#JeSuisCharlie: Les mecs de Charlie Hebdo sont-ils des héros ou des mécréants qui ont fini là où ils ont péché ?


La Page des Ouailles se lancera-elle dans le débat ?

Sans doute puisque vous lisez ce billet mais je vous rassure, je ne sais pas encore ce que je vais y écrire vous intéressant.
Seule, l’image originale que j’ai trouvée sur image.google peut nous faire réfléchir et nous n’allons pas nous en priver. Lol !

Ma première réaction, je ne sais pas si elle est christique, est que les mecs qui se sont fait trucider pourraient bien l’avoir cherché tant ils sont « provocateurs » et se soucient bien peu de la sensibilité spirituelle des gens de n’importe quel bord soient-ils comme en témoigne cette image qui vous concerne vous qui suivez avec attention l’éditorial de La Page des Ouailles.

horrible-image-pere-fils-esprit

Mais quelle horreur !

Loin de moi l’idée de condamner ces pécheurs (qui publient de telles forfaitures) et d’autres le font pour moi dans le genre de Paul Ohlott (du site Actu-C) qui hypocritement dira…

« L’attentat est triste, mais de là à dire que c’était de grands dessinateurs…. Certains dessins de leur fait sont abjects. Ceci étant, il est vrai que je préfère la liberté d’expression à l’Islam… »

ohlott-charly

…alors qu’il passe son temps à massacrer les vrais serviteurs de Dieu et les commentateurs de ses articles en les tournant en ridicule ou en effaçant d’un clic ceux qui ne pensent pas comme lui se comportant comme un vrai terroriste avec ou sans kalachnikov.

Que faut-il en penser ?

La liberté d’expression ne pouvant s’exercer que si on la laisse faire (voir la malheureuse affaire du Pasteur Anjou qui voulait faire taire ceux qui dénonçaient ses magouilles), nous voilà renvoyé au coeur du débat, et la levée du bouclier mondial par rapport à l’affaire Charlie Hebdo nous file une baffe et semble bien riche d’enseignements spirituels pour les « bons chrétiens » que nous sommes.

Je ne défendrai pas les victimes qui comme dirait l’autre l’ont bien cherché car ne respectant pas la liberté de culte (et pas seulement envers les musulmans tout intégristes qu’ils soient) et, si j’ai moi aussi beaucoup de compassion pour icelles et leur entourage immédiat, je ne peux que me dire que jouer avec le feu provoque quelquefois des blessures et comporte un risque de dommages collatéraux (ceux qui sont mort pour rien). 😦

C’est comme ce crétin de pasteur  américain qui brûlait publiquement le Coran, les catholiques qui « traitent » les protestants de « frères séparés », les « frères » [aimants (?)] qui vous tournent le dos si vous n’êtes pas d’accord avec eux ou, dans une moindre mesure, ces « chrétiens du dimanche » qui chantent l’Amour de Dieu mais ne le pratiquent pas. Pas glop ! 😦

Il n’en fallait pas moins attendre (à part La Page des Ouailles) les réactions des membres du présumé gratin évangélique du moment qui s’en sont données à coeur joie (si l’on peut dire) ne serait-ce que pour assurer leur visibilité en ces temps de forte audience médiatique.

La Fédération Protestante de France  (FPF) exprime « sa plus vive émotion et surtout son affection et sa solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis« ,
le pasteur Philippe Auzenet parle de « pleine quatrième guerre mondiale qui ne peut que nous faire réfléchir au-delà des clivages politiques, idéologiques, philosophiques ou religieux » (dans un article qui a l’air de ne pas servir à grand chose), et un certain David Vincent trouve que « les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression« . Merde alors !

La palme de l’incongruité revient à un certain évangéliste qui n’est connu que par les publicités qu’il paye sur les sites où nous trouvons nos infos qui raconte…

« L’Islam représente un danger pour la société car son livre réclame ce qui s’est passé à Paris aujourd’hui. Personne n’est à l’abri si ce n’est par la grâce de Dieu. Cette situation est le fruit de quoi ? Ne sommes nous pas le sel de la terre et la lumière des hommes ? Mais l’Eglise a accepté de se cantonner pendant des décennies dans un rôle cultuel, sans impact réel dans la société. La nature ayant horreur du vide… Allez on retrousse les manches et on PRÊCHE !!!!!!!! »  Remy Bayle

