Dix raisons du pourquoi il est si difficile de rassembler les SEF (Sans Eglise Fixe)


Une page Facebook dédiée aux SEF m’a inspiré une réflexion que je voudrais partager avec vous car elle est au coeur du sujet et nous concerne tous.

J’y ai fait état je ne sais plus trop où de certaines difficultés pour les gérants de pages internet de mettre en place un outil qui par exemple listerait les chrétiens isolés (j’ai en fait horreur du mot « SEF ») avec leur contact par ville ou par région de sorte que les frères et sœurs puissent se rencontrer et vivre cette communauté dont l’absence nous fait à juste raison quelquefois tant souffrir.

En fait, je pensais aux initiatives passées de certains d’entre nous en particulier deux grands noms de l’évangile que nous connaissons tous, Michelle Dastier de la Vigerie et Samuel Peterschmitt de Porte Ouverte Chrétienne pour ne citer que ces exemples.

Forts de leur notoriété et de leur très large audience, ils avaient mis en,place des forums internet où les « Sans église » pouvaient s’inscrire et, fait extraordinaire, cela n’a jamais marché, cette idée a vite été abandonnée, et c’est bien dommage car à mon sens l’idée était bonne.

J’avais moi-même essayé plusieurs fois sur divers sites, beaucoup de webmasters l’ont tenté et finalement, plus personne maintenant à part quelques gourous en herbe qui plutôt que d’évangéliser trouvent plus rapide de faire de la récupération ne songe à perdre son temps à mettre en place une telle structure virtuelle. Je me suis toujours demandé pourquoi ces échecs alors qu’il y a toujours eu une très forte demande.

En découvrant cette page sur Facebook, j’ai retrouvé cette soif des chrétiens isolés de rencontrer des frères, analysé les réponses aux posts très pertinents sur le sujet et voici ma conclusion provisoire. 😉

L’observation et l’expérience me font identifier au moins dix raisons pour lesquelles il est si difficile de rassembler les SEF et de mettre leurs contacts à la disposition de tous.

Je vous propose de les examiner et d’en débattre si le sujet vous interpelle et peut-être qu’ensemble nous trouverons la solution que je ne connais pas moi-même et ce n’est pas faute de l’avoir méditée.

Les dix points

1) Beaucoup de chrétiens ne veulent pas divulguer leur adresse.

Ont-il peur de la persécution, que leur ancien pasteur ne l’apprenne, sont-ils toujours liés au système, leur vie n’est-elle pas en règle ou ne sont-ils pas réellement convertis ?

Barrons les mentions inutiles. 😉

2) Ils fréquentent épisodiquement des assemblées où ils ne peuvent pas se fixer

Ce n’est pas un mal en soi mais il faut comprendre que quand on sort de la boue on se nettoie et devient propre et, quand on va s’y retremper, on ramène à la maison les saloperies qui se sont collées à nos basques.

C’est particulièrement vrai dans notre milieu évangélique qui est fait de critiques, accusations, péché caché et autres abominations et si nous le quittons, c’est sans doute parce qu’il y a ces raisons et il est évident qu’une famille qui vous accueille ne sera pas très contente d’entendre les mêmes histoires ecclésiales toujours rabâchées qui les ont fait fuir et vont à nouveau polluer la maison.

Dans le même ordre d’idée…

3) Les agresseurs et le patois de Canaan.

Nous savons que le péché mignon du chrétien évangélique est d’assommer son vis à vis à coup de versets bibliques et de le culpabiliser si par mégarde il n’était pas d’accord avec lui quitte à défendre avec forte mauvaise foi une autre personne et sa thèse tout simplement parce qu’elle est copain avec elle.

Nous n’en voulons plus et, quand on repère sur un forum internet un de ces gugusses spécialiste de cette détestable pratique, on l’aime beaucoup mais pas au point de lui laisser voir notre numéro de téléphone.

4) Les doctrines erronées

C’est bien connu, toute les autres doctrines à part la mienne sont erronées et Dieu sait combien il en existe. Au moins une par dénomination et même chez les particuliers elles foisonnent au point qu’on hésite à aller faire le culte chez des gens qu’on ne connait pas. Il y a tant de religions. 😉

5) L’œcuménisme et les compromis

Là, le bât blesse et ça fait mal.

Sauf si nous sommes des-instables-et-rebelles-qui-refusons-l’autorité comme le discernent toujours les pasteurs des églises où se pratique l’abus spirituel, nous cherchons un lieu où le plein évangile est prêché et mis en pratique et nous nous sommes barrés de la bergerie parce qu’il y avait trop de compromis en particulier avec l’œcuménisme ennemi juré de la foi que nous avons apprise à moins que nous aussi nous ayons fait acte de soumission au Vatican.

Nous avons tous compris que l’ordre mondial est en train de se constituer en particulier avec les religions, et ceux qui voudront être tranquilles à l’avenir devront comme le font déjà pas mal de pasteurs évangéliques faire allégeance au Pape.

C’est un choix mes frères mais je ne donnerai pas mon adresse à ceux qui se compromettent car il est écrit en Matthieu 18:19

« Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. »

Si les chrétiens ne s’accordent pas dans la prière, il est parfaitement inutile qu’ils se rassemblent car sinon cela fera comme dans les lieux que nous venons de quitter. Le bazar pour ne pas dire l’enfer.

6) Ouvrir sa porte

Beaucoup de chrétiens pour de multiples raisons (surtout quand ils vivent dans le péché) ne veulent pas ouvrir leur porte aux nécessiteux et même pas à leur frères. On est mal barré pour ouvrir des églises dans les maisons.

7) L’évangélisation

« Croissez et multipliez » Genèse 1:28

Faire le culte avec des frères ailleurs que dans une structure pathogène est une chose mais vivre l’Eglise en est une autre.

La vie de l’Eglise est évangélisation et si vous n’avez pas l’intention de vous y coller, à part vous poser des questions sur votre propre engagement, sachez que c’est perdu d’avance. Votre « église » restera rastaquouère et vous en aurez vite marre de prier avec toujours les mêmes têtes surtout qu’elles seront en nombre très limité.

Pas d’évangélisation, pas de vie, Vous ne tarderez pas à mourir. :-//

Si vous ne comptez pas annoncer la bonne nouvelle autour de vous dans votre ville, revenez au chaud dans votre assemblée d’origine et cessez une bonne fois pour toute de chercher l’Eglise idéale. Elle n’est pas pour vous.

8) Chercher « une église » à sa convenance

L’Eglise idéale est celle qui est à votre convenance mais comme pour être l’Eglise il faut être au moins deux (votre femme ne compte pas) et soyez assuré que le deuxième cherche aussi que l’Eglise idéale soit à sa marque qui n’est pas toujours la même que la vôtre. Il faut être conscient de cela.

9) Le péché

Normalement, si vous êtes en état de péché (volontaire bien sûr), vous ne pouvez spirituellement pas être membre d’une église bâtiment même si le nombre des adhérents vous permet de garder un certain anonymat donc vos petites (ou grandes) bêtises.

Si vous venez déjeuner à ma table, nous n’aurons pas encore terminé le dessert que je saurai tout de vous comme vous saurez tout de moi. Personne n’échappera surtout si nous prions ensemble autre chose que de vaines redites dont tout le monde se fiche mais qui font passer le temps.

Si vous téléphonez à quelqu’un de la liste, au cas où, ne lui dite pas que vous êtes sauvé (né de nouveau, baptisé, etc…) car il sera fort déçu quand il s’apercevra que c’est du bidon et vous renverra aussi sec dans votre ex-assemblée (qui vous acceptait tout de même) ou à votre solitude. Dans l’Eglise, la triche ne prend pas.

10) La déprogrammation

Il va vous falloir renoncer à vos (sales) petites habitudes qu’elles soient personnelles ou celles que vous avez chopées dans les structures religieuses car vous vous souviendrez que c’est à cause de celles des autres que vous avez quitté votre assemblée.

