Du rififi au Centre Missionnaire de Carhaix en Bretagne


Cette fois, c’est le Le Centre Missionnaire de Carhaix en Bretagne qui s’y colle et, passé la belle façade, nous pouvons nous demander ce qu’il se passe dans ses murs car La Page des Ouailles vient d’être informée d’un rififi qui n’honore pas les responsables de cette œuvre dite d’évangélisation.

L’histoire

Il s’agit d’un gars, Alain Chauvel, qui décide de quitter le lieu et, pour des raison qu’il répandra abondamment avec forte littérature sur terre et sur net, se verra condamner pour diffamation à la demande non pas des « chefs » du centre, mais d’un simple citoyen inféodé aux lieux.

C’est d’ailleurs ce qui a attiré l’attention de notre site car, si Monsieur Chauvel a raison, ce n’est pas un simple utilisateur d’une structure ecclésiale traitée de sectaire qui a à se faire du mouron mais bel mais bien ses dirigeants qui n’interviennent publiquement pas à ma connaissance sinon par un court entrefilet sur leur site en disant…

« Il y a plusieurs mois, nous avions publié une information relative à un certain Alain Chauvel, qui avait laissé femme et enfants pour vivre avec un autre homme, et multipliait les calomnies, mensonges, manipulations, pour essayer de «gagner son divorce».

Il a de plus usurpé l’identité de plusieurs: un pasteur et d’autres personnes, faisant croire qu’ils étaient intervenus et leur attribuant des allégations qu’ils n’avaient jamais faites… et ceci à leur insu.
Ces personnes ont été scandalisées. Alain Chauvel est un dangereux faussaire !

Ses attaques visent, en particulier, le Centre Missionnaire et plusieurs de ses responsables…
Ce dévoyé personnage continue ses assauts où méchanceté et déséquilibre se conjuguent.
Après un long temps de patience, des plaintes en diffamation ont été déposées contre lui.
D’autres plaintes sont en instance d’être déposées. »

Lien vers copie en cas de « changement »

Certes, Mr Alain Chauvel semble être un vilain bonhomme mais sur un site chrétien, le traiter de méchant dévoyé déséquilibré en prétendant « qu’il avait laissé femme et enfants pour vivre avec un autre homme » relève de la diffamation publique ce qui est fort étonnant de la part d’une œuvre  protestante implantée en Centre-Bretagne qui prêche l’amour et dont la maxime serait …

« Une œuvre protestante toujours fidèle à la Parole de Dieu »

…selon le Blog d’information et de témoignage de nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne (CMEB) à Carhaix dont nous allons parler maintenant.

Ce qui nous préoccupe n’est pas que de nombreux témoignages assimilent le Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne à Carhaix (CMEB) à une structure ecclésiale aux pratiques sectaires (il y en a tellement !), mais que ledit centre  se permette de menacer ses contradicteurs de plaintes en diffamation alors qu’il pratique la diffamation lui-même et publiquement de surcroît.

Nous remarquerons que, à notre connaissance, la seule plainte qui a fait condamner Monsieur Chauvel n’émane pas du Centre missionnaire lui-même mais d’un certain Docteur Emile Louédin semble-il adepte ou du moins membre du lieu controversé.

Nous n’en savons pas plus pour le moment. :-//

Par contre, deux sites sur internet (du même auteur semble-t-il) racontent avec force détail cette histoire en massacrant le jeune homme et tentent de dédouaner le centre missionnaire en nous donnant des arguments qui nous feraient plutôt croire les assertions de l’exclu. Quel amour fraternel !

Si c’est ça les fruits offerts par le susdit centre missionnaire, je vous propose d’aller voir ailleurs à moins que son leader, le pasteur Yves Charles, réponde à mon courrier qui lui demande quels sont les liens qui l’unissent à ces sites controverse et s’il avalise ces propos.