Il n’y en a pas un pour dire que les mecs de Charlie Hebdo ne sont pas si innocents que cela et que ceux qui les ont attaqués avaient peut-être quelques bonnes raisons même si leurs manières de faire sont assez contestables aux yeux de la foi qu’ils prétendent prêcher. Quoi que…:-//

Le bon chrétien, lui, ne sait pas si c’est du lard ou du cochon et la photographie sur Facebook de la table de ripaille du 31/12/2014 d’une église évangélique de je ne sais plus où en France présentant des rondelles de charcutaille et autre salamis m’a fait penser que « ces bons chrétiens là » n’avaient pas invité leurs voisins. Cela m’a fait haïr la charcutaille. 😦

Donc, par rapport à l’affaire Charlie Hebdo, on ne sait pas [chrétiennement parlant] vers quel commentaire se tourner et c’est pour cela que l’image de présentation de cet article vous présente, en plus du slogan du jour, une croix faite avec des crayons qui symbolisent la parole de tous ces bavards qui ne savent comment récupérer l’holocauste. Que n’aient-ils pas déposé la bombe eux-mêmes !

Ces scribouillards de l’événement me font penser à des charognards avides de la notoriété évangélique, surtout quand on sait que le mot clef #jesuischarlie va nous donner de l’audience. Si au moins ils avaient quelque chose de vraiment concret à dire ! :-//

– Paul Ohlott, nous savons tous avec quoi il fait son beurre
– Philippe Auzenet surfe essentiellement (et seulement) sur les thèmes à forte audience par besoin d’exister
– La Fédération Protestante de France ne proteste que quand tout le monde est d’accord
– Vincent David le faux enseignant cherche lui aussi de l’audience
– Et beaucoup d’autres…

Aucun de ces [tristes] personnages n’a remarqué la croix qui illustre ce billet et n’y pense car si c’était le cas cela se saurait. Après quoi courent-ils ?

Ce qui est certain, c’est qu’ils ne risquent pas d’intéresser Al Qaida et ils peuvent dormir tranquille.

Ils n’ont pas l’envergure d’un Charlie Hebdo et ceux (dans notre contexte) qui prétendent « Je suis Charlie » sont des menteurs et ceux qui prétendent le contraire sont des trouillards. Comprenez-vous cela chers lecteurs ?

La liberté d’expression ne s’use que si l’on s’en sert.

Honte à vous qui l’utilisez seulement quand un autre que vous est passé par le fer et le reste du temps restez terrés comme des lapins atteints de myxomatose.

Vous n’inspirez avec vos belles phrases de circonstances que le dégoût et ressemblez à ces sépulcres blanchis qui racontent les oraisons funèbres des morts dans le péché qui peuplent nos cimetières.

« Accueille dans ton royaume céleste Seigneur notre frère qui t’a tant aimé du moins à ce que nous t’en disons aujourd’hui pour faire plaisir à ceux qui sont réunis autour de sa tombe pour chacun sa raison. »

Les mecs de Charlie hebdo sont-ils de héros ou des mécréants qui ont fini là où ils ont péché ?

Vous vous gardez bien de le dire babouins !

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Insolite, Manipulation, Paul Ohlott, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour #JeSuisCharlie: Les mecs de Charlie Hebdo sont-ils des héros ou des mécréants qui ont fini là où ils ont péché ?

  1. Kyria dit :

    Moi je le dis ces gars ont joué avec le feu, ils ont récolté des balles. Ces gens là sous couvert de la liberté d’expression heurtent des coeurs. Manquent-ils tant d’inspiration pour ne faire que dans de tels scandales ?
    Une chose est certaine aujourd’hui ils connaissent la Vérité.

    • Lefils dit :

      Peut-être bien qu’ils l’ont bien cherché mais là n’est pas le sujet de notre article.

      Laissons à Dieu le privilège de condamner et ne faisons pas comme les terroristes. Ne massacrons personne.

  2. Didier ROLLAND dit :

    Cependant je te rends justice pour la publication en tete d’article de ce dessin délicat et poétique, que dans ma honteuse inculture, je ne connaissais pas. Stp fais-moi passer l’adresse ou on peut le trouver, je me charge de sa promotion. Eh oui, nul n’est parfait, il faut savoir reconnaitre ses faiblesses: Je ne suis pas un assidu de charlie hebdo…de la a dire que « je ne suis pas charlie » il n’y a qu’un pas.

