand la mer aux flots lourds
    Vient mourir sur la grève avec un grand bruit sourd ;
    Quand la terre froidit, quand la lampe est éteinte
    Et que l’on n’entend plus que l’horloge qui tinte…
    Va, repose sans crainte ô toi qui m’appartiens :
    Je n’en oublierai point de tous ceux qui sont miens
    C’est pourquoi je te dis : « veille, voici je viens ».

    A l’heure où, pour fêter le lever de l’aurore,
    Le coq jette aux échos sa fanfare sonore ;
    Quand, sur chaque brin d’herbe, on voit un diamant,
    Quand la vague, au soleil, étincelle gaîment,
    Quand l’alouette vole au chant de la lumière
    Et qu’avant d’aborder leur tâche coutumière
    Les voisins, à la porte, en de longs entretiens
    S’attardent, garde-toi d’oublier que je viens…
    C’est pourquoi je te dis ; « veille, voici je viens » !

    Depuis que j’ai compris ces paroles du Maître,
    Je l’attends dès que l’aube éclaire ma fenêtre,
    Je me lève et je dis « peut-être est-ce aujourd’hui
    Que j’entendrai Sa voix et que j’irai vers Lui »
    J’entends sonner un pas, j’entrevois sur la route
    Une ombre ; je regarde ; vers la porte j’écoute
    Et l’espérance vient me redire tout bas :
    Quelques ombres encore et puis tu le verras !

    C’est pourquoi je te dis : « veille, voici, je viens » !

  3. michelle.T. dit :

    Ce qui est écrit dans ce texte est vrai et juste
    cependant dans ces sites se trouvent aussi des personnes en recherche et qui grâce à certaines interventions peuvent être orientees ,j ai pu le constater avec surprise récemment et cela est réconfortant que nos commentaires puissent être utiles dans ce sens .

    • paloque dit :

      Je l’ais écrit par ailleurs, la seule chose que je trouve dans « ces sites » est qu’ils montrent ce qu’il ne faut pas faire et le fond réel de la pensée de certains rédacteurs et commentateurs.

      Un peu de discernement et Hop ! On a tout compris. 😉

      • Michelle.T. dit :

        Quand je lis que dans certains sites pourtant bien construits se trouvent des fausses doctrines comme le fait que nous soyons déjà en plein millenium……ou que le millenium débute le jour de la conversion ..

      • paloque dit :

        Bof, chacun a sa petite idée sur la question et il est vrai que pas mal de fausses doctrines circulent sur Internet et ailleurs et que pas mal de venin est ingurgité ici et là.

        Ceux qui n’ont pas l’antidote vont se retrouver en enfer et cela ne sera pas la faute de la Page des Ouailles.

        Lol ! 🙂

  4. Hervé P dit :

    — <C'est bien pour ça que je "secoue le cocotier" sur les blogs que tu sais et donne mon entière approbation à ceux qui le font (Voir les réactions de Shor L sur actu-chrétienne, par exemple !) !
    — Car en ce moment, "il ne faut plus jouer avec ça" et parler sérieusement au Nom du Seigneur ! D'ailleurs Il nous faudra bientôt Lui rendre compte. Alors, autant le faire sérieusement quitte à être très souvent "rabat-joie" et à sa faire "chahuter" par ceux-là même qui risquent la condamnation éternelle !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • paloque dit :

      Là aussi, je me demande parfois si c’est bien utile d’aller jouer les Zorro’s au sein e certains endroits car les gens n’y vont pas pour s’édifier mais pour s’amuser comme d’autres allaient tous les jour discutailler sur l’Agora.

      D’ailleurs, j’ai bien cherché et je n’y ais pas vu Jésus.

      Que crois-tu qu’Il en pense Hervé ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s