Si vous venez chez moi apporter les trucs que je fuis comme la peste, il est fort probable que je ne vous invite pas une seconde fois et vous aurez perdu la relation fraternelle que vous espériez tant. Et moi aussi d’ailleurs. :-//

Mes amis si nous ne sommes pas au clair avec ces dix points principaux régissant la communion fraternelle (il y en a d’autre bien sûr), ne croyez pas que les frères vous ouvriront leur porte comme vous n’ouvrirez pas la vôtre aux hurluberlus sauf pour les évangéliser et encore ce n’est bien souvent qu’un prétexte. En réalité, c’est parce que la solitude vous pèse.

Il est très difficile de rassembler les SEF parce que la plupart ne respectent pas les règles divines et voudraient imposer aux autres « leur » manière de voir en imposant leur propre religiosité. Combien sont vraiment disposés à prier et jeûner ensemble ?

Notons que les SEF n’ont pas l’exclusivité de la paresse spirituelle mais ils ne sont pas autre chose que des « chrétiens d’église » (terme péjoratif dans le texte) avec en plus des problèmes de communication, de culpabilité (« ne quittez pas votre assemblée ») et en outre ne sont souvent pas vraiment libérés du « système ».
Ce système est en eux et il faut absolument l’exorciser par une déprogrammation volontaire tout en veillant bien à ne pas tomber dans un autre système mais ça c’est une autre histoire.

Voici mon frère et ma soeur une piste de réflexion qui te fera franchir une étape et, quand tu aura compris, je suis certain que tu va être enfin capable de rencontrer (et conserver) des frères isolés comme toi.

Pour terminer, une petite anecdote pour illustrer mon propos.

Un jeune frère est venu vers moi pour que je prie pour lui car il avait un problème. Il ne trouvait pas de soeur avec qui se marier.

Seulement, il était hyper religieux, paresseux (il ne voulait pas travailler), mal habillé, très vilain et, en guise de prière, je lui ais fait remarquer doucement…

– Quelle fille voudrait de toi ?

Je crois qu’il a compris. 😉

Bonne route mes amis et à bientôt chez moi (ou chez toi).

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans LEglise, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

40 commentaires pour Dix raisons du pourquoi il est si difficile de rassembler les SEF (Sans Eglise Fixe)

  1. — @ tous :
    — “Zyeutez” bien cet article :
    http://www.latrompette.net/post/A149.nouvelle_diaspora.htm
    , et vous verrez pourquoi il est si difficile à ceux qui ont quitté les dénominations de les rejoindre à nouveau !
    “Chat échaudé craint l’eau froide” !
    “ On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre” !
    — Une citation de l’article qui “tape dans le mille” :
    „„C’est triste à dire, mais pour un grand nombre de Chrétiens, le fait de venir à l’église ne leur a rien donné de tout cela ! Pour eux, cela a été plutôt : “Venez à l’église, pour qu’on vous presse comme un citron ! Venez à l’église, pour qu’on vous poignarde dans le dos ! Venez à l’église, pour être empoisonné par toutes sortes de mensonges et de fausses doctrines ! Venez à l’église, pour caresser l’ego du pasteur ! Venez à l’église, et ce sera pour vous pire qu’un cauchemar ! Venez à l’église, pour qu’on vous y vole le peu de foi que vous pouvez avoir ! Venez à l’église, jusqu’à ce que vous soyez complètement dégoûté de la vie !” ””
    — À méditer…
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Lefils dit :

      Lol ! 😉

      Bon maintenant, et si nous cessions de rabâcher toujours ces mêmes choses que tout le monde comprend depuis quelque temps et essayions de comprendre comment aider les frères qui se sont barré de ces endroits ?

    • — Pour les comprendre, il faudrait peut-être d’abord que nous ayions relation avec Jésus-Christ pour savoir si ce n’est pas Lui qui les en a sortis ! Et même si nous ne savons pas où ils sont, Christ, Lui, le sait et est même “au courant” du point précis de leur marche chrétienne !
      — En essayant nous-mêmes d’essayer de les comprendre, nous raterions une étape et nous ne laisserions pas Christ faire Son Travail de Souverain Pasteur !
      — Et si là même, nous Lui faisions confiance, pour au moins une fois ?… Il est le Seigneur, non ?!??…
      — Et si ce n’était qu’une “tempête dans un verre d’eau” ?
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

      • Lefils dit :

        Je me demande si tu n’as pas raison en parlant de tempête dans un verre d’eau.

        Nous nous faisons beaucoup de mouron par a rapport à toutes ces histoires alors que seule devrait nous intéresser la relation avec des gens qui ont compris quelque chose aux évangiles ceux qui ne la pratiquent pas (malgré leur beaux discours) étant hors course et complètement réprouvés pas par moi mais par la Parole.

        En fait, on reproche à ceux qui ne connaissent de Dieu que le nom de ne pas se comporter comme si Sa loi était écrite dans leur coeur ce qui est complètement idiot car ils ne peuvent pas être autrement. L’erreur, c’est nous qui ma commettons en persistant à les croire de la boutique ou à faire semblant. :-//

        « Les brebis d’un coté et les boucs de l’autre. »

        Bien que je la répète souvent, ce n’est pas moi qui ais inventé cette expression et je me désole plus maintenant (du moins de moins en moins) des malheurs des églises.

        Car il ne s’agit pas de l’Eglise et j’autorise toute personne prétendant le contraire à recevoir un coup de pied au cu* à chaque fois qu’il prétendra le contraire.

        Jésus qui était plus poli que moi leur donnait des coups de fouet dans le temple.

        @ tous

        Alors, qui es-tu, toi, pour laisser la Maison de Dieu se polluer de la sorte ?

      • — Et c’est bien pour ça que je rappelle le lien vers cet article de “La Trompette” qui explique “en long, en large et en travers” pourquoi beaucoup de Disciples sortent des “églises” et n’y revienent plus !
        — Ont-ils abandonné le Seigneur pour autant ? Ils ont abandonné LEUR seigneur (de compromis, de fraude et de choses “pas chrétiennes” !), mais ils veulent retrouver (et ils retrouvent !) LE SEIGNEUR DE VÉRITÉ là où ils sont et ne veulent plus entendre parler de rassemblements, sauf le Dernier, Celui que Jésus-Christ provoquera quand Il nous enlèvera sur des nuées à Sa Rencontre !
        — Là, c’est certain, il n’y aura plus de divisions car le péché qui est resté dans les corps mortels restera sur Terre et ne viendra plus “polluer” nos Corps Glorifiés !
        — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

      • Lefils dit :

        Et plus personne ne pourra écrire de bouquins inutiles et spirituellement pervers puisqu’il n’y aura plus de corps pour tenir un stylo et pour compter compter avidement le fric.

        Lol !

        Rien que du bonheur. 😉

  2. — @ tous :
    — Ici, nous ne sommes PAS des SEF car :
    * nous sommes l’Église de Christ,
    * nous sommes établis là où nous habitons, nous travaillons et/ou nous voyageons,
    * nous sommes établis sur le Roc, Jésus-Christ,
    * et ça nous suffit largement : pourquoi chercher ailleurs !?…
    — Car Jésus-Christ a bien dit à la Samaritaine :
    Jean 4, 19-21 : «La femme lui dit; Seigneur, je vois que tu es un Prophète. Nos pères ont adoré en cette montagne-là, et vous dites qu’à Jérusalem est le Lieu où il faut adorer. Jésus lui dit; Femme, crois-moi, que l’heure vient que vous n’adorerez le Père ni en cette montagne, ni à Jérusalem
    , faisant du même coup du lieu de rassemblement un cas secondaire et nullement nécessaire à notre communion avec Dieu !
    — Quant à la communion fraternelle, si importante aux yeux de certains qui en oublient une chose importante :
    1 Jean 1, 6-7 : «Si nous disons que nous avons communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous n’agissons pas selon la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme Dieu est en la lumière, nous avons communion l’un avec l’autre, et le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché.»
    — La condition pour être en communion l’un avec l’autre ne consiste pas à nous mettre en foule, mais bien, malgré les distances qui parfois nous séparent, à MARCHER DANS LA LUMIÈRE, c’est-à-dire à MARCHER DANS LA VÉRITÉ, pratiquer la VÉRITÉ l’un envers l’autre, la vivre et la partager. Tout le reste est du “pipeau” !
    — Mettre des gens en présence l’un l’autre ne fera que renforcer la suspicion et la dissimulation si les cœurs ne sont pas préparés par la repentance, suscitée par la prédication de la Croix ! C’est pourquoi les nombreuses tentatives d’unité sont des échecs retentissants, même si, apparemment, ça semble former un ensemble “solide” ! La moindre contrariété fera exploser ce bloc : ça s’est déjà vu et ça se verra encore !
    — Entrez dans une dénomination et exercez votre discernement : vous vous apercevrez bien vite de la présence de petits groupes qui ne s’unissent jamais aux autres : je l’ai vu et vécu !
    — Regardez bien la vison d’Ove Falg : les “églises” dénominationnelles formaient une croix et avaient des barreaux aux portes et aux fenêtres pour empêcher les gens d’en sortir ! Mais dans la prairie verte et nourrissante parcourue par une rivière d’eau pure, les Brebis se dispersaient partout, certaines étaient en petits groupes, d’autres isolées. Mais à la fin de la vision, TOUTES avaient disparu avec la prairie verte et la rivière avant l’orage qui s’abattait sur la croix centrale des “prisons-asiles de fous” dénominationnelles !
    — Si d’aucuns croient que si nous avons quitté leurs dénominations, nous avons quitté le Seigneur, ils se trompent lourdement et ils trompent beaucoup de gens : NE LES ÉCOUTEZ PAS, mais faites une chose : si vous croyez vraiment au Seigneur Jésus-Christ, croyez-Le, autrement dit, PRENEZ-LE AU MOT !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Lefils dit :