    • paloque dit :

      Je trouve moi-même ce dessin abject et, même s’il ne se moquait pas de ce que j’adore, il en serait de même.

      J’ai vraiment hésité avant de le publier mais il est très parlant, non par ce qu’il y a de dessiné dessus et le message qu’il veut faire passer au départ, mais parce qu’il montre assez exactement la réalité de Charlie-Hebdo.

      C’est en fait tout la puissance du truc.

      Nous chrétiens, nous ne condamnons pas dans ce contexte la bêtise des hommes que nous avons cette capacité de pardonner (comme nous l’avons été), mais l’obscurantisme, la privation de liberté (de parole entre-autres) et le totalitarisme.

      J’ai écris par ailleurs que Charlie n’appartient plus à Charlie.

      C’est maintenant ce que nous avons fait en descendant dans le rue qu’il faut regarder.
      Je suis persuadé que ceux qui étaient du nombre n’ont même pas regardé ce dessin (à défaut de l’avoir vu) et ont autre chose à penser qu’aux idioties d’une bande de petits cons (pas de babouins) qui, selon les dire de l’un des leurs, ne pensaient pas à autre chose qu’a emmerder le monde.

      Je pense que quand on lit un article, il faut comprendre ce qu’il veut dire au delà des images et des mots comme nous l’a conseillé je ne sais plus qui.

      « La lettre tue et l’esprit vivifie. » (ref)

      Demain, la « Une » de Charlie ne sera pas tendre non plus et j’irais peut-être pour la première fois de ma vie l’acheter (ou du moins depuis très longtemps).

      Parce que je veux soutenir la liberté d’expression bien que parfois certains disent d’horribles bêtises.

      On voit ça tous les jours. 😉

  3. Didier ROLLAND dit :

    Je n’ai pensé une seconde et je n’ai pas dit que « babouins » ne leur convient pas. Je dis qu’en rendant insulte pour insulte tu réduis grandement l’efficacité et de la meme l’utilité de ta démarche, qui est juste a l’origine. Il faut savoir pour qui on veut rouler. De « justes coleres » enflamées peuvent se révéler stériles en terme de résultat ou de témoignage. La terrible efficité de La Parole de Dieu réside dans la vérité.

    • paloque dit :

      Bof, tout le monde aura compris que l’utilisation du mot « babouin » était une forme de politesse car j’aurais pu aussi être plus précis et moins élégant.

      Et puis, c’est mignon un babouin. Il fait rire. 😉

      Ps: Ce qui est sûr, c’est que ce mot a percuté semble-il. 😉

  4. marcon dit :

    Je suis chrétienne et j’ai été vivement choquée par le massacre qui s’est déroulé dans les locos de Charlie Hebdo. (Toutes les victimes n’étaient pas journalistes, ne l’oublions pas!) Mais vous qui dénonçaient l’hypocrisie de représentants religieux, vous devriez comprendre qu’un athée qui ne connait pas Dieu, soit outrée par l’utilisation de son nom. Quand on voit ce que les chefs religieux commettent et font commettre au nom d’un Dieu ou d’un autre il n’y a rien de choquant à ce que des caricatures dénoncent ces inepties. Quelqu’un qui ne connait pas Dieu manifeste son dégout de la religiosité, met tout dans le même sac. Ce n’est pas de mon Dieu qu’il parle dans leur caricature, alors non elle ne me choque pas. Le nom de Dieu est sali par tout ce qui commettent des crimes en son nom, ou manipule les gens en son nom. C’est cela que dénonçait Charlie Hebdo. C’est pourquoi je dis: JE SUIS CHARLIE!

    • paloque dit :

      Respect pour votre courage Marcon ! 🙂

      Au delà de ce que nous pensons des la production de Charlie, c’est la liberté de conscience, de penser et de dire que nous défendons. C’est pour cela que moi aussi…

      #JeSuisCharlie.

      Beaucoup d’entre nous n’ont pas vraiment compris l’enjeu de cette histoire et c’est à ce demander s’il n’y aurait pas quelque lâcheté à affirmer « Je ne suis pas Charlie » dans le monde chrétien.

      Sans doute que ces gens n’ont aucune liberté à défendre.

      Ou aucune foi. 🙂

    • Kyria dit :

      Apparemment, vous étiez bien dans leur état d’esprit. JE NE SUIS PAS CHARLIE
      Tous les morts de cette affaire (terroristes y compris) sont des victimes d’une réalité que l’on ne voit ni ne saisi avec les sens humains.
      je ne défends ni les uns ni les autres mais je dis  » Seigneur sauve »

      • Lefils dit :

        Je suis Charlie quand il s’agit de défendre la liberté d’expression dont veulent nous priver les religieux de tout bord.