J’attends la réponse. :-//

[N.D.L.R le 03/02/2019]
A cette heure, ni le pasteur Yves Charles ni aucun responsable de cette communauté n’ont eu la politesse de répondre aux questions de la rédaction de La Page des Ouailles qui demandait quels sont les liens qui relient le Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne à Carhaix aux deux sites concernés et si le leader de cette œuvre avalisait les propos desdits sites.

A première vue, il semble que la transparence ne soit pas la priorité de ce centre missionnaire et nous nous engageons à publier la réponse si elle se manifestait.

Quelle qu’elle soit. :-//

Ces sites dénigrent Alain Chauvel et la famille J.Y. Carluer qui, si j’ai bien compris, est marié avec une personne du Pool du centre missionnaire de Carhaix et manœuvrerait, selon les écrits de l’illustre auteur de ces deux site à s’emparer des locaux et de la communauté.

L’auteur de ces polémique signe ses articles d’un anonyme « Nombreux amis du Centre Missionnaire Évangélique de Bretagne » et « Association des victimes du «système» Carluer J.Y » selon sa cible.

Quel courage ce webmaster !!!

Le blog de Mr Chauvel ayant été mis hors-ligne, nous n’avons donc qu’un son de cloche mais l’auteur des sites de défense (et d’attaque) du centre missionnaire nous donne des éléments qui montrent que Mr Chauvel n’est pas le seul à se plaindre des supposés techniques manipulatoires du lieu qui tomberaient sous le coup de la loi si ces pratiques étaient avérées, et le webmaster a trouvé le moyen, pour les dénigrer, de récupérer lesdits témoignages sur le site de Sébastien Fath historien chercheur émérite du CNRS qui a fini par les censurer ainsi que ses articles s’intéressant à cette affaire. Aurait-il subi des pressions ?

Ce n’est pas la première fois que l’émérite se fait pincer par la Page des Ouailles.

Déjà, il avait été pris en flagrant délit de manipulation de l’information et, comme c’est nous qui payons son salaire avec nos impôts, ça fait tâche. Lol !

Pour revenir à notre sujet, visitez donc ces bienheureux témoignages avant qu’ils ne disparaissent ce qui pourrait arriver dés que l’auteur inconnu défenseur de la prohibé de son église controversée ne les fasse disparaître. Vous trouvez une copie ici.

Que dire de plus sur cette affaire ?

Avec l’aval ou non de ses responsables religieux, le fruit spirituel d’un centre missionnaire attaque, matraque et diffame une personne en souffrance tout en passant pour une cruche car il donne à ses lecteurs les éléments qui feront battre à blanc les gens qu’il s’ingénie à défendre.

Est-il inconscient ou inféodé à une structure pathogène qui lui a appris à ne jamais penser par lui-même ?

Il y en a un qui disait que l’un n’allait jamais sans l’autre.

Lol ! 😀

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Lachose, LEglise, Les sites évangéliques dangereux, Manipulation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Du rififi au Centre Missionnaire de Carhaix en Bretagne

  1. CHAUVEL alain dit :

    BONJOUR ,
    je suis Alain CHAUVEL ( merci donc de rectifier dans votre article le nom de FAUVEL en CHAUVEL)
    avez vous en votre possession les lettres que j’ai publiées et distribuées dans la région de Carhaix 29270 entre novembre 2016 et juillet 2017 , soit 11 lettres de témoignages, révélations de mon vécu au sein de cette communauté durant 25 ans ? il y a du lourd.

    Merci de prendre contact avec moi
    Alain CHAUVEL

    • Lefils dit :

      Bonjour Mr Chauvel,

      Désolé pour la coquille concernant l’orthographe de votre nom. Ceci est réparé. 😉

      Pour le « centre missionnaire », personne n’a répondu à notre demande d’éclaircissement et ne pas le faire ne plaiderait pas en leur faveur. Ils prennent leur responsabilités.

      Ou ne les prennent pas. :-//

      J’ai reçu votre message en privé et vous y réponds tout de suite.

      Cordialement. 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s