      Ben voilà, c’est dit. Pour la millionième foi. 😉

      Ce que je retiens sur ce coup, c’est la magnifique conclusion d’Hervé…

      >…Tout le reste est du “pipeau” !

      Qui prétendra le contraire ? 😉

  3. jnpa dit :

    Partout ou je lis les écrits de divers chrétiens, issus de différents mouvements et aussi de ceux qui se disent S.E.F sans Eglise fixe on retrouve souvent des discussions de « savoirs » , de « connaissances » et derriere les ordinateurs, ce qui est le plus souvent le cas c’est tellement plus facile, il y a plus de liberté de communiquer la force de nos convictions et de nos connaissances. C’est pourquoi, cet outil tout comme les réseaux sociaux qui y sont attachés reste un moyen fabuleux de communication, un moyen de retrouver ceux qui dans leur coeurs soupirent aux mêmes choses de Dieu et rien d’autre.

    Je prie que Dieu nous ouvre les yeux sur la réalité des problèmes de l’Eglise. On peut effectivement comprendre la structure de l’Eglise selon le nouveau testament et la comparer avec l’Eglise que nous avons aujourd’hui. structure des lieux de rassemblements, des ministères, du pasteur unique ect……C’est vrai Dieu veut mettre de l’odre la dedans et c’est important.

    Mais est-ce la vraiment le vrai problème et la priorité absolue?

    Avant de mettre au monde l’Eglise et la structure que l’on retrouve dans le livre des actes, Jésus choisit 12 hommes qui allaient être « LA CLEF »

    Je pense sincerement que « C’EST LE VRAI PROBLEME » ce sont les hommes qui sont censés conduire l’Eglise et L’ETAT DE LEURS COEURS. L’Eglise est une histoire d’Hommes. Elle est la ou les hommes l’ont conduit au nom de Dieu.

    Mais aujourd’hui, Il visite sa maison et en fait l’état des lieux pour la construire LUI MEME avec ses hommes. Quels hommes? Il appelle de nouveau a ceux qui veulent entendre

    Ci dessous un verset qui décrit le type d’Homme:

    1Cor 9 :19 Car, bien que je sois libre à l ‘égard de tous, JE ME SUIS RENDU le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre. Avec les Juifs, j’ ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi- même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi; avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi. J ‘ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. JE ME SUIS FAIT TOUT A TOUS, AFIN D’ EN SAUVER DE TOUTE MANIERE QUELQUES

    Alors quand je lis ce coeur, je me dis, dans les grandes salles, dans les maisons, dans les forets, sur le bord de la mer, dans les montagnes est-ce la vraiment le plus important ou le plus important c’est d’avoir ce type d’homme comme on lit ci dessus.

    Je refais une traduction selon MOI:

    Car, bien que je sois libre à l ‘égard de tous, JE ME SUIS RENDU le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre. Avec CEUX QUI SONT DANS LES MAISONS, JE SUIS COMME EUX DANS LES MAISONS, AVEC CEUX QUI SONT DANS LES BATIMENTS, JE SUIS AVEC EUX DANS LE BATIMENTS, AVEC CEUX QUI SONT FREREs EN CHRIST, JE SUIS FRERE EN CHRIST ET JE NE SUIS PAS DUNE DENOMINATION, AVEC LES BLANCS JE SUIS BLANC, AVEC LES NOIRS JE SUIS NOIR,……………… avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi- même sous la loi), AFIN DE GAGNER ceux qui sont sous la loi; AVEC CEUX QUI SONT SANS LOI, COMME SANS LOI (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), AFIN DE GAGNER ceux qui sont sans loi. J ‘ai été faible avec les faibles, AFIN DE GAGNER les faibles. JE ME SUIS FAIT TOUT A TOUS, AFIN D’ EN SAUVER DE TOUTE MANIERE QUELQUES

    AFIN DE GAGNER, AFIN DE GAGNER,AFIN DE GAGNER, ………….AFIN D’ EN SAUVER !!!!!!

    ces 12 hommees que Jésus forma et envoya c’était pour cela.

    QUELQUES PISTES :

    1 CORINTHIENS 1 : 2 Paul, appelé à être apôtre de Jésus- Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène, à l ‘Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus- Christ, appelés à être saints, et à tous ceux QUI INVOQUENT EN QUELQUE LIEU que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus- Christ, leur Seigneur et le nôtre:

    Mathieu 24 : 28 EN QUELQUE LIEU que soit le cadavre, là s ‘assembleront les aigles

    Ce dernier verset est parlant. Des hommes prêt a payer le prix qu’il faut. Alors s’assembleront les aigles. C’est Dieu qui attire.

    Je pense réellement que DES HOMMES SELON DIEU SERA LA CLEF. Dans les maison, dans les grandes salles, dans les maisons, dans les forets, sur le bord de la mer, dans les montagnes en QUELQUE LIEU OU ON SE RETROUVERA

    Alors ce n’est pas un face book SEF qu’il faut faire, c’est un facebook ou un site qui se veut rassembleur des hommes issu de l’esprit de ce verset.

    2 cor 4: 8 PORTANT TOUJOURS AVEC NOUS DANS NOTRE CORPS LA MORT DE JESUS, AFIN QUE la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. CAR NOUS QUI VIVONS, NOUS SOMMES SANS CESSE LIVRES A LA MORT A CAUSE DE JESUS, AFIN QUE la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle. AINSI la mort agit en nous, et la vie agit en vous

    Dieu vous bénisse.

    • Lefils dit :

      Bof, je ne suis pas vraiment convaincu par votre rhétorique. 😉

      Selon vous, les frères qui ont quitté les assemblées apostates (je n’ose pas écrire les « églises ») devraient y revenir essayer de convaincre les pécheurs qui y pullulent ce qui est une belle cause mais qui ne fonctionne pas autant que je sache. Lol !

      Et cela ne fonctionnera jamais tant que les responsables de ces structures baptiseront (en leur faisant croire qu’ils sont sauvés) les religieux pécheurs (pratiquant le péché qui mène à la mort (ref) et obligeront les fidèles à partager la Sainte Cène avec des démons qui en fait les détestent.

      Bon, chacun sa vision mais vous ne me ferez jamais croire que l’église « pure et sans tache » est représentée dans certains lieux où les frères reçoivent plus de blessures et de coups de bâtons que de bénédictions, et le nouveau testament dont vous parlez si bien nous donne assez de pistes concernant la marche à suivre. Est-te vous obéissant à ce propos ?

      Une petite questions Jean Noël.

      Combien avez-vous de vrais convertis dans votre assemblée sur un total de combien de membres ?