        Après, ce que raconte Charlie-Hebdo…. :-//

  5. samdesouce dit :

    Je ne puis que répéter ce que j’ai dit ailleurs.

    Ceux qui tuent le corps ne sont pas les plus dangereux.

    Ceux qui cherchent à pervertir une nation avec leur plume et leur crayon, voilà les vrais criminels.

    Et leur laisser la liberté va précisément à l’encontre de la vraie liberté.

    Ceux-là mêmes qui interdisent les crèches ou les croix trop grandes sont prêts à débloquer des millions pour renflouer un infâme canard alors qu’en l’interdisant à temps le drame eut été évité.

    L’islam est une facette du satanisme, la pornographie et le blasphème en sont une autre et les deux ne s’entendent pas;
    mais en s’entretuant ils font des « victimes collatérales ».

    • paloque dit :

      Tu as raison Samdesouce mais je crois que le débat de ces-jours-ci n’est pas là.

      C’est la liberté d’expression qui est remise sur le tapis, surtout la religieuse, et l’infâme canard n’est qu’un goutte d’eau dans un océan de puanteur.

      Si j’étais au gouvernement, j’interdirais cette horreur en bafouant cette liberté d’expression parce qu’il s’agit d’une agression caractérisée et non de la liberté d’expression mais j’interdirai aussi le terrorisme.

      Cela ferait beaucoup de monde en prison et nous n’aurions plus beaucoup de responsables dans nos « églises » évangéliques.

  6. Didier ROLLAND dit :

    Jack, tu es scandalisé, je le suis avec toi. Tu as le courage de l’exprimer haut et fort, c’est a ton honneur et en cela tu mérites beaucop plus le respect que les gens que tu mets en cause. Permets-moi juste d’accompagner mon sincere soutien de cette modeste remarque: Le Seigneur a dit: « scribes et pharisiens hypocrites ». Pas « babouins ».

    • paloque dit :

      Le mot « hypocrite », ils l’ont tellement entendu et il les empreigne tellement qu’ils ne savent plus ce qu’il veut dire et je trouve que « babouin » dans ce contexte leur va beaucoup mieux.

      Je pense qu’il faut appeler un chat « un chat » et un babouin « un babouin » car, si nous ne disons pas la Vérité aux gens, ils restent dans l’illusion et nous avons une responsabilité à cet égard.

      😉

  7. michelle.T. dit :

    Jack tu te trompes en disant qu ils n intéresseront pas Al Quaida car combien de ´´chretiens ´´se réclamant du christianisme meurent sous des persécutions sans connaitre le vrai Yeshoua simplement par ce qu ils se disent chrétiens, appartiennent à des églises établies ,et souvent sont sincères et ils sont assassinés pour rien

    Comment peuvent t ils exposer le fait que ces journalistes étaient dans le péche car que représente t il pour eux ?

    • paloque dit :

      Je ne parle pas de ces chrétiens-là mais des autres.

      Question ceux « assassinés pour rien », s’ils sont sincère c’est selon la Parole un peu normal qu’ils soient persécuté et ceux qui ne le sont pas, j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi on les assassine.

      Il est vrai que certains font peu de différence entre un vrai et un faux, et l’aveuglement des terroristes fait subir « au monde » des dommages collatéraux.

      C’est très triste mais hélas comme cela. 😦

  8. michelle.T. dit :

    Ce triangle avec l œil (et tout ce que cela évoque dans le monde présent et futur a tous les niveaux) ) dans ce dessin répugnant me fait penser que ce même esprit qui est représenté ,finalement , se retournera pour détruire tous ces gens pseudo évangélico païen qui utilisent l évangile pour manipuler et ils sont de plus en plus nombreux et ne cherchent même pas a se dissimuler .
    L assassinat ignoble de ces journalistes était pourtant un sujet bien à propos(dans un véritable site témoin d Elohim) pour parler de la liberté et se poser la question de pourquoi essaie t on de faire passer l idée qu à partir ou par l utilisation de dessins abjects souvent sexués peut se s exprimer et pire façonner le raisonnement humain d une société ,et qu’elle democratie en découlerait (ne serait ce que par la liberté d expression évoquée )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s