      Après, on parlera de Facebook, d’ordinateur, de solitude (pour ceux qui en souffrent), la clef n’est pas je pense dans votre discours car je serais le premier à me l’approprier s’il me touchait ne serait-ce que d’un iota.:)

      >…2 cor 4: 8 PORTANT TOUJOURS AVEC NOUS DANS NOTRE CORPS LA MORT DE JESUS, AFIN QUE la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. CAR NOUS QUI VIVONS, NOUS SOMMES SANS CESSE LIVRES A LA MORT A CAUSE DE JESUS, AFIN QUE la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle. AINSI la mort agit en nous, et la vie agit en vous.

      Vous ne nous apprenez rien, et si ceux que vous appelez improprement les SEF ont quitté vos bâtiments, c’est sans doute parce qu’ils n’y trouvent pas la vie dont vous faites état qui manque singulièrement dans l’esprit et la pratique des beaux discoureurs qui croient parler à leurs ouailles un dimanche matin sans se rendre compte que ceux qui vous ont quitté vivent une foi que vous ne connaîtrez jamais.

      Du moins tant que vous croquerez au système.

      Voulez vous une prédication là dessus ? 😉

    • Lefils dit :

      >…Je prie que Dieu nous ouvre les yeux sur la réalité des problèmes de l’Eglise.

      Mais c’est déjà fait cher monsieur et il semble que Dieu soit justement en train de mettre un peu d’ordre là-dedans.

      Lol ! 😉

      • jnpa dit :

        Je ne sais pas s’il faut vous appeler Monsieur ou frère, puisque vous m’appelez Monsieur,

        Je réponds à votre question: « Combien avez-vous de vrais convertis dans votre assemblée sur un total de combien de membres ? »

        réponse 0 (zéro converti) pour 0 (zéro membre) et je ne fais parti d’aucune dénomination.

        et a cette question:

        Et à votre citation : « vous ne nous apprenez rien, et si ceux que vous appelez improprement les SEF ont quitté vos bâtiments, c’est sans doute parce qu’ils n’y trouvent pas la vie dont vous faites état qui manque singulièrement dans l’esprit et la pratique des beaux discoureurs qui croient parler à leurs ouailles un dimanche matin sans se rendre compte que ceux qui vous ont quitté vivent une foi que vous ne connaîtrez jamais. »

        Je n’ai jamais baptisé quiconque SEF, D’autres se sont chargé de cette médiocre appelation. et il n’y avait aucun dénigrement dans mes propos, je n’ai fait que réemployé un mot en diffusion sur le Net.

        Vous n’avez pas répondu au vrai sens de mes propos et c’est bien dommage, vous m’avez répondu avec l’esprit qui vous anime sur un sujet qui vous tient a coeur.

        Et puis vous ne me connaissez pas, et je ne vous connais pas non plus, il est difficile de faire un jugement et en plus hâtif. Déja vous m’avez attribué une assemblée et de surcroit des gens qui m’ont quitté parce « qu’ils trouvent pas la vie dont je fais état » puisque c’est ce que vous dites ci-après :

        « si ceux que vous appelez improprement les SEF ont quitté vos bâtiments, c’est sans doute parce qu’ils n’y trouvent pas la vie dont vous faites état qui manque singulièrement dans l’esprit et la pratique des beaux discoureurs qui croient parler à leurs ouailles un dimanche matin sans se rendre compte que ceux qui vous ont quitté vivent une foi que vous ne connaîtrez jamais. »

        Merci pour la prédication proposée, Mais vous avez déja préché en quelque mots en vous adressant a moi, et Il sera je le réitère, tres difficle de communiquer avec un écran.

        A plus et de visu si Dieu nous le permet.

        Quelqu’un qui ne veut pas etre un beau discoureur.

        Cordialement!

      • Lefils dit :

        Pour le « monsieur » (qui n’était qu’une façon de parler) et pour le reste, je regrette profondément de vous avoir choqué jnpa et je vous prie de m’en excuser car là n’était certes pas mon intention. Autant pour moi. 😦

        Oui, c’est vrai, je pensais que vous étiez pasteur d’une assemblée bâtiment à La Réunion ou ailleurs (j’ai en fait visionné une de vos vidéo) et me suis imaginé, trouvant quelquefois votre discours un peu ambiguë, que vous veniez nous donner des leçons comme le font parfois des chefs religieux dont le ministère consite à faire de la récup tentant de sauver les brebis égarées que nous sommes. (les chrétiens qui ne fréquentent plus les structures ecclésiales apostates)

        En tout cas pas des « Sans Eglises Fixe » car nous croyons dur comme fer que nous sommes l’Eglise et que le simple fait de communiquer avec des frères et sœurs dans notre coin nous autorise à parler d’église locale.

        Mais je crois que nous sommes parfaitement d’accord sur l’idiotie de ce terme (SEF), et la différence entre vous et moi est que je ne crois absolument pas que l’Eglise a besoin d’être restaurée car celle dont je parle n’est pas constituée de faux chrétiens et de ceux qui ont la responsabilité de les faire bêler pour des raisons qu’il reste à définir. 😉

        Si vous voulez vraiment savoir comment je vois les choses, je vous propose la lecture d’un de mes bouquins en http://jo.reseauk.info/ ou j’explique gratuitement en 32 chapitres (pour le moment) comment on peut changer d’avis dans la pratique.

        En fait, j’ai été un peu fâché (disons influencé) par le fait que vous ne répondiez pas sur votre site à mon commentaire d’une partie de vos dires dans votre article qui m’avait un chouia choqué bien que j’en ais vue (et fait moi-même) bien d’autres.

        Vous écriviez…

        « …J’attire l’attention du danger d’une fausse doctrine qui arrive, et qui a pour but d’enlever dans le cœur des croyants, l’importance de l’Église locale et des ministères. Surtout à ceux qui se disent S.E.F « Sans Église Fixe » ou en passe de le devenir, car blessés, déçus ou ayant leurs propres lumières sont a la recherche d’une église idéale. Dans l’air, il y a une réforme de l’Église actuelle que Dieu veut opérer et en cela c’est vrai. Mais le danger est une vision fausse, bâti sur du ressenti, du vécu et non sur une révélation de la Parole de Dieu. »

        Ayant beaucoup apprécié votre première intervention dans les commentaires ci-dessus, mon sang n’a fait qu’un tour d’autant plus que la manie des gens dans le monde chrétien (évangélique s’entend) est en général de pratiquer la langue de bois et de ne jamais parler des vrais problèmes préférant justifier les assertions des contradicteurs par des accusations indignes d’hommes de Dieu respectable. Je vous ai donc interpellé sur le sujet et vous écrivant ceci.

        « Si je veux bien accepter l’idée que beaucoup de ‘SEF » sont « blessés, déçus ou ayant leurs propres lumières et a la recherche d’une église idéale », je trouve quand même cette partie de votre texte un peu un raccourci expliquant le déficit de nos frères par rapport aux églises locales.

        De plus, je m’inscrit en faux contre ce que vous dites concernant qu’il y aurait une fausse doctrine ayant pour but « d’enlever dans le cœur des croyants, l’importance de l’Église locale et des ministères » car, en pratiquement trente ans de discipulat dont une bonne partie hors dénomination (et non « hors église locale »), je n’ai jamais été témoin de telle prédications.

        Il semble que vous confondiez « église locale » et « églises dénominationelles ou pas » dont une ou plusieurs succursales pourraient se trouver dans une ville au choix du chrétien selon ses affinités.

        Vous savez comme moi qu’il y a d’autres raisons à la fuite des ‘SEF » desdites succursales que vous expliquez fort bien par ailleurs, et ce n’est pas un double langage qui incitera ceux qui ont quitté les « synagogues de Satan » (ref) à y revenir pour y trouver les mêmes hérésies qu’ils ont quitté avec larmes et comme vous dites avec déception.

        Avez-vous mieux à nous proposer Jean-Noël ? »

        Les non réponses étant toujours des réponses, je suis devenu circonspect parce que j’aime bien que les choses soient claires d’autant plus que ni vous ni moi ne nous investissons en vain. Une question appelle toujours une réponse et gare à celui qui tentera de nous la jouer.:)

        Bon, je suis bien content que vous soyez venu remettre les pendules à l’heure et, comme le dirait un (ex)pasteur qui réside dans votre région que vous devez connaitre, repartons sur une autre base si vous avez envie ou besoin de communier avec des frères, recevoir d’eux, et leur apporter quelques [bonnes] choses.

        Sans langue de bois cela va sans dire.

        Très fraternellement, 🙂

  4. Qui a le Saint-Esprit ? Parmi ceux qui sont ‘conduits par le Saint-Esprit’, plusieurs démontrent l’avoir mais sur plusieurs points, ils annoncent ‘le contraire’ d’autres qui démontrent tout autant avoir le Saint-Esprit. D’où mon premier commentaire avant de se rassembler les uns avec les autres, nous avons tous remis en question deux ou trois ‘fondamentaux’ et qui souvent nous ‘bouchaient la vue’ et comme d’autres CHRETIENS (convertis) avaient d’autres ‘fondamentaux’, et avant de les avoir chacun de notre coté remis en question, il était impossible de se rassembler.

    • — Un détail : nous n’avons le Saint-Esprit QUE quand nous prêchons Jésus-Christ crucifié ! Car le Saint-Esprit nous fait fixer les regards sur Jésus-Christ et non sur lui-même ! Ceux qui disent avoir le Saint-Esprit et qui ne prêchent pas Jésus-Christ crucifié sont donc des menteurs et des usurpateurs : je n’ai donc aucune confiance dans ces gens-là !
      — Dans certaines “églises”, on ne parle que du Saint-Esprit et non de Jésus-Christ crucifié qu’on a “escamoté”. Résultat ? Un autre esprit vient qui n’est PAS le Saint-Esprit, “singeant” le Saint-Esprit, mais l’esprit de 👿 qui vient, lui, avec ses propres miracles mensongers !
      — Une seule chose peut nous en préserver : le DISCERNEMENT DES ESPRITS, donné par Dieu Lui-Même à ceux qui Lui font confiance par la Foi !
      — Un Seul Nom nous a été donné : LE NOM DE JÉSUS-CHRIST ! C’est UNIQUEMENT en ce Nom que nous annonçons le Royaume de Dieu par le moyen de la repentance !
      — Quant à nous, nous sommes des “agents des forces spéciales” qui n’agissent qu’au Nom de Jésus-Christ et sous aucun autre nom car le Nom de Jésus-Christ est LE NOM AU-DESSUS DE TOUT NOM qui a été donné par le Père Lui-Même quand Il S’est incarné en Jésus-Christ pour être sacrifié pour notre salut éternel !
      — Unir sous un autre nom est une insulte aux Yeux du Seigneur !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

      • Lefils dit :

        Jésus-Christ crucifié ?

        Mais ce n’ets plus à la mode voyons !

        Les boucs d’un coté, les brebis de l’autre et finalement tout le monde sera content. 😉

  5. — @ jnpa sur “J’ai posé le fondement”…

    — Il y a une chose très intéressante dans cette étude que tu as publiée. Et aujourd’hui se pose un autre problème : c’est que l’homme établi selon l’homme (le “pasteur” issu d’une “école biblique”) a toute liberté pour parler et enseigner dans l’église, alors que l’homme qui ne vaut rien mais qui est établi par Dieu comme apôtre avec la puissance et les miracles ad-hoc n’est PAS QUALIFIÉ, lui, pour parler !
    Le 👿 a donc “verrouillé” le système pour qu’aucun apôtre digne de ce nom et envoyé par le Seigneur Lui-Même ne puisse parler dans ces “églises” sans qu’il ne soit accusé de provoquer des divisions ! Pour le “déverrouiller”, il FAUT que le Seigneur intervienne… Et Il le fait en faisant sortir de ces “églises” ceux qui soupirent après la Justice !
    — C’est aussi pour ça que le Seigneur nous a donné cette chose étrange : le DISCERNEMENT. Et il nous a même recommandé d’ÉPROUVER LES APÔTRES ! C’est écrit ici :
    Apocalypse 2, 2 : «Je connais tes oeuvres, et ton travail, et ta patience, et je sais que tu ne peux souffrir les méchants, et que tu as éprouvé ceux qui se disent être apôtres, et ne le sont point, et les as trouvés menteurs…»
    — Au sujet de l’église locale…
    — Si tu étudies la Bible avec soin, tu t’apercevras qu’il n’y avait aucune salle de réunion à l’époque, pas même dans le Temple ou les synagogues. Les Disciples se réunissaient dans plusieurs maisons particulières car Saul, avant qu’il ne devienne apôtre, a persécuté les Disciples en allant les chercher DANS LES MAISONS pour les jeter en prison ! Nulle part il n’est écrit qu’il y avait un endroit particulier pour se réunir !
    — Et quand un apôtre venait pour exhorter les Disciples à suivre Christ, il le faisant sur la place publique ! Regarde bien… Car non seulement, la Bible pose le fondement, mais elle nous décrit avec force détails la mise en pratique de ce fondement. J’en veux pour preuve le baptême d’eau : quand les apôtres ont parlé du baptême au Nom de Jésus-Christ, il n’y a qu’à voir la mise en pratique dans Actes 8 où Philippe a baptisé non seulement les Samaritains, mais encore l’eunuque éthiopien, ministre des Finances de la Reine de Candace, donc pas n’importe qui ! Après avoir parlé de Jésus-Christ, a-t-il seulement prononcé une parole quand il a plongé ces gens dans l’eau ? Pas écrit ! Donc, ne rajoutons pas à la Parole en supposant des choses qui n’y sont pas écrites : Dieu ajouterait des plaies décrites dans la Bible dans nos vies !
    — Et au fait, malgré que Philippe n’ait été qu’un simple évangéliste, il était un peu considéré comme apôtre. Non quand il a baptisé les Samaritains (car Pierre et Jean sont venus pour baptiser du Saint-Esprit et poser le fondement), mais quand il a converti et baptisé l’eunuque éthiopien…
    — À suivre… s’il plaît à Dieu !

  6. jnpa dit :

    Frères et sœurs, on a l’art de se défendre ou de défendre nos convictions et cela dure depuis environ 2000 ans. Chez les corinthiens et avec un sujet différent, cet état d’esprit existait déjà : Moi, je suis de Céphas, moi d’apollos ect… divisés et chacun convaincu à sa manière.

    Malheureusement on pourra continuer à débattre des sujets pendant longtemps sans changer grand chose, car ce n’est pas de cette façon que Jésus a commencé à bâtir son Eglise (ce n’est que mon avis).

    La bible dit que Jésus « ENVOYA » 2 hommes qui allaient construire l’Eglise avec LUI.

    Heureusement a l’époque de Paul, il y avait des hommes qui pouvaient emmener la mort du Seigneur (la révélation de la croix) dans tout ce qui était charnel et donner une direction claire a l’Église de Corinthe.

    Qu’avait il donc que nous n’avons pas ou plus ? Quels messages avaient ils que nous n’avons pas ou plus. Notons que L’Eglise des actes n’avaient pas de nouveau testament, ils avaient des hommes de l’Esprit

    Je suis assez d’accord sur cet article où vous donnez les raisons pour lesquelles les SEF ne pourront jamais se rassembler. Déjà, il faudrait un miracle pour qu’ils se rassemblent, car le modèle d’église présenté ou déjà vécu fera automatiquement barrière dans leurs coeurs et deuxièmement POUR RASSEMBLER IL FAUDRAIT LES MINISTERES ENVOYES ET OINT POUR CELA, CAR ILS BNE VEULENT PLUS DE BRICOLEURS

    ENVOYES  » AVEC LE MESSAGE »…….IMPORTANT !!!!

    PAS DES GENS QUI CONSTATENT, QUI CONNAISSENT LA BIBLE, MAIS DES « ENVOYES », QUI PARLENT AU NOM DE JESUS

    J’en parle un peu sur mes articles concernant le ministère de l’Apôtre ces 12 envoyés:

    http://lesoleildejustice.com/category/lapotre/ .

    Je suis assez d’accord avec l’auteur de cet article que SEF n’est pas le bon terme pour des chrétiens isolés.

    Le livre des actes des Apôtres parle de leurs actes et ces hommes faisaient vivre l’Eglise, elle était menée par des hommes appelés, oints, des MODELES QUI DONNAIENT LEURS VIES SANS PRENDRE CELLE DES AUTRES, mais qui n’avait qu’un seul et unique but. Eph 5 : 27 afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

    1 Pierre 5 : 2 Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée: PAISSEZ LE TROUPEAU DE DIEU QUI EST SOUS VOTRE GARDE, NON PAR CONTRAINTE, mais volontairement, selon Dieu; NON POUR UN GAIN SORDIDE, mais avec dévouement; NON COMME DOMINANT SUR CEUX qui vous sont échus en partage, MAIS EN ETANT LES MODELES DU TROUPEAU. Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire

    Pas des salariés (bien que tout travail mérite salaire), je parle du leitmotiv, pas avec un contrat de travail, pas des dominants ou des supérieurs, pas celui qui sait mieux que les autres, pas l’unique qui a à dire a toutes les réunions, mais DES MODELES DU TROUPEAU, avec ou sans salaire, dénué de toute autorité humaine, ecclésiale, religieuse

    2 Cor 13 :10 C ‘est pourquoi j’ écris ces choses étant absent, afin que, présent, je n ‘aie pas à user de rigueur, selon L’ AUTORITE QUE LE SEIGNEUR M ‘A DONNEE POUR L’ EDIFICATION ET NON POUR LA DESTRUCTION

    1 Thess 2:6 Nous n’ avons point cherché la gloire qui vient des hommes, ni de vous ni des autres; nous aurions pu nous produire avec autorité comme apôtres de Christ, mais nous avons été pleins de douceur au milieu de vous. De même qu ‘une nourrice prend un tendre soin de ses enfants, nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, NON SEULEMENT VOUS DONNER L’ EVANGILE DE DIEU, MAIS ENCORE NOS PROPRES VIES, TANT VOUS NOUS ETIEZ DEVENUS CHERS

    TROIS ELEMENTS :

    1- VOUS DONNER L’EVANGILE
    2- DONNER NOS PROPRES VIES
    3- VOUS NOUS ETIEZ DEVENUS CHERS

    Comme on n’a pratiquement plus ce type d’Hommes de Dieu aujourd’hui dans nos églises, on rejette ce que l’on a, parce qu’ils ne correspondent pas au modèles biblique et on préfère fonder les SEF, et malheureusement DERRIERE UN ORDINATEUR **** plutôt que de chercher a revenir aux bases du livre des actes et crier a Dieu qu’Il envoie ce type d’Hommes comme Paul, Pierre, jacques, etc.

    ******DERRIERE UN ORDINATEUR ( JE NE SUIS PAS CONTRE CE MOYEN FABULEUX DE COMMUNICATION) MAIS IL NE REMPLACERA JAMAIS UN HOMME SUR LE TERRAIN, QUE LES AUTRES VOIENT, ENTENDENT ET CONNAISSENT LEURS VIES.

    Le nouveau testament ne montre que les actes de ces hommes et leurs écrits, Ils ont donc une très grande importance et place. Non pas comme dominant, mais comme modèles et porteurs de LA VIE DE DIEU.

    N’est ce pas à Pierre, un homme, qu’il a donné la clé de Lier et délier ????

    Je n’émets encore une fois un avis.

    A réfléchir Jean Noel PAYET http://www.lesoleildejustice.com

    • Lefils dit :

      Je vous remercie jnpa pour votre généreuse et équilibrée contribution qui remet les choses à leur place et va aider les lecteurs de « La Page des Ouailles » à méditer sur la réalité de l’Eglise tout en tordant un peu le cou aux couleuvres que les « ecclésiastiques » ont bien voulu nous faire avaler.

      Je retiens entre-autres cette portion de phrase qui dit…

      « …car le modèle d’église présenté ou déjà vécu fera automatiquement barrière dans leurs cœurs »

      A nous maintenant à comprendre que l’Eglise n’est pas ce qu’on en a fait (ou voudrions qu’elle soit) mais que vous devons vivre ce qu’elle est.

      Quand au « rassemblement à tout prix », je suis personnellement en train de réfléchir à cette question et votre contribution éclaire ma propre réflexion.

      Dieu vous garde ami.
      (et ce n’est pas du jargon évangélique comme vous ne l’employez pas) 😉

    • — @ jnpa :
      “Faute de grives, on mange des merles !”
      — Pour l’instant, c’est vrai que beaucoup de Disciples cherchent vraiment Jésus-Christ et Sa Grâce en sortant des “églises locales” !
      — Mais les “églises locales”, que sont-elles devenues ?
      — Et le ministère d’apôtre, n’est-il pas galvaudé quand ils restent directeurs des “églises” qu’ils ont fondées au lieu de «recommander les Disciples au Saint-Esprit» et de partir en fonder ailleurs ?
      — Toi-même, tu fais partie d’une dénomination “Le soleil de justice”… À ce propos, le lien que tu as donné dans un de tes articles (http://www.infochretienne.com/revolution-que-sera-leglise-en-2025/) dit ceci :
      „„Comment la plupart de ces « Révolutionnaires » justifient-ils qu’ils se nomment eux-mêmes des « disciples dévoués » du Christ, tout en se démarquant de l’église locale? « Nombre d’entre eux réalisent qu’ils se tiendront devant un Dieu saint qui examinera leur relation authentique envers Lui. Ils auraient pu choisir le chemin facile qui est celui de rester dans l’église locale en se conformant au programme établi, mais ils reconnaissent qu’ils ne sont pas capables d’excuser une vie spirituelle médiocre sous prétexte d’une église terne. Leur profondeur spirituelle n’est pas la responsabilité de l’église, mais bien leur propre responsabilité. Ils décident donc soit d’aller dans une église locale où leur zèle pour Dieu pourra être mis en pratique et augmenter, soit ils cherchent des alternatives qui déclencheront une vie d’obéissance et de service. Dans l’essence, il se trouve un grand nombre de personnes qui sont sorties de l’église pour être l’Eglise. »””
      — Comme je le conseille à beaucoup sans obliger, regarde donc les TROIS cas d’hommes isolés dans la Bible :
      * l’homme qui ne nous suit pas,
      * l’ex-démoniaque de Gadara,
      * l’eunuque éthiopien.

      — Jésus-Christ voulait montrer à Ses Disciples que l’Église ne se cantonnait pas qu’aux gens qui se réunissent, mais aussi aux gens que, soit les circonstances, soit leur choix personnel conduisent à rester isolés, tout en ayant communion avec les autres car ils appartiennent au Même Seigneur, et non parce qu’ils se rassemblent !
      — C’est surtout oublier la vraie interprétation de la Bible dans ce passage
      «N’abandonnez pas votre assemblée»
      qui, en réalité, signifie qu’il ne faut pas abandonner l’idée d’un Rassemblement Final qui aura lieu dans le Ciel lorsque «nous serons enlevés sur des nuées à la rencontre du Seigneur Jésus» et que «nous devons nous consoler par ces paroles» !
      — À prendre très au sérieux, donc !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

      • Lefils dit :

        Voici un débat exemplaire qui m’intéresse au plus haut point et je vais examiner de plus prés les textes de notre frère jnpa avant de réagir car il semble que nous tenions le bon bout.

        Reste à savoir jusqu’où ça va dans la pratique et quel sont les amis et partenaires de cet auteur prédicateur.

        Aujourd’hui, je suis béréen. 😉

      • — Surtout, prends ton temps, Jack ! Le Seigneur n’est pas pressé, Lui !

      • Lefils dit :

        Prendre mon temps pourquoi Hervé ? 😉

      • — Pour examiner les textes de jnpa et les confronter à la Croix de Jésus-Christ «par laquelle le monde m’est crucifié et moi au monde», tiens ! Car “il vaut mieux arriver vivant en retard qu’en avance au cimetière” !
        — “Chi va piano va lontano” !

      • Lefils dit :

        Ok, répond à mon mail privé STP Hervé. 😉

      • jnpa dit :

        Bonjour Hervé, Merci pour ton commentaire et ton apport a la construction du royaume de Jésus : l’Eglise.

        Pour te répondre, « le soleil de Justice » n’est pas une dénomination, ni une Eglise locale, c’est « pour l’instant » le titre de mon site et il fait référence a un verset de la bible qui m’a parlé un jour. Ce site est le moyen de propager l’évangile que je prêche et certaines reunions que je tiens dans differentes communautés. On y trouve, textes, predications, photos et témoignages divers.
        Ce site est aussi un moyen de promulguer le message que je pense et crois que l’Eglise d’aujourd’hui a besoin d’entendre.

        Je te rejoins quand tu dis : « Et le ministère d’apôtre, n’est-il pas galvaudé quand ils restent directeurs des “églises” qu’ils ont fondées au lieu de «recommander les Disciples au Saint-Esprit» et de partir en fonder ailleurs ? »

        OUI il est galvaudé et il a besoin d’être compris selon le Seigneur

        et quand tu dis : « Mais les “églises locales”, que sont-elles devenues ? »

        Des dénominations : résultat de la division – resultat d’avoir déposé la croix

        Ce sont les deux points que le Seigneur veut profodément toucher et restaurer. Mais nous devons emmener à la croix notre passé avec ses deceptions et croire que « Jésus batît son Eglise »
        Ces deux restaurations sont tés importantes et la aussi il nous faut faire attention, car le charlantanisme existe aussi dans l’Eglise.

        J’ai commencé une étude ici sur ces deux points :

        l’apôtre ici: http://lesoleildejustice.com/category/lapotre/

        l’Eglise locale ici : http://lesoleildejustice.com/category/leglise/

        Que le Seigneur te bénisse fraternellement

        Jean Noel

      • — @ jnpa :
        „„J’ai commencé une étude ici sur ces deux points :
        l’apôtre ici: http://lesoleildejustice.com/category/lapotre/
        l’Eglise locale ici : http://lesoleildejustice.com/category/leglise/””

        — Dès que je suis sorti de toute dénomination et que l’idée d’en rejoindre une ou même d’en fonder une est sortie de moi, le Seigneur m’a révélé Son Église. Tu trouveras cette étude non exhaustive sur le site qui est “sous” mon pseudo, que je rappelle ici :
        http://anjc-rvp.esy.es
        — C’est donc depuis plusieurs dizaines d’années que cette étude est l’objet d’un site que le Seigneur m’a demandé de faire pour partager ce qu’Il m’a donné afin d’en instruire le plus grand nombre. Tu peux t’en référer si tu veux afin de préciser certains points de ta propre étude (il n’y a aucun copyright : «vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement»). Quant à moi, je vais voir si ce que tu en penses peut m’apporter certaines choses.
        — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  7. O_o Et si, tout simplement 😉 , las d’“essuyer”les erreurs des hommes, nous laissions Jésus-Christ travailler nos cœurs pour enfin nous rassembler vraiment ?!??… o_O
    — Tu sais très bien Jack que, pour l’avoir vécu toi-même, “chat échaudé craint l’eau froide” ! Et il faudra “un certain temps” (qui varie en fonction de chacun) pour de nouveau accepter la présence d’autres frères à ses côtés !
    — Et puis… Accepte-t-on vraiment la différence de l’autre ? Car ce n’est pas en nous mettant “dans le même moule” qu’on parviendra à gommer nos différences : elles ressortiront tôt ou tard ! “Chassez le naturel, il revient au galop” !
    — Et puis, ces réunions pour louer le Seigneur sans mettre en pratique ce qu’Il nous a commandé (à savoir l’entr’aide mutuelle, qui fait partie de notre vie de Disciple), qu’est-ce que ça peut nous rapporter de plus ?
    — Une fois, j’ai été invité à aller voir un “apôtre” lors d’une réunion d’une “église” pas trop loin de chez moi… Mais à force de crier “Puissance” au point de me “casser les oreilles”, tout-à-coup, cet “apôtre” s’est trouvé bien dépourvu de puissance justement devant une femme en fauteuil roulant qu’il n’a pas réussi à faire lever (Et pourtant, il n’a pas arrêté de crier “Puissance” !) ! Elle est repartie comme elle est entrée : dans son fauteuil roulant ! Je ne pouvais pas le rater : ça s’est produit pile devant moi !
    — Depuis, je n’ai pas eu d’autres occasions d’aller dans des “églises” pour éprouver d’autres “apôtres” ! Ça viendra peut-être un autre jour, s’il plaît à Dieu !
    — Étudie donc dans ta Bible “l’homme qui ne nous suit pas” « l’ex-démoniaque de Gadara” et “l’eunuque éthiopien” , et tu verras comment Jésus-Christ voit Ses Enfants, même isolés !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Lefils dit :

      Homme de peu de foi Hervé !
      Sans doute n’as-tu pas assez soutenu ce grand homme dans la prière pour qu’il échoue si lamentablement. Lol !

      Trêve de plaisanterie. 😉

      Il y a des coins où nous n’avons rien à faire et les amis en manque de communion fraternelle ont le choix entre l’exercer eux-même ou la refuser quand elle se présente.

      Beaucoup voudraient la vivre tout en continuant à la chercher là où elle n’est pas et croient toujours que ceux qu’ils continuent à nommer « hors du camps » sont des desperados dangereux indignes de confiance. C’est pas gagné pour les faire rentrer dans la bande à Jésus.

      Mais non d’un chien, quand comprendront-ils qu’il n’y a tout simplement qu’à être (et non paraître) pour s’identifier à un Enfant de Dieu et constituer Son Eglise sans avoir besoin de se poser des questions ?

    • — Au contraire 😉 : je l’ai aidé à chasser un démon en priant en langues avec autorité dans mon coin ! Ça ne m’a pas empêché de l’éprouver ! Un proverbe ne dit-il pas “Beau menteur celui qui vient de loin” ?
      — Au sujet de l’Église (la Vraie), justement, elle n’est PAS dans ces rassemblements humains où on se “tire dans les pattes” allègrement tout en prêchant le salut en Jésus-Christ et où un homme seul se prend pour dieu (suivez mon regard 🙄 !), bloquant toute tentative de réflexion et s’accaparant l’Autorité du Seigneur Lui-Même,alors que Lui-Même n’a rien dit ! Pas étonnant alors que certains en sortent et que beaucoup rêvent d’en sortir sans avoir le courage de le faire !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  8. Chacun a commencé par se rendre compte d’une chose, puis d’une deuxième mais pas tous de des mêmes choses en premier. Je pense qu’il fallait retrouver la ‘naïveté’ du début, cette naiveté que nous avions avant d’avoir été convaincu par ‘un genre d’assemblée’ ou un autre. Chacun avons été déprogrammés au moins de 10 choses qui nous semblaient incontournables mais pas tous par les mêmes en premier. Aussi, avant que tous soyons déprogrammés de plusieurs choses, il était impossible de communiquer. Que remettre en question et que ne pas remettre en question ? Depuis la possibilité de perdre le salut à l’interprétation de l’apocalypse, en passant par la trinité, ou encore au fonctionnement des rassemblements, (les 5 ministères, qui élis les anciens, qu’est-ce qu’un culte, la liturgie, etc, etc) pour tous, en voyant la remise en question d’autres, c’était pour nous ‘trop’. C’est à dire, nous tenions (encore) à ‘notre’ interprétation, presque comme à une ‘sécurité infaillible’ impossible à remettre en question.
    Généralement, plusieurs remises en question se sont fait ‘tout naturellement’ mais pour d’autres, c’était plus difficile. Et nous sommes tous plus au moins arrivé devant la barrière actuelle : l’oeucuménisme. Certains l’ont franchies et pas d’autres. Généralement, nous étions arrivés à qui est Dieu, qui est Jésus … qu’est-ce que l’église … qu’est-ce qu’un pasteur (voir qu’est-ce qu’un prêtre) et même si le ‘nouveau’ programme ‘je me fais tout à tous’, je prie avec ceux qui prient les idoles car ils se font eux à moi semble très alléchant, jusqu’où se faire tout à tous ? Et se faire à qui ? Il y a un temps pour toutes choses. Et c’était le temps de la déprogrammation. Il y a eu, je pense pour tous, le temps d’être dans l’impossibilité d’entendre ‘l’autre’ car on réalisait très vite ‘sa programmation’ … et généralement, chacun en était à un autre stade de déprogrammation et occupé à ne pas s’embourber dans pire ………

    • Lefils dit :

      Ton commentaire, Béréenne attitude, mériterait d’être un peu mieux formaté (plus aéré) afin d’être lisible mais enfin, contentons nous de ce que l’on a. 😉

      Fautes de pouvoir l’assimiler à sa sans doute juste valeur, je dirais seulement…

       » Et Jésus dit: Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. » Matthieu 19:14

      et…

       » Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux! » Matthieu 5:3

      Car…

      Ce qu’on raconte dans nos « églises » est tellement touffu que plus personne n’y comprend rien et c’est bien dommage.

      Lol ! 🙂

  9. Loic Waddle dit :

    Pour moi, une des raisons principales c’est qu’en entrant au départ dans une église classique, plein de zèle et plein de confiance, on a souvent été blessés par des gens, des frères et soeurs à qui on se confiait, par le pasteur, etc…

    En se retrouvant avec des frères et soeurs même « isolés », on n’a peur de recommencer cette proximité avec des inconnus qui a fait tant de dégât.

    Quand on a partagé son intimité avec des gens et qu’on a été abusé et trompé, il est difficile de recommencer.

    Sinon, concernant le point 5 sur les compromis…
    Qu’entendez vous par compromis?

    Pour moi tant que la base de la foi chrétienne est là (Croyance au Seigneur Jésus, à sa mort et résurrection pour notre salut) on peut très bien se retrouver ensemble, prier ensemble, louer ensemble.

    Ce n’est pas très compliqué. Après chacun fait ce qu’il veut de sa vie, en âme et conscience avec le Seigneur.

    Si je prie avec des frères catholiques, tant que nous prions Dieu au nom de Jésus, je ne vais pas passer des heures à lui montrer des passages bibliques montrant qu’on ne doit pas prier Marie. Il est convaincu qu’il peut, et moi non. Ca s’arrête là.

    Salutations fraternelles.

    • Lefils dit :

      >…Si je prie avec des frères catholiques, tant que nous prions Dieu au nom de Jésus, je ne vais pas passer des heures à lui montrer des passages bibliques montrant qu’on ne doit pas prier Marie. Il est convaincu qu’il peut, et moi non. Ca s’arrête là.

      Voici ce (qu’entre-autres) nous pourrions pourrions entendre par « compromis ».

      Prier Marie (ou toute autre idole) ne peut que polluer la vraie relation avec Dieu et favoriser une fausse communion spirituelles qui ne mène à rien et serait bien hypocrite celui qui prétendrait le contraire.

      « Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.« Matthieu 18:19

      S’il n’y a pas d’accord entre ceux que vous appelez « frères », vous ne faites pas autre chose que de la religion et de l’humanisme et ce n’est pas ce dont on parle ici.

      Cordialement, 😉

      « 

    • @ Loic Waddle
      Beaucoup n’ont jamais été blessés. Ils ont simplement ouverts les yeux sur un système, une doctrine, une façon de faire (ou de penser) puis sur autre chose et encore sur autre chose …

      @Le Fils
      C’est la différence entre le christianisme et le paganisme, le païen croit à plusieurs ‘dieux-idoles’ et cela ne le dérange pas en plus de prier le Dieu des chrétiens. C’est la religion Grecque, Romaine, Égyptienne, (Éthiopienne ?). C’est le paganisme façon ‘panthéon’, l’ensemble des dieux (grec ancien : πᾶν (pãn) = tout, et θεός (theos) = dieu

      Après s’être retrouvé devant la question des dieux, on va très vite se retrouver devant la question : Dieu-église-bible ? ou Dieu-bible-église ? Tous les pères de l’église (jusqu’à Augustin en tout cas) mettaient la Bible avant l’église …

      (je viens de prendre connaissance de ta réponse, le Fils, généralement, lorsqu’on remet en question la forme, c’est qu’on a rien à dire sur le fond ! 🙂 )

      • Lefils dit :

        Non Béréenne, ma réflexion concernant « la forme » n’était que d’ordre typographique tout simplement parce que en tant qu’éditeur de ce blog, je veille à ce que ses articles et les commentaires qui vont avec servent à quelque chose. 😉

        Pour ce qui est des personnes blessées auxquelles fait allusion Loic Waddle, il semble que cela soit une réalité et j’avoue ne pas encore avoir rencontré de sortant des systèmes qui n’ont « jamais été blessés ». Pourquoi en seraient-ils sortis ? 😉

        Pour les histoires de « Dieu-église-bible » ou « Dieu-bible-église », je ne vois pas vraiment le rapport avec le corps de l’article commenté, et si tu veux bien préciser ta pensée Béréenne attitude, nous comprendrons peut-être enfin pourquoi les « sans-églises » ont tant de mal à se rassembler en dehors des structures établies pas toujours spirituellement conventionnelles.

      • Plusieurs sont pourtant sortis pour des raisons de ‘doctrines’. (De fonctionnement, etc) .

        Pour Dieu-église-Bible, Paul précise que l’église est la colonne de la vérité.

        Et c’est bien l’église qui a choisi les livres que devaient contenir la Bible et c’est même ‘l’église’ qui a écrit les évangiles.

        Les premiers ‘pères’, Irénée de Lyon par exemple, écrira que les évangiles écrites sont la colonne de la vérité. Ce que reprendront les pères suivants.

        Puis les rites, le pouvoir et l’argent prendront la place de La Bible. L’église étant ‘toute-puissante’ et la Bible quasiment inexistante.

        En 1200, lorsque la Bible a commencé d’être lue par les ‘laïcs’ et répandue dans des langues que tous comprenaient, plusieurs ont inversé cela disant que l’enseignement de la Bible primait sur l’enseignement de l’église.

        Mais l’église est en train de démontrer comment la Bible a été écrite, comment les livres ont été choisis, et même soulignent qu’une ou deux choses ont été changées en cours de route …

        Tôt ou tard, on se retrouvera tous devant ceci.

      • Lefils dit :

        Sans doute mais pour moi, tout ceci n’est que du baratin qui fait perdre son temps à ceux qui le font et à ceux qui les écoutent.

        L’Eglise, il n’y a pas à tortiller, il n’y en a qu’une. C’est celle qui rassemble ceux qui font la volonté du Père (ref).Tout le reste est du boudin. :-//

        Aux explications imbuvables, je préfère et de loin comprendre pourquoi les vrais frères ont tant de mal à se rencontrer. Bis repetita.

        C’est peut-être parce que la plupart sont encore et toujours accrochés à des explications et des systèmes qui ne rassemblent pas mais divisent faisant le jeu du Malin qui adore la controverse.

        Pourquoi est-ce que c’est avec les frères les plus simples que nous avons tant de joie ?

        Les « compliqués » ne le comprendront jamais. 😉

      • Tu mets le doigt sur un point crucial : les relations intéressées ou l’amour désintéressé.

        Pourquoi souhaiter rencontrer d’autres chrétiens ? Pour mieux servir Dieu ensemble ? Pour s’encourager les uns les autres ? Pour pleurer avec celui qui pleure et se réjouir avec celui qui se réjouit ?U1 cor 12) ou bien souhaitons-nous rencontrer d’autres chrétiens dans notre propre intérêt ?

        Et tu soulèves un deuxième point important : qu’est-ce qui fait notre joie ?

        Et même un troisième, s’instruire ou ne pas s’instruire ….. connaitre et comprendre La Bible me semble important. Non ?

      • Lefils dit :

        Oui, tout cela est vrai mais ce ne sont en mon sens que des « points de détail ».

        Je veux dire par là qu’un chrétien réellement converti (en fait un pléonasme) recherchera ces choses à contrario du « religieux » qui ne peut les atteindre, lequel ne pourra jamais « connaitre et comprendre La Bible » car il n’est pas là pour ça et en est parfaitement incapable.

        Si nous accueillons volontiers ce dernier lors de nos « sessions d’évangélisation », il ne peut en aucun cas être considéré comme un membre de l »Eglise au grand danger de voir se polluer l’atmosphère et ceci est valable pour des « églises bâtiment » comme pour des rassemblements dits informels dans les maisons ou ailleurs.

        Quand on a compris ça, nous pouvons communier avec n’importe qui, n’importe où, même si nos vis à vis ont une approche un peu différente de quelques doctrines ou compréhension de la Parole.

        Ces « deux ou trois » réunis ne seront plus là pour « faire l’Eglise » mais pour l’être tout simplement.

         » Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous. » 1 Cor 5:13

        Que faisons nous de ce dernier verset ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s